Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …

Articles taggués ‘espionnage’

Le contre-espionnage à destination des entreprises …

Posté par admin le 6 novembre 2019

Comment protéger et défendre les informations sensibles de votre organisation.

L’espionnage a toujours existé. Au VIe siècle av. J.-C., le philosophe Sun Tzu le trouvait très utile pour gagner un avantage sur ses adversaires. Traditionnellement, l’espionnage est au service des nations, de leurs services secrets et de leurs armées. Son objectif premier est de protéger et d’améliorer la sécurité de la nation en découvrant des informations que ses concurrents stratégiques et que ses alliés souhaitent garder cachées. De nombreux pays comme les Etats-Unis, la Russie et la Chine ont également des programmes secrets d’espionnage économique afin d’en faire profiter leurs entreprises.

L’espionnage à la une

Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises adoptent des pratiques de renseignements privés, auparavant l’apanage des pays souverains. Aux Etats-Unis, le cybercrime visant la propriété intellectuelle coûterait entre 10 et 12 milliards de dollars par an, et le vol de secrets commerciaux entre 1 et 3% du PIB.

Les affaires d’espionnage font régulièrement la une. L’entreprise de télécommunication chinoise Huawei a été interdite de marché américain suite à des accusations d’espionnage, l’entreprise de transport Uber est également accusée par Google via sa filiale Waymo de vols de secrets industriels, quant au numéro deux de la banque Crédit Suisse, il a dû démissionner suite à l’espionnage d’un de ses dirigeants.

[…]

Par Laurence Duarte pour hbrfrance.fr

En savoir plus :

Source : https://www.hbrfrance.fr/chroniques-experts/2019/11/28354-petit-manuel-de-contre-espionnage-a-destination-des-entreprises/

Crédit Photo : Shutterstock

Laurent Dereux est en compagnie de Damien Bancal, journaliste spécialisé en cybersécurité. Il vient parler de la cybersécurité de nos smartphones et il nous explique comment se protéger du piratage.

l’espionnage d’un smartphone. Est-ce un acte possible ? Les arnaques et un outil pour protéger simplement et efficacement vos ports USB d’une infiltration pirate. En bonus, l’espionnage du téléphone du réalisateur, pendant l’émission!

Vidéo de l’émission ci-dessous :

[…]

Rappel, liste non exhaustive :

Le fait d’introduire frauduleusement des données dans un système de traitement automatisé, d’extraire, de détenir, de reproduire, de transmettre, de supprimer ou de modifier frauduleusement les données qu’il contient est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 150.000 euros d’amende.

Le fait, commis de mauvaise foi, d’ouvrir, de supprimer, de retarder ou de détourner des correspondances arrivées ou non à destination et adressées à des tiers, ou d’en prendre frauduleusement connaissance, est puni d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.

  • Article 1 de la Loi n°91-646 du 10 juillet 1991 relative au secret des correspondances émises par la voie des communications électroniques dispose :

Le secret des correspondances émises par la voie des communications électroniques est garanti par la loi. Il ne peut être porté atteinte à ce secret que par l’autorité publique, dans les seuls cas de nécessité d’intérêt public prévus par la loi et dans les limites fixées par celle-ci.

 

Par sur weo.fr et zataz.com

Source : https://www.weo.fr/video/cybersecurite-pirater-un-smartphone-pour-espionner-cest-possible/

Et ici : https://www.zataz.com/espionnage-dun-smartphone-difficile/

Crédit Photo : Shutterstock

Le Bluetooth pour géolocaliser votre smartphone au centimètre …

Posté par Arnaud Pelletier le 30 janvier 2019

Avec la version Bluetooth 5.1, il sera possible d’évaluer la direction dans laquelle se trouve un appareil. Une nouvelle technique qui améliore également la précision de localisation.

RMC : Le débat de M comme Maïtena : Quand les nouvelles technologies se mêlent de la jalousie dans le couple.

RMC multiplie « M comme Maïtena » au carré. 2 fois plus de Maïtena. Durant 2 heures, Maïtena Biraben partage avec vous et avec ses invités ses choix singuliers d’actualité ! Deux heures pour parler de l’info et rencontrer ceux qui la font.

Avec : Catherine Lejealle, sociologue spécialisée du numérique et chercheuse à l’ISC Paris. Et Arnaud Pelletier, détective privé depuis 15 ans, directeur et fondateur de l’Agence Leprivé – Débat autour des sujets d’actualité dans M comme Maïtena, l’émission de Maïtena Biraben.

Quelques extraits :

  • Violation du secret des correspondances, activité illégale :

 

  • Attention à la puissance des logiciels espions :

 

  • Écouter l’émission dans son intégralité :

 

 

Pour l’émission M comme Maïtena sur RMC.

Par Maïtena Biraben sur rmc.bfmtv.com avec Arnaud PELLETIER directeur de l’Agence Leprivé.

Source  : https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/audio/rmc-1101-le-debat-de-m-comme-maitena-quand-les-nouvelles-technologies-se-melent-de-la-jalousie-dans-le-couple-450126.html

Source : https://rmc.bfmtv.com/emission/m-comme-maitena/

 

 

 

 

 

Pékin souhaite déployer un «système de crédit social» pour 2020. Le projet vise à récompenser les bons comportements et à punir les mauvais via un système de points. Inquiétant.

On pourrait se croire dans un épisode de «Black Mirror», mais il s’agit bien de la réalité. Les autorités chinoises ont l’intention de lancer le «système de crédit social» (SCS), qui doit permettre de noter les citoyens, fonctionnaires et entreprises de l’Empire du Milieu. Comme le rapporte le journal «Le Monde», les détails de ce projet sont encore flous, mais très inquiétants. Le but du système, prévu pour 2020, sera de collecter des données sur les individus et les entreprises, de leur capacité à tenir leurs engagements commerciaux, jusqu’à ce qu’ils publient sur les réseaux sociaux. Un score découlera des actions effectuées par les citoyens, avec des récompenses ou des sanctions à la clé.

[…]

En savoir plus :

Par la rédaction de lematin.ch

Source : https://www.lematin.ch/high-tech/La-Chine-prepare-un-systeme-de-notation-des-citoyens-/story/28032945

Source : https://www.lemonde.fr/pixels/article/2018/12/28/en-chine-un-systeme-de-notation-des-citoyens-encore-flou-mais-aux-ebauches-effrayantes_5403357_4408996.html

Crédit Photo : Shutterstock

 

Ce qui frappe quasiment à chaque fois quand, en France, on assiste à un débat, une conférence consacrée à l’intelligence économique, c’est la présence modeste des entreprises qui sont pourtant les principales cibles de ces événements et surtout des attaques informatiques, piratages, actes d’espionnage.

[…]

Nous, Français, sommes toujours prêts à ouvrir nos portes, nos usines, à ergoter sur notre savoir-faire, nos compétences, nos innovations, quittent à les livrer en pâture à des concurrents qui n’attendent que cela. Nous sommes aussi très forts quand il s’agit d’exposer au grand jour nos faiblesses… dont ces mêmes concurrents savent tirer profit. Nous avons un véritable travail de fond à faire en France pour élever notre niveau dans le domaine de l’espionnage industriel ».

[…]

Par Pascal Rabiller pour sudouest.fr

En savoir plus :

Source https://www.sudouest.fr/2018/12/11/espionnage-industriel-on-ne-nous-apprend-pas-a-attaquer-5646596-705.php

Crédit Photo : Shutterstock

Cyber espionnage : une heure pour en parler …

Posté par Arnaud Pelletier le 14 juin 2018

Quels sont les nouveaux types d’espionnage ? Comment les espions travaillent-ils aujourd’hui ? Quelles sont les menaces qui résultent des nouvelles technologies ? Qu’est-ce qu’une cyberattaque et quelles en sont les conséquences ? Quels organismes utilisent le cyberespionnage ?

Si l’espionnage a longtemps été l’apanage des grandes puissances, seules capables d’aligner d’importants moyens et autant de personnel pour développer des services de renseignement aux quatre coins du globe, l’ère du numérique a rebattu les cartes. Aujourd’hui, l’espionnage n’est plus tant une affaire d’Etats, que de particuliers, et d’entreprises. Plus besoin de cohortes de diplomates, d’agents infiltrés ou de terrain il suffit d’une salle, de quelques ordinateurs dotés des bons algorithmes et d’une petite cohorte d’experts du numérique pour pouvoir extraire les informations nécessaires …

[…]

Par Nicolas Martin et Alexandre Papaemmanuel pour franceculture.fr

En savoir plus :

Source https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/cyber-espionnage-mon-nom-est-geek-james-geek

Crédit Photo : Shutterstock

 

Espionnage à travers les assistants vocaux …

Posté par Arnaud Pelletier le 30 mai 2018

Les soupçons d’espionnage qui pèsent sur les assistants vocaux des géants du net n’ont jamais été aussi importants. De fait, plusieurs failles de sécurité ont été détectées dans le système de ces assistants vocaux.

Plusieurs témoignages inquiétants ont fait surface sur internet à propos des assistants vocaux vendus par Amazon, Google ou encore Microsoft. Ces derniers laissent ainsi entendre que ces machines pourraient jouer le rôle d’espion. En effet, elles se déclenchent lorsqu’elles entendent un certain mot-clé, et envoient ensuite des informations sur internet pour répondre à la requête de l’utilisateur.

[…]

Par Yoann pour minutenews.fr

En savoir plus :

Source https://www.minutenews.fr/technologie/3-exemples-inquietants-despionnage-a-travers-les-assistants-vocaux-358419.html

Crédit Photo : Shutterstock

Droit : Facebook et la vie privée …

Posté par Arnaud Pelletier le 9 janvier 2018

La Cour de cassation estime qu’un employeur a porté atteinte à la vie privée d’une salariée en accédant à son compte Facebook via le téléphone professionnel de l’un de ses « amis ».

Un employeur ne peut accéder à des informations extraites du compte Facebook (protégé) d’un salarié obtenues à partir du smartphone professionnel d’un autre salarié sans porter atteinte à la vie privée.

[…]

L’employeur a produit au débat ce document qui rapporte des informations extraites par ses soins sur le profil Facebook de H. Y… en passant par le téléphone professionnel d’un autre salarié.

Considérant que ces informations étaient « réservées aux personnes autorisées » (pas de visibilité publique), la Cour d’appel avait estimé que l’employeur ne pouvait y accéder « sans porter une atteinte disproportionnée et déloyale à la vie privée de la salariée ».

[…]

Par Clément Bohic pour itespresso.fr

En savoir plus :

Source http://www.itespresso.fr/facebook-vie-privee-patron-appel-ami-180146.html?inf_by=54c7485c0ce58a4fc138855b

Crédit Photo : Shutterstock

La publicité en ligne peut permettre de vous espionner …

Posté par Arnaud Pelletier le 23 octobre 2017

Quelques centaines d’euros, et des connaissances techniques de base : voilà les seuls outils nécessaires pour suivre à la trace les déplacements et les actions d’un particulier, par le biais des publicités ciblées qui s’affichent dans les applications mobiles de nos téléphones. C’est la conclusion d’une très complète étude (PDF) menée par des chercheurs de l’université de Washington, publiée dans le magazine IEEE Security & Privacy.

[…]

Mais ce ciblage très fin peut facilement être utilisé pour traquer un internaute précis. Pour ce faire, il faut dans certains cas obtenir le numéro d’identifiant publicitaire de son téléphone – seule partie de la procédure un peu complexe. Une fois la « cible » identifiée, une vaste gamme de techniques d’espionnage est alors possible. Il est par exemple imaginable de savoir quand une personne se rend dans un lieu précis, de suivre grossièrement ses déplacements au fil de la journée, ou encore de savoir si elle utilise des applications de rencontre ou de prière.

[…]

Par la rédaction de lemonde.fr

En savoir plus :

Source http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/10/19/comment-la-publicite-ciblee-peut-etre-utilisee-pour-espionner-des-particuliers_5203415_4408996.html

Crédit Photo : Shutterstock

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook


Twitter

Abonnez vous