Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …

Articles taggués ‘entreprises’

Kit de sensibilisation des atteintes à la sécurité économique …

Posté par Arnaud Pelletier le 4 septembre 2019

Les entreprises évoluent dans un monde complexe et incertain. Pour faire face à la multiplication des risques et des malveillances, elles doivent mettre en place une véritable culture de sécurité/sûreté et d’intelligence économique.

[…]

Soucieux d’apporter leur contribution à un tel enjeu, l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) et la Direction générale de la Gendarmerie nationale (DGGN) ont décidé de coordonner leurs efforts pour sensibiliser aux atteintes à la sécurité économique par la création, en 2019, d’un kit de sensibilisation créé à cet effet.

Ce kit de sensibilisation est composé de :

  • 48 fiches thématiques organisées en huit familles : atteintes physiques sur site, fragilisations/désorganisations, atteintes aux savoir-faire, intrusions consenties, risques financiers, risques informatiques, fragilités humaines, atteintes à la réputation ;
  • un jeu de 48 cartes correspondant à chacune des fiches, pour une approche ludique et didactique.

[…]

Par l’INHESJ et la DGGN sur inhesj.fr

En savoir plus :

Source : https://inhesj.fr/kit-de-sensibilisation-des-atteintes-la-securite-economique

Cryptojacking, explication …

Posté par Arnaud Pelletier le 12 juin 2019

Ces derniers mois, une nouvelle tendance de cybercriminalité est apparue. Certains pirates informatiques ne cherchent plus à extorquer de l’argent aux entreprises par le biais d’attaques par logiciel de rançon. Au lieu de cela, ils utilisent les ordinateurs de leurs victimes à leur insu pour gagner de l’argent.

On parle de cryptojacking lorsqu’un hacker exploite la puissance d’ordinateurs qui ne lui appartiennent pas pour miner, autrement dit créer de la monnaie virtuelle. Pertes de productivité, coûts d’exploitation élevés et même détérioration de l’infrastructure informatique : les dommages causés par le cryptojacking affectent sensiblement les entreprises.

[…]

Par Jean-Benoît Nonque pour economiematin.fr

En savoir plus :

Source : http://www.economiematin.fr/news-cryptojacking-la-nouvelle-ruee-vers-l-or

Crédit Photo : Shutterstock

Ce qui frappe quasiment à chaque fois quand, en France, on assiste à un débat, une conférence consacrée à l’intelligence économique, c’est la présence modeste des entreprises qui sont pourtant les principales cibles de ces événements et surtout des attaques informatiques, piratages, actes d’espionnage.

[…]

Nous, Français, sommes toujours prêts à ouvrir nos portes, nos usines, à ergoter sur notre savoir-faire, nos compétences, nos innovations, quittent à les livrer en pâture à des concurrents qui n’attendent que cela. Nous sommes aussi très forts quand il s’agit d’exposer au grand jour nos faiblesses… dont ces mêmes concurrents savent tirer profit. Nous avons un véritable travail de fond à faire en France pour élever notre niveau dans le domaine de l’espionnage industriel ».

[…]

Par Pascal Rabiller pour sudouest.fr

En savoir plus :

Source https://www.sudouest.fr/2018/12/11/espionnage-industriel-on-ne-nous-apprend-pas-a-attaquer-5646596-705.php

Crédit Photo : Shutterstock

Et si le RGPD devenait un prétexte aux rançongiciels ?

Posté par Arnaud Pelletier le 26 juin 2018

Les sanctions encourues sous l’ère RGPD pour défaut de protection de données personnelles font craindre que les entreprises victimes de rançongiciels choisissent de payer.

Le RGPD, porte grande ouverte aux rançongiciels ?

D’Acronis à Trend Micro en passant par Crowdstrike et F-Secure, de nombreux éditeurs répondent par l’affirmative.

Leur constat : au vu des amendes dont elles sont susceptibles d’écoper avec le nouveau cadre européen, les entreprises seront tentées de payer les rançons. Et de garder ainsi des incidents sous silence.

Les amendes en question pouvant atteindre « jusqu’à 4 % » du chiffre d’affaires annuel, les cybercriminels auront d’autant plus de marge de manœuvre qu’ils disposeront de données financières sur les entreprises ciblées.

[…]

Par Clément Bohic pour itespresso.fr

En savoir plus :

Source https://www.itespresso.fr/rgpd-rancongiciels-192970.html

Crédit Photo : Shutterstock

Cartes des cyberattaques mondiales en temps réel …

Posté par Arnaud Pelletier le 1 février 2017

Worldwide cyber attacks and vulnerability exploits on real time.

1HTTPCS (Hypertext Transfer Protocol Certified Secure) est un scanner automatisé de détection de vulnérabilités et de failles de sécurité dans les applications web, les sites web et les SaaS.

L’entreprise vient de mettre à disposition du public une carte en temps réel des cyberattaques mondiales à l’adresse suivante :

Mais l’initiative n’est pas nouvelle, déjà en 2015, on trouvait ce type de démarche, comme, à titre d’exemple :

2Le ThreatCloud World Cyber Threat Map est un portail qui permet de voir en temps réel, où se déroulent les cyber-attaques à travers le monde, et leur nombre. Cette cartographie des menaces a été créée à partir des données recueillies par ThreatCloud, le plus grand réseau collaboratif de lutte contre le cybercrime. Elle génère également des statistiques  quotidiennes sur les 10 pays les plus touchés par des cyber-attaques, les 10 pays dont proviennent le plus de cyber-attaques, les types d’attaques les plus fréquents, etc. Regarder la carte interactive donne rapidement le tournis.

[…]

Par les rédactions de https://www.httpcs.com/a-propos-de-httpcs et de https://www.checkpoint.com/

En savoir plus :

Sources : https://map.httpcs.com/ et https://www.threat-cloud.com/ThreatPortal/#/map

 

 

Spécialisation des cyber-attaques contre les entreprises …

Posté par Arnaud Pelletier le 29 mai 2013

1Source d’information, internet rend également les entreprises vulnérables aux cyber-attaques. Qui sont ces criminels experts des réseaux ? Quels sont leurs buts ? Les éclaircissements d’Alain Juillet, le président de l’Académie d’Intelligence Économique.

[…]

Par Arnaud Le Gal pour business.lesechos.fr

En savoir plus :

Source http://business.lesechos.fr/directions-generales/numerique/les-cyber-attaques-contre-les-entreprises-se-specialisent-6874.php

Les risques de la cybercriminalité au crible …

Posté par Arnaud Pelletier le 18 septembre 2012

La multiplication des internautes et leur méconnaissance des pièges, que tissent les cyber-attaquants sur la toile internationale, donnent du fil à retordre aux forces de l’ordre qui ont dû s’adapter en créant au début des années 2000 l’Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l’Information et de la Communication (OCLCTIC). « L’office cybercriminalité » est sur tous les fronts à travers la plateforme Pharos qui collecte le moindre signalement synonyme d’écart délictueux. « Cela va de l’escroquerie aux activités terroristes en passant par la pédo-pornographie », explique Aline Champagnat, directrice adjointe à l’OCLCTIC. « Le succès est tel que 2,5 millions d’internautes se sont connectés au portail, avec une fourchette de 1 500 à 2 000 signalements par semaine », poursuit le commissaire.

  • La pêche aux codes

Trafic de données bancaires, escroquerie à la « Nigériane », piratage de serveurs sur le net et de commutateurs téléphoniques sont le lot quotidien des enquêteurs « High-Tech ». On est évidemment loin des hackers qui empoisonnaient la toile par goût du challenge. « On est passé de l’étudiant solitaire à une affaire de professionnels spécialisés. En Roumanie, par exemple, les informaticiens reçoivent une formation si performante que des groupes criminels plus ou moins structurés les embauchent », précise Aline Champagnat.

[…]

  • 250 millions d’euros

« Les données bancaires sont parfois revendues sur des sites de carding. Nous en avons eu l’exemple avec quelque 100 000 coordonnées bancaires espagnoles volées puis revendues », poursuit le numéro 2 de l’OCLCTIC.

[…]

Par E.L. pour lunion.presse.fr

En savoir plus :

source http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/la-cybercriminalite-au-crible

Dès la rentrée universitaire 2013, au sein des filières générales, sera enseignée « l’Intelligence économique », matière destinée à sensibiliser les étudiants aux défis et enjeux de la compétition internationale dans tous les domaines.

Excellente initiative à condition que l’instruction de cette discipline s’accompagne des indispensables changements de mentalité entre les secteurs public et privé de la nation.

[…]

Échec complet de la vente du Rafale, en partie dû à la mauvaise coordination des principaux acteurs publics et privés à l’exportation de matériel militaire, néfaste cafouillage interne chez Renault à propos de la stratégie sur la voiture électrique, inquiétudes, réelles ou infondées, sur la multiplication des cas d’espionnage industriel par les étudiants chinois qui poursuivent un stage en France, prolifération du réseau international des cabinets français en charge de « l’influence » sur les flux de l’information, tenus pour une « matière première » dans tous les secteurs industriels: force est de constater que l’intelligence économique est « devenue aussi indispensable aux entreprises que l’a été le marketing il y a cinquante ans », explique Cyril Bouyeure, ancien Coordonnateur ministériel sur ce sujet. « L’intelligence économique n’est certainement pas la pierre philosophale, elle est avant tout un état d’esprit, une démarche précise et pragmatique », renchérit Frédéric Lacave, son successeur à Bercy. Une activité aussi complexe que sensible qui, selon le quotidien Le Monde, sera désormais enseignée à tous les étudiants de l’Université dans l’Hexagone à partir de la rentrée 2013.

[…]

Ecouter le podcast ici : PodcastIntEco.mp3  (3.17 Mo)

Par Jean-Luc Vannier pour podcastjournal.net

En savoir plus :

source : http://www.podcastjournal.net/Le-Podcast-Edito-L-Intelligence-economique-entre-a-l-Universite-francaise_a10311.html

La DIRECCTE, le nouvel interlocuteur unique de l’État pour les entreprises et les acteurs socio-économiques

La DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi), créée au 1er juillet 2010, est le nouveau service déconcentré commun du Ministère de l’économie, de l’industrie et de l’emploi et du Ministère du travail, des solidarités et de la fonction publique.

Elle regroupe 7 anciennes entités que sont la DRTEFP (Directions régionale et les directions départementales du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle), la DRCCRF (Direction régionale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), la DRIRE (Direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement), la DRCA (Délégation régionale au commerce et à l’artisanant), la DRT (Délégation régionale au tourisme), la DRCE (Direction régionale du commerce extérieur) ainsi que le chargé de mission régional à l’intelligence économique.

Interlocuteur économique et social unique de l’État pour les entreprises et les acteurs sociaux-économiques, la nouvelle direction est organisée en 3 pôles : • le pôle 3E – Entreprise, Économie, Emploi ; • le Pôle T – politique du Travail ; • Pôle C – Concurrence, consommation, répression des fraudes et métrologie. La mise en oeuvre concrète des politiques sera assurée à l’échelon départementale par 8 unités territoriales placées auprès de chaque préfecture de département (anciennes DDTEFP). + d’infos en cliquant ici.

DIRECCTE Ile de France 66, rue de la Mouzaïa 75935 Paris cedex 19 ✆ 01 44 84 26 99 ✉ dr-idf.direction@direccte.gouv.fr • Directeur régional Joël Blondel

En savoir plus :

http://aftamgram.wordpress.com/2010/08/04/la-direccte-le-nouvel-interlocuteur-unique-de-letat-pour-les-entreprises-et-les-acteurs-sociaux-economiques/

Les TPE représentent 97 % des entreprises françaises …

Posté par Arnaud Pelletier le 4 août 2010

Le poids des TPE en France.

L’IFOP (Institut français d’opinion publique) publie trimestriellement, sur l’initiative et en partenariat avec Fiducial, le grand prestataire multiservices aux entreprises (experts-comptables, juristes d’entreprise…) et depuis 2000, le Baromètre de conjoncture des TPE (très petites entreprises).

[…]

Les TPE représentent 97 % des entreprises françaises, alors que les entreprises de 20 à 249 salariés (dites PME) n’en représentent que 3% et les grandes entreprises (250 salariés et plus) atteignent tout juste 0,2%.

[…]

Ces simples chiffres peuvent étonner parce que nous sommes tous habitués à n’entendre parler dans les médias que des très grandes entreprises, au travers de leurs résultats financiers ou de leurs conflits sociaux. Mais c’est se focaliser sur un peu plus de 3 % des entreprises françaises (PME et grandes entreprises confondues) et ignorer trop largement le premier employeur de France (artisanat et TPE) qui en fait constitue le tissu économique de fond, celui dans lequel se reconnaissent une forte minorité de Français.

[…]

Le Baromètre avril-mai-juin 2010 (vague 38) est disponible gratuitement en pdf sur le site de l’IFOP.

Le site de l’IFOP : www.ifop.fr
La page de présentation et de téléchargement du Baromètre :
www.ifop.fr/?option=com_publication&type=poll&id=1168

Par Didier FROCHOT

En savoir plus :

http://www.les-infostrateges.com/actu/10071001/le-poids-des-tpe-en-france

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook


Twitter

Abonnez vous