Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …
Téléphone Arnaud Pelletier +33 (0)1.34.16.10.50
contact@arnaudpelletier.com

Espionnage industriel : Une prise de conscience des PME …

Posté par Arnaud Pelletier le 6 décembre 2011

Si les affaires d’espionnage au sein de Renault ou les failles du système BlackBerry ont fait grand bruit, la protection des données sensibles concerne aussi les PME. Les entreprises de Rhône-Alpes sont alertées sur les menaces qui pèsent.

Menaces. Attaques. Défense. On parle bien de guerre économique quand la question de la protection des données sensibles des entreprises est abordée. Les PME locales n’échappent pas au phénomène. «En étant la deuxième région industrielle de France, nos PMI et les sous-traitants des secteurs comme la défense et le nucléaire sont vulnérables», avance Jean-Philippe Ballaz, délégué général du cluster Eden à la CCI de Lyon. Preuve que le sujet est sensible, sous l’impulsion de son président Philippe Grillot, une cellule d’intelligence économique a été créée. Elle répond aux besoins de veille des entreprises. Car en termes de prise en compte du problème, les PME françaises sont plutôt en retard.

[…]

  • Stratégies offensiveset défensives

Les mentalités évoluent. En 2010, une quinzaine d’élèves ont participé à un programme test sur la formation à l’intelligence économique. «Devant le succès du dispositif, une nouvelle promotion démarre en mars2012, coordonnée par la CCI de Lyon sur demande de la Direction générale de l’armement», confirme Jean-Philippe Ballaz. Le programme a été monté par l’IAE de Lyon et l’Institut des sciences et des techniques de l’ingénieur de Lyon. Avec une soixantaine d’heures de formation, les futurs ingénieurs et managers sont en plus formés à l’intelligence économique en mettant l’accent sur les stratégies offensives et défensives à installer au sein des PME. Julian Lelièvre a participé à la promotion 2010. Le cursus de formation incluait un stage dans une PME pour mettre en pratique la théorie. Il a été accueilli par Prim’X Technologies, un acteur lyonnais de la protection des données qui emploie une vingtaine de collaborateurs. «La sécurité informatique, des données, des brevets, la recherche d’informations, le travail de l’influence étaient au coeur de la formation à mettre en pratique au sein d’une PME», détaille le stagiaire qui est devenu un collaborateur de l’entreprise. Les compétences du jeune ingénieur en informatique et le concept de la formation ont séduit Serge Binet, le directeur général de Prim’X Technologies: «Il présentait un profil de R & D avec la tendance à inventer les radars plutôt qu’à les poser!

[…]

  • Limiter la fuite d’information

Sur des profils moins “ingénieurs”, de nouveaux métiers apparaissent au sein des PME: les risk managers. Leurs missions sont larges: vérifier que les salles de réunion ne sont pas sur écoute, se renseigner sur les collaborateurs qui intègrent l’entreprise et notamment les stagiaires, faire de la veille sur les concurrents… Car les menaces semblent venir de toutes parts. L’exemple du stagiaire chinois qui fait des photos dans les laboratoires n’est pas un cas isolé. «Ça arrive tous les jours dans les entreprises locales. Certains ressortissants étrangers ont obligation de rendre des comptes à leur gouvernement sur ce qu’ils voient et entendent, affirme un expert de la sécurité en entreprise. Et les menaces ne viennent pas toujours d’où on les attend.» Même les entreprises à capitaux étrangers sont prudentes. «Maintenir la R & D en France est une manière de protéger le savoir-faire, les Chinois se méfiant de leurs propres concurrents Chinois», explique Pascal Chalvon Demersay, président de Bluestard Silicones à Lyon. Alors quelques règles simples sont à mettre en place au sein des entreprises pour limiter au maximum la fuite d’information: toujours partir en déplacement à l’étranger avec un ordinateur portable vide, ne pas travailler sur des dossiers sensibles ou avoir des conversations téléphoniques dans le TGV, sensibiliser les standardistes à ne pas divulguer des informations sur l’entreprise à des inconnus, vérifier l’identité de ses interlocuteurs, s’assurer que tous ses partenaires prennent aussi des mesures sécuritaires, cloisonner l’accès à l’information… Paranoïa? Non, prudence.

[…]

Par Cluster Eden pour lejournaldesentreprises.com

En savoir plus :

source http://www.lejournaldesentreprises.com/editions/69/actualite/fait-du-mois/espionnage-industriel-une-prise-de-conscience-des-pme-02-12-2011-139265.php



Répondez

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook



Twitter

Abonnez vous