Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …
Téléphone Arnaud Pelletier +33 (0)1.34.16.10.50
contact@arnaudpelletier.com

Articles taggués ‘internet’

Jusqu’où peut aller la surveillance de nos données sur internet ?

Posté par Arnaud Pelletier le 14 septembre 2017

Max Thommes, alias Mister X, est un jeune artiste berlinois sans histoires. Pendant 30 jours, il a accepté qu’on installe un logiciel espion sur son portable. Une expérience dans le cadre d’un documentaire, “Nothing to Hide”, qui explore la surveillance des données son acceptation par la population. Le réalisateur Marc Meillassoux nous en dit plus, alors qu’un cycle de projections commence mercredi à Paris.

[…]

Il n’a “rien à cacher.” Alors il a bien voulu tout montrer. Sans imaginer où cela allait le mener. Max Thommes est un jeune acteur berlinois. Il a accepté, pendant cinq semaines, qu’un logiciel espion soit installé sur son téléphone et sur son ordinateur portable. Inconscient ? Il s’en fiche en fait. Un peu comme beaucoup de citoyens aujourd’hui. Espionnés, et consentants. C’est “la technologie”, “c’est comme ça”, “je ne vois pas ce qui peut intéresser”, “je n’ai rien à cacher”, chacun annonce ses raisons.

[…]

[…]

Par pour lci.fr

En savoir plus :

Source : http://www.lci.fr/societe/nothing-to-hide-film-documentaire-jusqu-ou-peut-aller-la-surveillance-de-nos-donnees-sur-internet-2063512.html

Crédit Photo : Shutterstock

Nos données personnelles sont-elles le nouveau pétrole ? (Radio)

Posté par Arnaud Pelletier le 4 juillet 2017

Nos vies privées sont-elles menacées ? Ou au contraire : la collecte des données personnelles permet-elle un service plus ciblé de la part des entreprises ?

Je suis comme tout le monde, je pose tous les jours des questions à mon ami Google. Résultat, il sait beaucoup de choses sur moi. Mais c’est une relation de confiance après tout, j’accepte de lui dévoiler une partie de ma vie privée et je compte sur lui pour me respecter et ne pas la vendre en tranches.

Sauf que non, pas du tout. Je ne suis pas la cliente de Google. Si c’est gratuit, c’est que je suis le produit. Les clients, ce sont les annonceurs.

[…]

[…]

Par Dorothée Barba pour franceinter.fr

En savoir plus :

Source https://www.franceinter.fr/emissions/le-debat-de-midi/le-debat-de-midi-03-juillet-2017

Crédit Photo : Shutterstock

Conseils humoristiques pour protéger sa vie privée en ligne …

Posté par Arnaud Pelletier le 3 juillet 2017

Le YouTubeur de la chaîne «Le Rire Jaune» a utilisé sa notoriété auprès des jeunes pour les sensibiliser à la protection de la vie privée sur internet. À travers 6 thèmes fondamentaux – mots de passe, usurpation d’identité, référencement, diffusion, sphère privée/publique et données de navigation – le YouTubeurs distille, avec humour, ses conseils pour se protéger efficacement. Une initiative qu’on ne peut que soutenir, en partenariat avec deux organisations actives dans le domaine de la protection des données en ligne.

[…]

[…]

Par la rédaction de lavenir.net

En savoir plus :

Source http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170630_01025474/les-conseils-humoristiques-mais-efficaces-pour-proteger-sa-vie-privee

Et aussi : https://www.youtube.com/watch?time_continue=411&v=U7xOBOnQ0G4

Crédit Photo : Shutterstock

 

 

Enregistrer

Espionnage de l’économie française …

Posté par Arnaud Pelletier le 21 décembre 2016

cloudUn rapport choc de la délégation parlementaire au renseignement, dont Le Figaro  révèle le contenu, met en lumière les redoutables méthodes de nos «amis » américains.

Vol d’ordinateur dans des chambres d’hôtel, disparition de brevets dans le Thalys entre Paris et Bruxelles, pénétration d’agents à l’occasion d’une visite, piratage de technologies… Alors qu’une crise endémique tenaille le pays et réveille les appétits les plus féroces, des fleurons de l’économie française font l’objet d’un pillage vertigineux. Animé par un cynique théâtre d’ombres que ne renierait guère John le Carré, il prendrait même depuis vingt ans une forme industrielle. Cet édifiant état des lieux émane d’un rapport choc de la délégation parlementaire au renseignement, composée de parlementaires tous habilités au «secret-défense» et emmenés par le président de la commission des lois à l’Assemblée, le député (PS) Jean-Jacques Urvoas, qui vient d’effectuer une plongée au cœur des services de renseignements et de la sécurité nationale. Ce document de 175 pages, porté à la connaissance du Figaro, pointe une «plurivoracité de la prédation économique» liée à une «technicisation de l’espionnage» mais aussi l’«utilisation croissante du vecteur Internet».

[…]

Par Christophe Cornevin pour lefigaro.fr

En savoir plus :

Source http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/12/18/20002-20141218ARTFIG00005-espionnage-comment-on-pille-l-economie-francaise.php

Crédit Photo : Shutterstock

Effacer ses traces sur Internet, c’est possible …

Posté par Arnaud Pelletier le 14 décembre 2016

reseaux socaiuxEnvie de disparaître d’Internet, ou de repartir à zéro ? Pas facile d’effacer ses traces sur un réseau qui a une mémoire d’éléphant. Mais il est possible d’en supprimer assez pour se faire oublier. Suivez le guide !

[…]

Pas facile de se refaire une virginité sur la Toile, de tout effacer pour prendre un nouveau départ… ou pour disparaître, tout simplement. Difficile, impossible même, de tout effacer. Mais il reste possible, heureusement, de supprimer l’essentiel de vos traces numériques. Sans forcément passer par une société de “nettoyeurs” professionnels, qui coûtent souvent un peu cher.

[…]

Par Fabien Soyez pour cnetfrance.fr

En savoir plus :

Source http://www.cnetfrance.fr/news/comment-effacer-ses-traces-sur-internet-39845848.htm?utm_medium=social&utm_source=twitter

Crédit Photo : Shutterstock

Le Dark Web, la face cachée d’Internet …

Posté par Arnaud Pelletier le 7 décembre 2016

Logiciel espionChaque jour, des cyberattaques visent des sites gouvernementaux, bancaires et autres dont l’information est sensible. Oubliez toutefois l’image du cybercriminel en loup solitaire qui opère de son sous-sol: il s’agirait plutôt de véritables communautés d’informaticiens s’échangeant des moyens de ramasser les sites dans leurs filets.

[…]

Le Web profond —qui, bien que méconnu, est tout à fait légitime— inclut par exemple des sites privés et protégés par mots de passe, des bases de données institutionnelles, l’ensemble ayant en commun de ne pas être indexé par les outils de recherche traditionnels.

[…]

Par Isabelle Burgun pour sciencepresse.qc.ca

En savoir plus :

Source http://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/2016/12/02/dark-web-lumiere-face-cachee-dinternet

Crédit Photo : Shutterstock

Enregistrer

Votre employeur a-t-il le droit de surveiller votre navigation Internet ?

Posté par Arnaud Pelletier le 1 décembre 2016

internetUn employeur a-t-il le droit de surveiller les communications internet de ses salariés pendant leur temps de travail ? C’est la question sur laquelle doit se pencher la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) ce mercredi matin – la décision sera mise en délibéré -, alors qu’un ingénieur roumain conteste son licenciement pour avoir “chatté” au travail.

[…]

La CEDH avait débouté le jeune homme de sa demande en janvier dernier, mais ce dernier a fait appel de la décision et réclamé le renvoi de l’affaire devant la Grande chambre. A l’époque, les juges de Strasbourg avaient estimé qu’il n’était “pas abusif qu’un employeur souhaite vérifier que ses employés accomplissent leurs tâches professionnelles pendant les heures de travail”. D’ailleurs, “l’employeur a accédé au compte (du requérant) en pensant qu’il contenait des communications de celui-ci avec ses clients”, avaient-ils observé.

[…]

Par Youen Tanguy pour lci.fr

En savoir plus :

Source http://www.lci.fr/societe/vie-privee-au-travail-votre-employeur-a-t-il-le-droit-de-surveiller-ce-que-vous-faites-sur-internet-2015021.html

Crédit Photo : Shutterstock

Dix conseils pour se protéger efficacement contre les cybercriminels …

Posté par Arnaud Pelletier le 29 novembre 2016

espionnageL’internet est aujourd’hui l’une des choses les plus accessibles au monde. Malheureusement, les menaces en ligne se multiplient et avec le nombre croissant d’amateurs connectés, les mesures de sécurité de base sont négligées. La cybercriminalité devient une activité rentable et attire donc de plus en plus de pirates. En tant que particuliers, comment s’en protéger efficacement ? En allant des mesures les plus basiques — qui reposent sur la stratégie de mot de passe et l’utilisation d’antivirus — aux mesures les plus complexes comme sécuriser sa connexion Wi-Fi ou chiffrer ses données, on peut citer de manière non exhaustive les mesures de protection suivantes :

1. Créer un mot de passe fort et unique pour chaque compte.

2. Changer fréquemment de mots de passe.

3. Utiliser un gestionnaire de mots de passe.

4. Chiffrer ses fichiers et partitions.

5. Éviter les Wi-Fi publics.

6. Installer une clé WPA 2 sur son réseau Wi-Fi.

7. Bien choisir son pare-feu et son antivirus.

8. Mettre régulièrement ses appareils et antivirus à jour.

9. Fermer sa webcam avec du ruban adhésif.

10. Faire preuve de bon sens. 

[…]

Par Michael Guilloux pour developpez.com

En savoir plus :

Source http://www.developpez.com/actu/106995/Comment-se-proteger-efficacement-contre-les-cybercriminels-Dix-conseils-pour-les-particuliers/

Crédit Photo : Shutterstock

Surveillance du web, un autre internet est-il possible ? (Radio)

Posté par Arnaud Pelletier le 10 novembre 2016

watching youLa surveillance de masse est-elle une fatalité? Pas pour l’association Framasoft. Depuis plusieurs années elle propose des outils et services respecteux des utilisateurs. C’est à dire qui n’exploitent pas leur données personnelles. Le mois dernier, Framasoft a lancé six nouveaux services; comme Framagenda, pour se passer d’un agenda Google, Framatalk, plutôt que Skype. Ils s’ajoutent à Framacarte (équivalent de Google Maps) ou encore Framadrive, outil d’hébergement de fichier alternatif à Dropbox. 30 services ont ainsi été développés dans le cadre d’un d’un programme baptisé “dégooglisons Internet”. L’idée, c’est de montrer que des solutions libres et éthiques peuvent réellement se substituer à celles de ce qu’on appelle les GAFAM ( Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft), Eux ont un modèle simple, ils ne font pas payer directement les usagers mais gagnent de l’argent en collectant le maximum de données sur eux.

[…]

[…]

Par Catherine Petillon pour franceculture.fr

En savoir plus :

Source https://www.franceculture.fr/emissions/le-numerique-et-nous/surveillance-sur-le-web-comment-retrouver-le-pouvoir-dagir

Crédit Photo : Shutterstock

La rançon numérique fait de gros dégâts en France (vidéo) …

Posté par Arnaud Pelletier le 19 septembre 2016

Logiciel espionC’est ce que l’on appelle, dans le jargon des cybercriminels, des “rançongiciels” Il y a 5 mois, l’entreprise de transports Guyamier a frôlé le dépôt de bilan. La raison ? Un virus qui a bloqué tous les ordinateurs de cette PME. Le chef d’entreprise, lui, affirme : “En redémarrant les postes, nous avons reçu une ‘rançonware”, qui est une demande de rançon effectuée par les pirates”. Le message est on ne peut plus clair : si vous ne payez pas 3.000 euros, toutes vos données seront détruites.

[…]

Par la rédaction de lci.fr

En savoir plus :

Source http://www.lci.fr/high-tech/cybercriminalite-la-demande-de-rancon-numerique-fait-des-degats-2003384.html

Crédit Photo : Shutterstock

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook



Twitter

Abonnez vous