Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …
Téléphone Arnaud Pelletier +33 (0)1.34.16.10.50
contact@arnaudpelletier.com

Articles taggués ‘canada’

Devenir détective privé au Canada …

Posté par Arnaud Pelletier le 6 février 2017

Au Québec, la profession d’agent d’investigation privé est encadrée par la Loi sur la sécurité privée. Ainsi, ceux qui pensent pouvoir ouvrir un bureau d’enquête dans leur sous-sol après avoir épié les allées et venues de leur voisin devront d’abord passer par l’école.

Pour obtenir un permis d’agent du Bureau de la sécurité privé, on doit en effet avoir suivi et réussi une formation en techniques d’enquête et d’investigation d’une durée de 135 heures offerte dans un établissement d’enseignement collégial.

On doit en outre ne pas avoir été reconnu coupable d’un acte criminel et on doit respecter des normes de comportement (on est notamment tenu de garder le caractère confidentiel des renseignements recueillis dans l’exercice de nos fonctions).

[…]

Par Catherine Martellini pour journalmetro.com

En savoir plus :

Source http://journalmetro.com/plus/carrieres/1086538/comment-devenir-detective-prive/

Crédit Photo : Shutterstock

La vie privée dans les activités de cybersécurité …

Posté par Arnaud Pelletier le 17 février 2015

secretRapport préparé par le Groupe de recherche, Services juridiques, politiques et recherche du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada

Le présent rapport porte sur les intérêts communs et les tensions entre la vie privée et la cybersécurité. On y examine comment les défis au chapitre de la cybersécurité touchent également la protection de la vie privée et des données, et comment les politiques en matière de cybersécurité peuvent influer sur la vie privée. On y souligne en outre de quelle façon la gouvernance et la sécurité du cyberespace constituent des enjeux internationaux. Enfin, le rapport établit des orientations stratégiques clés dans le but de susciter le dialogue sur la cybersécurité en tant qu’élément important de la protection de la vie privée en ligne.

[…]

Décembre 2014

Par le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada sur www.priv.gc.ca

En savoir plus :

Source https://www.priv.gc.ca/information/research-recherche/2014/cs_201412_f.asp

Crédit Photo : Shutterstock

 

L’espionnage par les métadonnées, Wifi (radio) …

Posté par Arnaud Pelletier le 3 février 2014

1La CBC a obtenu un document ultra-secret révélant que le Centre de la sécurité des télécommunications Canada (CST) l’agence de surveillance électronique canadienne s’est servie du système wifi d’un aéroport pendant deux semaines pour obtenir des informations à partir des appareils mobiles des voyageurs.

[…]

Par  Pierre Trudel pour blogues.journaldemontreal.com

En savoir plus :

Source http://blogues.journaldemontreal.com/pierretrudel/droit/lespionnage-par-les-metadonnees/

Ma vie privée en ligne en BD …

Posté par Arnaud Pelletier le 1 mars 2013

BD romanesque : nouvel outil pour aider les jeunes Canadiens à mieux comprendre la vie privée en ligne.

 

La commissaire à la protection de la vie privée lance un nouvel outil pour aider les jeunes à naviguer en ligne en comprenant bien les risques liés à leur vie privée, il s’agit d’une bande dessinée romanesque intitulée Branchés et futés : Internet et vie privée 

2La bande dessinée présente David et Annie, un frère et une sœur qui arrivent dans leur nouvelle école en constatant que des étudiants qu’ils n’ont jamais rencontrés savent déjà plusieurs choses à leur sujet grâce à leurs pages sur des réseaux sociaux.

Guidés par un téléphone intelligent parlant, David, Annie et leurs camarades apprennent que leurs choix influent sur leur réputation. Au fil de l’intrigue, ils acquièrent une meilleure compréhension de ce qui se passe « dans les coulisses » et des moyens pour réduire les risques à la protection des renseignements personnels que posent les sites de réseautage social, les appareils mobiles et le jeu en ligne.

[…]

Par La commissaire à la protection de la vie privée sur blog.youthprivacy.ca

En savoir plus :

source : http://blog.youthprivacy.ca/index.php/2012/06/05/bd-romanesque-nouvel-outil-pour-aider-les-jeunes-canadiens-a-mieux-comprendre-la-vie-privee-en-ligne/?lang=fr

 

L’espionnage sur Internet est une menace grandissante …

Posté par Arnaud Pelletier le 15 juin 2011

Les services secrets canadiens ont averti que les cyberattaques sur le Web sont la forme d’espionnage qui augmente le plus rapidement.

Le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) a prévenu que les secteurs de l’énergie, de la finance et des télécommunications devenaient de plus en plus susceptibles d’être la cible d’attaques virtuelles.

Dans son rapport annuel public, le SCRS souligne avoir enquêté l’an dernier sur les menaces provenant de pays étrangers, de terroristes et de pirates informatiques contre des systèmes d’information essentiels.

L’agence mentionne également que les outils et techniques offerts sur Internet permettent d’espionner sans trop de risques et de façon sécuritaire.

«Les enquêtes du Service portent sur les menaces ou les incidents à caractère politique qui nuisent à l’intégrité, à la confidentialité ou à la disponibilité de l’infrastructure d’information essentielle», indique-t-on dans le rapport déposé lundi devant le Parlement.

[…]

Les attaquants ciblent principalement les systèmes informatiques pour acquérir des informations liées à la «technologie, la propriété intellectuelle, la stratégie militaire et les armes ainsi que des informations d’ordre commercial et des détails au sujet des stratégies portant sur divers enjeux nationaux et internationaux», peut-on lire dans le rapport de la SCRS.

Par Jim Bronskill pour La Presse Canadienne

En savoir plus :

http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5jFpKx6mJeXrILzhTNMHRej-uvDgA?docId=7139883

(AFP)

MONTREAL — Une Québécoise en congé de longue maladie pour dépression a vu son assureur lui supprimer ses allocations parce qu’elle avait diffusé sur le site de socialisation Facebook des photos qui la montrent en train de s’amuser lors d’un spectacle de Chippendales et en vacances.

Nathalie Blanchard, 29 ans, a quitté il y a plus d’un an son emploi chez IBM à Bromont, au Québec, en raison d’une dépression profonde.

Selon elle, l’agent de sa compagnie d’assurance Manulife lui a décrit plusieurs photos affichées sur Facebook qui la montrent en train de s’amuser lors d’un spectacle de strip-tease masculin de Chippendales, de fêter son anniversaire ou de profiter de vacances au soleil, pour justifier la suspension de ses allocations.

On m’a dit que “je suis en mesure de travailler à cause de Facebook”, a-t-elle dit sur le site de la télévision publique CBC, citant l’explication donnée par son assureur.

Le cas de Nathalie Blanchard a suscité un immense intérêt dans le public, à en juger d’après le nombre de commentaires et d’opinions publiés samedi sur le site de CBC.

Manulife a refusé de commenter cette affaire, mais a adressé à CBC un communiqué pour souligner qu’il ne prenait pas la décision de refuser ou d’interrompre le versement d’allocations à un client en se basant uniquement sur des informations trouvées sur Facebook ou d’autres sites de socialisation. Mais la compagnie a reconnu qu’elle les utilisait pour s’informer sur ses …

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5iMHMzVn69jvWvfO7S_wZFMzoO0JQ

Lancé en 2004, Facebook compte plus de 200 millions d’utilisateurs dans le monde. S’il était un pays, aime à répéter son fondateur, Mark Zuckerberg, il serait le sixième pays le plus peuplé du monde.

Le site de socialisation Facebook contrevient à la loi canadienne en conservant indéfiniment les renseignements personnels de membres qui ont désactivé leur compte, estime le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada (CPVP) dans un rapport rendu public jeudi 16 juillet.Ces renseignements ne devraient être conservés dans les serveurs du site “qu’aussi longtemps que nécessaire” et être supprimés “après une période raisonnable”, commente dans ce rapport la commissaire à la protection de la vie privée, Jennifer Stoddart.

La commissaire Stoddart avait entendu en juillet 2008 les arguments de Facebook et présenté un rapport préliminaire aux deux parties en mars dernier. Le commissariat avait fait vingt recommandations à Facebook, qui a depuis modifié certaines de ses pratiques pour se conformer à la loi. 200 MILLIONS D’UTILISATEURS Facebook avait cependant refusé de mettre en œuvre les recommandations sur quatre points précis, notamment sur la transmission de renseignements personnels aux tierces parties qui développement des applications Facebook, comme des jeux ou des questionnaires.

L’enquête a permis de constater que “Facebook ne possède pas les mesures de sécurité nécessaires” pour “faire en sorte que les développeurs aient uniquement accès aux renseignements des utilisateurs qui sont nécessaires au fonctionnement de l’application en question”, pointe le rapport.

Jennifer Stoddart a donné trente jours à Facebook pour se conformer aux recommandations laissées en suspens et pourrait après ce délai saisir la Cour fédérale du Canada pour assurer leur mise en œuvre. Lancé en 2004, Facebook compte plus de deux cents millions d’utilisateurs dans le monde, dont presque douze millions au Canada, précise le rapport.

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/07/16/facebook-viole-la-loi-sur-la-protection-de-la-vie-privee-selon-le-canada_1219722_651865.html#ens_id=1207683

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook



Twitter

Abonnez vous