Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …

Articles taggués ‘entreprise’

Le contre-espionnage à destination des entreprises …

Posté par admin le 6 novembre 2019

Comment protéger et défendre les informations sensibles de votre organisation.

L’espionnage a toujours existé. Au VIe siècle av. J.-C., le philosophe Sun Tzu le trouvait très utile pour gagner un avantage sur ses adversaires. Traditionnellement, l’espionnage est au service des nations, de leurs services secrets et de leurs armées. Son objectif premier est de protéger et d’améliorer la sécurité de la nation en découvrant des informations que ses concurrents stratégiques et que ses alliés souhaitent garder cachées. De nombreux pays comme les Etats-Unis, la Russie et la Chine ont également des programmes secrets d’espionnage économique afin d’en faire profiter leurs entreprises.

L’espionnage à la une

Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises adoptent des pratiques de renseignements privés, auparavant l’apanage des pays souverains. Aux Etats-Unis, le cybercrime visant la propriété intellectuelle coûterait entre 10 et 12 milliards de dollars par an, et le vol de secrets commerciaux entre 1 et 3% du PIB.

Les affaires d’espionnage font régulièrement la une. L’entreprise de télécommunication chinoise Huawei a été interdite de marché américain suite à des accusations d’espionnage, l’entreprise de transport Uber est également accusée par Google via sa filiale Waymo de vols de secrets industriels, quant au numéro deux de la banque Crédit Suisse, il a dû démissionner suite à l’espionnage d’un de ses dirigeants.

[…]

Par Laurence Duarte pour hbrfrance.fr

En savoir plus :

Source : https://www.hbrfrance.fr/chroniques-experts/2019/11/28354-petit-manuel-de-contre-espionnage-a-destination-des-entreprises/

Crédit Photo : Shutterstock

Le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui est celui où les violations de données sont devenues la nouvelle réalité. De la dernière violation de données de l’institution bancaire Capital One qui a touché une centaine de millions de clients au tristement célèbre piratage de Sony Pictures de 2014, les entreprises sont devenues plus vulnérables à une multitude de risques de sécurité qui pourraient exposer leurs données sensibles. Cette nouvelle réalité est parfaitement claire lorsque vous regardez les chiffres. Selon un rapport récemment publié par Risk Based Security, au cours du premier semestre 2019, plus de 3 800 infractions révélant 4,1 milliards d’enregistrements compromis ont été divulguées au public.

[…]

En fait, le risque lié au vol de données d’employés, notamment des adresses d’entreprises et des données relatives aux employés, n’est toujours pas pris en compte par les entreprises, malgré les dommages potentiels que ces incidents pourraient causer. Les chercheurs de la société de cybersécurité Terbium ont analysé la manière dont les entreprises abordent les risques liés à la sécurité et ont constaté que beaucoup sous-estimaient les dommages qui pouvaient être causés si les données des employés étaient volées et divulguées sur le web.

[…]

Par Stéphane le calme pour developpez.com

En savoir plus :

Source https://securite.developpez.com/actu/281705/Les-entreprises-sous-estiment-l-impact-du-vol-des-donnees-des-employes-qui-peuvent-apporter-une-vue-d-ensemble-sur-les-donnees-clients-au-cybercriminel/

Crédit Photo : Shutterstock

Si l’employé a le statut de «  salarié  » ou équivalent (stagiaire par exemple), il risque tout d’abord une sanction disciplinaire pouvant aller jusqu’au licenciement pour faute grave ou faute lourde (si une intention de nuire est caractérisée). Cette sanction se fonde en général sur une mauvaise exécution du contrat de travail dont la clause de confidentialité a été violée. Elle peut se baser sur le non-respect de la charte informatique annexée au règlement intérieur ou sur un manquement au devoir de loyauté.

[…]

Indépendamment de ces sanctions, le fait de détourner les informations de son entreprise est constitutif de plusieurs délits pénaux. L’infraction la plus probable, dans l’hypothèse du salarié qui s’est vu remettre des données clients dans le cadre de son contrat de travail et qui les détourne (en les revendant à un tiers), est l’abus de confiance. Ce délit est puni de trois ans d’emprisonnement et 375 000 euros d’amende (art. 314-1 du Code pénal).

Dans l’hypothèse où le salarié fournit des informations à un tiers permettant à ce dernier de détourner les mesures de protection ou de sécurité pour se procurer les données ou un autre avantage au préjudice de l’entreprise, il se rend alors coupable d’escroquerie ou de complicité d’escroquerie. Il risque à ce titre cinq ans d’emprisonnement et 375 000 euros d’amende (art. 313-1 du Code pénal).

[…]

Par Laurence Neuer, interview de Me Jérémie Courtois pour lepoint.fr

En savoir plus :

Source https://www.lepoint.fr/editos-du-point/laurence-neuer/que-risquent-les-salaries-qui-detournent-les-donnees-de-leur-entreprise-08-10-2018-2261201_56.php

Crédit Photo : Shutterstock

La «fraude du président» refait surface …

Posté par Arnaud Pelletier le 13 juin 2019

Des entreprises dans le domaine de l’assurance et de la distribution d’assurance auraient été ciblées par des malfaiteurs au cours des dernières semaines, selon l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Pour ce stratagème, le fraudeur utilise une adresse courriel similaire à celle du président de l’entreprise visée et il tente de convaincre la victime, un travailleur dans l’organisation, d’effectuer un transfert de fonds. Par ailleurs, il note aussi au destinataire que certains points doivent être respectés afin de suivre la réglementation de l’AMF.

«Le courriel donne l’impression que le président demande une action très rapide», explique M. Théberge. « Bien souvent, les employés souhaitent agir le plus efficacement possible. Dans ce cas, on peut commettre un faux pas », ajoute-t-il.

[…]

Une fraude par Internet a failli coûter 420 000 euros à une entreprise strasbourgeoise. Son directeur a accepté de témoigner mercredi à l’occasion …

[…]

Par Jean-Michel Genois Gagnon pour tvanouvelles.ca et Geneviève LECOINTRE pour dna.fr

En savoir plus :

Sources : https://www.tvanouvelles.ca/2019/06/12/la-fraude-du-president-ressurgit-1

https://www.dna.fr/edition-de-strasbourg/2019/06/12/victime-de-la-fraude-au-president

Crédit Photo : Shutterstock

Fraudes en entreprises et détective privé …

Posté par Arnaud Pelletier le 19 avril 2019

La fraude au sein même des entreprises représente un préjudice considérable pour les dirigeants et les structures, comment lutter contre ce fléau, comment enquêter et recueillir des preuves afin de se défendre, interview d’Arnaud PELLETIER, directeur et fondateur de l’Agence Leprivé qui aide et accompagne les chefs d’entreprises dans ces problématiques.

[…]

Des spécialistes de la fausse facture qui empoisonnent la vie des entreprises : ces forfaits « ordinaires » coûteraient tout de même plus de 700 euros par an et par employé ! Traceur GPS des voitures de fonction, Carte bleue bridée : dans les entreprises, la riposte s’organise.

[…]

[…]

Par la rédaction, présenté par Jacques Cardoze pour francetvinfo.fr

En savoir plus :

Source : https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/complement-d-enquete/complement-d-enquete-notes-de-frais-resquille-les-rois-de-la-triche_3255551.html

Publié ce jeudi, le 5ème baromètre annuel d’Euler Hermes montre qu’un quart des entreprises françaises a subi l’an dernier plus de 10 attaques ou tentatives de fraude. Et 78% estiment que la menace s’intensifie.

[…]

L’an dernier, plus de 7 entreprises sur dix ont été visées par au moins une attaque ou une tentative de fraude. Un chiffre stable par rapport à 2017. En fait, «le plus inquiétant, explique l’enquête menée par la filiale du géant de l’assurance Allianz , c’est que l’intensification de la menace se confirme. » En clair, le nombre d’attaques continue d’augmenter.

[…]

Malgré tout, si les consciences s’éveillent au fur et à mesure que le risque grandit, six entreprises sur dix n’ont toujours pas alloué de budget spécifique à leur protection. Pire, déplore Bruno de Laigue, président de l’association des directeurs financiers et de contrôle de gestion, «une entreprise sur deux ne dispose d’aucun plan d’urgence à activer en cas d’attaque. »

[…]

Par Marc Lomazzi pour leparisien.fr

En savoir plus :

Source : http://www.leparisien.fr/economie/cybercriminalite-les-entreprises-francaises-de-plus-en-plus-attaquees-18-04-2019-8055717.php

Crédit Photo : Shutterstock

Fraude interne, un risque pour toutes les entreprises …

Posté par Arnaud Pelletier le 2 avril 2019

Pour faire face aux comportements frauduleux, les entreprises doivent mettre en place un ensemble de mesures préventives et correctives.

La fraude interne occasionne chaque année en France une perte d’au moins 5% du chiffre d’affaires des entreprises, quel que soit leur secteur d’activité ou leur taille. Présente à tous les échelons, elle est commise par un ou plusieurs employés et se définit comme une tromperie (ou dissimulation) illégale et intentionnelle en vue d’obtenir un gain. Cela englobe les détournements de biens et de services, les actes de corruption, les comportements non éthiques et la communication d’informations frauduleuses, financières ou non financières, c’est-à-dire des informations inexactes dans le but de berner l’actionnaire, le banquier ou l’acheteur.

[…]

Par Laurence Duarte pour hbrfrance.fr

En savoir plus :

Source : https://www.hbrfrance.fr/chroniques-experts/2019/04/25111-la-fraude-interne-un-fleau-pour-les-entreprises/?amp=1

Crédit Photo : Shutterstock

Les détectives privés en 2019, interviews et décryptage …

Posté par Arnaud Pelletier le 21 mars 2019

L’info du vrai, émission du 15 mars 2019. Entouré de ses invités, Yves Calvi passe à la loupe un événement de l’actualité, des reportages complètent ces analyses, des correspondants prennent la parole.

Présenté par Yves Calvi qui reçoit en plateau après un reportage sur la profession de détectives privés, Arnaud PELLETIER, directeur de l’Agence Leprivé, et Élodie BANCE, détective, elle aussi depuis 15 ans.

Tous deux décryptent le métier à travers les questions du journaliste.

  • Voir le débat ci-dessous :

Par Yves Calvi dans son émission sur canalplus.fr

En savoir plus :

Source : http://www.canalplus.fr/emissions/pid8896-l-info-du-vrai.html?vid=1529157

Le secret des affaires d’entreprise, explications en vidéo …

Posté par Arnaud Pelletier le 16 novembre 2018

Que prévoit la nouvelle loi sur le secret des affaires ?
Dans quelles situations le secret des affaires est-il protégé ?
Dans quelles situation ne l’est-il pas ?
Comment protéger le secret des affaires dans votre entreprise ? Dans quel cas faut-il saisir le juge ?

Me Olivier de Maison Rouge, avocat d’affaires, répond à toutes vos questions en vidéo ici :

Par Me Olivier de Maison Rouge pour Le Droit pour Moi

En savoir plus :

Source : https://www.youtube.com/watch?v=-HNcwJ8CRFc&feature=share

La fraude ciblant les utilisateurs des réseaux sociaux (angler phishing) a atteint des sommets au troisième trimestre 2018, selon Proofpoint.

Les plateformes Web abritent moins de liens d’hameçonnage (phishing). En revanche, la fraude ciblant les utilisateurs des réseaux sociaux (angler phishing) bondit.

C’est ce qu’indique Proofpoint dans un rapport (Quaterly Threat Report Q3 2018). Celui-ci s’appuie sur la base mondiale de clients du fournisseur.

Premier constat : la proportion de liens de phishing repérés sur les réseaux sociaux a chuté de 90% en un an. En revanche, les manipulations psychologiques et les techniques d’ingénierie sociale qui trompent la vigilance d’internautes ont augmenté.

Résultat, la fraude ciblant les utilisateurs des réseaux sociaux (angler phishing) atteint des sommets. Elle a augmenté de 485% au troisième trimestre 2018 par rapport à la même période l’an dernier ! Au risque d’exposer des données sensibles d’entreprises.

[…]

Par Ariane Beky pour silicon.fr

En savoir plus :

Source : https://www.silicon.fr/securite-fraude-reseaux-sociaux-entreprises-224839.html

Crédit Photo : Shutterstock

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook


Twitter

Abonnez vous