Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …
Téléphone Arnaud Pelletier +33 (0)1.34.16.10.50
contact@arnaudpelletier.com

Articles taggués ‘e-réputation’

Effacer ses traces sur Internet, c’est possible …

Posté par Arnaud Pelletier le 14 décembre 2016

reseaux socaiuxEnvie de disparaître d’Internet, ou de repartir à zéro ? Pas facile d’effacer ses traces sur un réseau qui a une mémoire d’éléphant. Mais il est possible d’en supprimer assez pour se faire oublier. Suivez le guide !

[…]

Pas facile de se refaire une virginité sur la Toile, de tout effacer pour prendre un nouveau départ… ou pour disparaître, tout simplement. Difficile, impossible même, de tout effacer. Mais il reste possible, heureusement, de supprimer l’essentiel de vos traces numériques. Sans forcément passer par une société de “nettoyeurs” professionnels, qui coûtent souvent un peu cher.

[…]

Par Fabien Soyez pour cnetfrance.fr

En savoir plus :

Source http://www.cnetfrance.fr/news/comment-effacer-ses-traces-sur-internet-39845848.htm?utm_medium=social&utm_source=twitter

Crédit Photo : Shutterstock

reseaux socaiuxLes salariés prennent de plus en plus d’importance dans l’e-réputation RH de leur entreprise ! C’est ce que révèle l’infographie « Marque employeur : il est temps d’e-penser », produite par l’agence de marketing digital et éditorial Parlons RH, à partir de données croisées de différentes études.

Selon l’infographie, 33 % des salariés communiquent des informations liées à leur entreprise sur les réseaux sociaux. Ce qui constitue une augmentation de 608 % en deux ans ! En tête des prises de parole par les salariés, 43 % des sondés communiquent des appréciations sur le management (+ 344 % en deux ans), 40 % discutent des appréciations sur la stratégie de l’entreprise (+ 640 % en deux ans) et 37 % portent des appréciations sur certains de leur collègues. Si les sentiments des salariés sont positifs ou neutres à 14 %, 6 % publient des avis négatifs sur l’entreprise.

[…]

Par la rédaction de reputationvip.com

En savoir plus :

Source : http://www.reputationvip.com/fr/blog/reseaux-sociaux-1-salarie-sur-3-communique-des-informations-liees-a-son-entreprise

Crédit Photo : Shutterstock

Google et le droit à l’oubli …

Posté par Arnaud Pelletier le 9 septembre 2014

En offrant aux internautes un formulaire pour se faire oublier, Google remplit son “contrat”. Mais il ouvre aussi la boîte de Pandore. Éclairage.

Rien ne prédestinait le premier moteur de recherche du monde à se mêler des contenus qu’il référence. Et pourtant, depuis le 30 mai, Google propose aux citoyens et résidents européens un formulaire gratuit pour faire valoir leur droit à l’oubli numérique. Et ils étaient déjà après une journée plus de 12 000 à l’avoir rempli et posté !

  • Formulaire accessible en trois clics

[…]

Par Laurence Neuer pour lepoint.fr

En savoir plus :

Source http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/laurence-neuer/google-aux-commandes-du-droit-a-l-oubli-02-06-2014-1830043_56.php

Image By : Carlos Luna

Ne cherchez pas Frank Ahearn sur Facebook pour devenir son ami: cet enquêteur privé new-yorkais au look de motard, catogan poivre et sel, fréquente les réseaux sociaux exclusivement «undercover.» Auteur du manuel culte How To Disappear, («Comment disparaître») un guide pour fuir Big Brother, s’évanouir dans la nature et démarrer une seconde vie, il a changé de spécialité il y a deux ans: «Je me suis rendu compte que beaucoup de gens qui venaient me voir n’avaient ni les tripes ni le désir de disparaître», raconte Ahearn. «Tout ce qu’ils voulaient, c’était fuir certaines informations les concernant sur l’Internet.» Son nouveau guide, Digital Hit Man(«Le tueur à gage numérique») explique comment dézinguer les informations indésirables sur le Web . Nous avons bavardé au téléphone alors qu’il s’apprêtait à prendre un avion pour Paris pour une mission.

[…]

Par Emmanuelle Welch pour detective.blogs.liberation.fr

En savoir plus :

source : http://detective.blogs.liberation.fr/prive/2012/06/tueur-%C3%A0-gages-num%C3%A9rique.html

 

Excellente présentation sur la curation (en vidéo) …

Posté par Arnaud Pelletier le 14 mai 2012

Une très bonne présentation de la curation et des outils web, simple, clair et efficace :

A voir sur adbs.fr.

Une présentation de 2 heures effectuée dans les locaux de l’ADBS :

La curation désigne un ensemble de pratiques et une gamme d’outils destinés à des opérations de republication web. Christophe Deschamps, consultant-formateur en veille et intelligence économique, fait le point sur ce nouveau concept  […]


Vous avez dit “curation” ? (1) Définition… par adbsfr

  • Les questions de la salle.


Vous avez dit “curation” ? (2) Questions-Réponses par adbsfr

Par l’ADBS : L’association des professionnels de l’information et de la documentation sur adbs.fr

En savoir plus :

source http://www.adbs.fr/vous-avez-dit-curation-1-definition-historique-des-pratiques-outils-et-usages-115668.htm

Et aussi http://www.outilsfroids.net/news/les-videos-du-5-a-7-de-l-adbs-consacre-a-la-curation

Êtes-vous un Collaborateur 2.0 ?

Posté par Arnaud Pelletier le 10 mai 2012

Entreprise 2.0, Entreprise Collaborative, ou Entreprise Communicante …

A lire sur commentcamarche.net :

Selon une étude publiée par Aastra, spécialiste des communications unifiées, les outils web 2.0 (pour la communication et la collaboration) n’auraient plus de mystère pour les entreprises. Si celles-ci ont une bonne connaissance de la plupart de ces outils et de leur place stratégique, deux notions restent encore un peu floues : l’e-recommandation et la réputation en ligne.

[…]

  • Réputation en ligne : des progrès à faire

Ainsi, si les entreprises et leurs collaborateurs se disent familiers des outils de travail collaboratif (ex : partage de documents, 73%), des outils web 2.0 (ex : blogs, 65%), et des réseaux sociaux (66%), ils sont encore nombreux à ne pas être familiers (ou très peu) des problématiques d’e-recommandation (ex : recommandation d’achats en ligne, 58%).

La réputation en ligne est également un domaine qui conserve une forte marge de progression. Ainsi 31% des entreprises ignorent encore ce que recouvre cette notion, et seulement 15% disent avoir intégré cet aspect à leur stratégie. 13% testeraient la mise en place d’un système de veille de leur e-réputation, cette intégration étant en encore en phase de réflexion pour 18% d’entre elles.

Étude publiée récemment par Aastra, spécialiste des communications unifiées, sur la perception, la connaissance et l’utilisation des outils du web 2.0 dans les entreprises.

Par Aastra et la rédaction de commentcamarche.net

En savoir plus :

source http://www.commentcamarche.net/news/5859128-la-reputation-en-ligne-un-concept-encore-flou-pour-les-entreprises

E-réputation et compagnies d’assurance …

Posté par Arnaud Pelletier le 6 avril 2012

A lire en intégralité sur 20minutes.fr :

Après Swiss Life l’an dernier, Axa propose une nouvelle assurance pour couvrir «les dangers d’Internet»

 

Réputation en ligne, usurpation d’identité, litiges marchands… En janvier, la compagnie d’assurance Axa a lancé son programme «protection familiale intégr@le», présenté comme «la première assurance contre les dangers d’Internet». Jusqu’ici cette nouvelle garantie était passée inaperçue. Mais la semaine dernière, la compagnie d’assurance a lancé une campagne promotionnelle à la télévision et sur Internet.

[…]

  • Axa joue sur l’anxiété

«Quand votre réputation est salie sur Internet, c’est votre famille entière qui est touchée». Ainsi commence le spot publicitaire d’Axa, sur fond de musique dramatique. La Toile est caricaturée, présentée comme un endroit hostile. Y être peut avoir de graves conséquences, fait savoir la campagne promotionnelle. La compagnie d’assurance joue beaucoup l’anxiété pour promouvoir son nouveau produit. «On peut effectivement penser que c’est anxiogène. Mais pour nous c’est le reflet de la réalité.

[…]

  • De nombreuses restrictions dans les conditions générales

Pour justifier de la nécessité de sa nouvelle couverture, Axa souligne un chiffre en particulier… dévoilé par le Credoc en 2009: «Avec 210.000 victimes chaque année,  il y a plus d’usurpations d’identité que de cambriolages en France».  Axa conclut: «On propose des garanties pour les accidents de la vie courante. C’est normal aujourd’hui de faire la même chose en cas d’accident sur Internet.»

Le site Owni.fr, qui a passé le programme «protection familiale intégr@le» d’Axa au crible, pointe toutefois du doigt ses «nombreuses restrictions». Le ménage sur Internet ne se fait qu’à certaines conditions. L’atteinte à votre réputation en ligne ne doit être faite ni par voie de presse et ne doit pas venir non plus «de la participation à l’administration ou à la gestion d’une association ou d’une société civile ou commerciale», «d’une activité rémunérée ou professionnelle» ou «d’une activité politique ou syndicale, d’un mandat électif».

[…]

Par Anaëlle Grondin pour 20minutes.fr

En savoir plus :

source : http://www.20minutes.fr/web/908237-compagnies-assurance-mettent-couvrir-e-reputation

Et aussi : http://owni.fr/2012/03/27/axa-le-reputation-assure-son-industrialisation/

A lire sur 20minutes.fr :

L’homme nu du catalogue de la Redoute ou la vidéo d’une livraison «express» de Fedex: ces «bad buzz» qui font rigoler au bureau sont devenus le cauchemar des entreprises qui ont gros à perdre face à leurs concurrents.

  • Une préoccupation partagée

«Aujourd’hui, toutes les entreprises savent que même un petit bug peut totalement transformer leur communication», observe Alain Laidet, commissaire général du Forum E-Marketing qui se tient les 24 et 25 janvier à Paris.

Pour preuve, cette préoccupation n’est plus le seul apanage des secteurs habitués de la veille concurrentielle ultra-industrialisée comme la  pharmacie, la banque-assurance, ou les télécoms: «De nouveaux entrants ont fait leur apparition comme la grande distribution, les détaillants, les fournisseurs», confirme Christophe Jénot, directeur général de Digimind, éditeur de logiciel pionnier dans la gestion de l’e-réputation

[…]

  • Des stagiaires aux experts

«Dans certaines entreprises, l’e-réputation reste encore réservée au stagiaire qui anime la page Facebook! Créer des postes en CDI pour s’occuper de ça passe encore pour des emplois fictifs auprès des DRH!» souligne Eric Dos Santos, co-fondateur de la société Dimelo.

[…]

  • «Engager la conversation»

Après la première alerte, vient ensuite le temps de l’action. Et là, d’autres acteurs interviennent: «Il est ultra facile d’agir sur un ‘bad buz’ quand la communication est déjà instaurée chez soi», explique Eric Dos Santos.

[…]

Par Claire Planchard pour 20minutes.fr
En savoir plus :

 

E-Réputation d’entreprise sur BFM Business …

Posté par Arnaud Pelletier le 20 décembre 2011

Paris d’Avenir sur BFM Business nous propose un rendez-vous présenté par Nathalie Croisé.

Une heure pour découvrir les entrepreneurs d’Ile de France et leurs innovations qui vont changer notre façon de travailler, de nous déplacer, de nous informer ou encore de nous soigner.

E-Réputation d’entreprise avec Edouard Fillias de E-reputation.org, Alexandre Lalande, fondateur de YouSeeMii et Albéric Guigou, co-fondateur de Reputation Squad.

Par BFM Business sur vimeo.com

Source : http://vimeo.com/33795023
Et aussi : http://www.bfmbusiness.com/programmes-replay/emission/paris-d%E2%80%99avenir

L’e-réputation des PME …

Posté par Arnaud Pelletier le 8 avril 2011

E-réputation, comment gérer sa réputation sur le Web ?

 

E-reputation

Cliquez ici pour télécharger gratuitement le Livre Blanc

 

Avec l’émergence du web 2.0, la Toile est devenue collaborative. Nous pouvons aujourd’hui interagir aussi bien avec le contenu (je poste un commentaire ou je note un article) qu’avec les autres internautes du monde entier (réseaux sociaux, blogs et forums).

Les nouvelles technologies accordent une large place à l’humain, à l’internaute qui peut réagir, contester, féliciter, réprimander … à son bon vouloir et sur la plupart des supports.

Alors si vous ou votre entreprise faites l’objet d’éloge, ce n’est que du bonheur et même de la publicité gratuite ! En revanche, si vous êtes au coeur d’une polémique ou que vos clients s’avèrent insatisfaits cela peut vite tourner au pugilat numérique !

Et je pèse mes mots : l’actualité fait de plus en plus l’objet d’aventures malencontreuses arrivées à des personnes ou des entreprises.

Ce Livre Blanc a pour vocation d’attirer votre attention sur le fait que malgré tous les avantages (et ils sont nombreux) qu’ont pu apporter les technologies collaboratives, il convient tout de même d’être vigilant vis-à-vis de ces évolutions.

[…]

Télécharger le Livre Blanc

 

Livre Blanc rédigé par Caroline CHANLON


Par l’équipe de Portail des PME pour portail-des-pme.fr

En savoir plus :

http://portail-des-pme.fr/enquetes-etudes/1861-le-reputation-du-dirigeant-de-pme

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook



Twitter

Abonnez vous