Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …
Téléphone Arnaud Pelletier +33 (0)1.34.16.10.50
contact@arnaudpelletier.com

Articles taggués ‘vie privé’

Applications de sécurité et protection de la vie privée pour 2018 …

Posté par Arnaud Pelletier le 19 décembre 2017

Il devient de plus en plus important de s’assurer que tous les appareils numériques, qu’ils soient utilisés de façon privée ou professionnelle, soient aussi sécurisés que possible. Tout comme nous protégeons nos maisons avec des serrures et des systèmes de sécurité, arrêtant ainsi des intrus potentiels, nous devons nous assurer que nos dispositifs soient correctement sécurisés – et plus particulièrement ces jours-ci, où la plupart des informations précieuses sont stockées en ligne. Outre les applications de sécurité et confidentialité, tout le monde devrait faire preuve de bon sens lors du partage d’informations sur ses appareils, les chiffrer lors de l’utilisation d’un Wifi public et toujours utiliser des mots de passe forts.

[…]

C’est ainsi que NordVPN partage sa liste des meilleures applications de sécurité et de protection de la vie privée pour 2018.

[…]

[…]

Par la rédaction de universfreebox.com

En savoir plus :

Source : http://www.universfreebox.com/article/42124/Les-10-meilleures-applications-de-securite-et-de-protection-de-la-vie-privee-pour-2018

Crédit Photo : Shutterstock

 

Nous sommes prêts à monnayer nos données personnelles …

Posté par Arnaud Pelletier le 26 septembre 2014

Ils savent que la collecte d’informations est permanente sur Internet. Certains laisseraient volontiers des marques les pister au quotidien s’ils sont dédommagés à hauteur de 500 euros par an.

Il ne sert à rien de chercher à duper les Français sur la collecte de leurs données personnelles par Internet. Une écrasante majorité des internautes français de 15 à 64 ans (93 %) savent pertinemment que des informations sur leurs profils, leurs goûts et leurs habitudes sont récoltées lors de leur navigation sur le Web, selon un sondage de Havas Media Group publié jeudi.

[…]

Plus surprenant, la même proportion de Français accepterait des contreparties financières. Ils confieraient volontiers les clés de leur vie privée et laisseraient des marques les pister au quotidien s’ils sont dédommagés à hauteur de 500 euros par an, selon l’étude. Ce comportement est notamment observé chez les 25 à 34 ans.

[…]

Par Benjamin Ferran pour lefigaro.fr

En savoir plus :

source : http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2014/09/26/01007-20140926ARTFIG00032-les-francais-prets-a-monnayer-leurs-donnees-personnelles.php

Image By : Emilian Robert Vicol

Protéger votre vie privée sur les réseaux sociaux …

Posté par Arnaud Pelletier le 2 juillet 2013

1Des millions d’internautes partagent leurs données personnelles (messages, photos, vidéos) avec leur entourage sur les réseaux
sociaux sans savoir que ces mêmes réseaux peuvent les utiliser, les modifier ou les transmettre… Cette information sensible est savamment noyée au milieu des conditions générales.

L’UFC-Que Choisir vous propose de dire stop à ces pratiques inadmissibles et lance une campagne de mobilisation intitulée :

« Je garde la main sur mes données » !

A cette occasion deux vidéos éducatives sont à disposition :

  •  Facebook : sécuriser votre profil

  • Twitter : sécuriser votre compte

Par la rédaction de quechoisir.org

En savoir plus :

source http://www.quechoisir.org/telecom-multimedia/internet/etude-reseaux-sociaux

Vidéo : mon smartphone est mon meilleur ennemi …

Posté par Arnaud Pelletier le 12 avril 2013

martphones sur écoute. Enquête sur les failles des smartphones.

 

Près d’un Français sur deux possède un smartphone. Un objet facile à piéger. Écoutes de conversations, récupérations de données, escroqueries : enquête et révélations sur les failles de ces téléphones.

[…]

Cette enquête signée Nicolas Combalert, Mathieu Mouraud et Charles Baget présente des révélations sur les failles des téléphones portables connectés et des pratiques (écoutes de conversations, récupérations de données, escroqueries), reportage ainsi présenté par la chaîne TV : « Près d’un Français sur deux possède un smartphone. Un objet facile à piéger :  écoutes de conversations, récupérations de données, escroqueries… »

[…]

1

Envoyé spécial : Enquête : smartphones sur écoute. – 1h30m – Diffusion :

Par la rédaction de Envoyé spécial sur france2.fr

En savoir plus :

Source http://www.france2.fr/emissions/envoye-special/accueil_19333?video=rhozet_es_sujet1_20121220_62_20122012215719_F2

Source http://www.netpublic.fr/2013/04/smartphones-sur-ecoute-envoye-special/

 

 

1Une application pour smartphone permet de transférer en toute confidentialité des fichiers. Une technologie qui pourrait aider des dissidents mais qui reste une mauvaise nouvelle pour les services de renseignement.

[…]

L’application promet, en effet, un transfert en toute discrétion – entre deux iPhone sur laquelle elle est installée – de messages SMS ou de documents (jusqu’à 100 Mo) comme de la vidéo, des photos ou des PDF. La technologie développée par les équipes de Silent Circle garantit que l’œil indiscret de tel service de renseignement ou d’un gouvernement un peu trop porté sur la cybersurveillance, ne saura rien de ce qui vient d’être envoyé parfois d’un bout à l’autre du globe.

[…]

  • Ce message s’autodétruira dans…

Silent Text peut aussi se révéler très utile dans le monde professionnel. “Plusieurs entreprises européennes et américaines s’en servent déjà pour transférer sans risques depuis leur tablette ou smartphone des données sensibles – même médicales – d’une filiale à l’autre”, assure Mike Janke. Une avancée majeure, tant ces terminaux mobiles moins sécurisés qu’un réseau d’entreprises sont des cibles de choix pour les cyber-espions.

[…]

En savoir plus :

Par Sébastian SEIBT pour france24.com

Source : http://www.france24.com/fr/20130308-silent-text-application-amie-dissidents-criminels-silent-circle-cryptographie-censure-smartphone-ios-internet?ns_campaign=nl_quot_fr&ns_mchannel=email_marketing&ns_source=NLQ_20130311&f24_member_id=&ns_linkname=node_4673658&ns_fee=0

Ce s sez de penser que les États vous surveillent ! En fait, les gouvernements s’intéressent moins à ce que vous faites que vos proches. Et c’est ce qui est le plus inquiétant. Dans un sondage réalisé en ligne par Yahoo! auprès de plus d’un millier de personnes de 15 ans et plus, plus d’une personne sur cinq reconnaît avoir fouillée dans le smartphone, l’ordinateur ou la tablette d’un de ses proches pour lire en cachette des informations personnelles en s’introduisant sans complexe dans la vie privée de l’autre.

A lire sur 01net.com :
  • Une fracture dans les générations

Selon Yahoo!, ce sont les femmes qui seraient particulièrement touchées par « l’espionnite ». En effet, une sur quatre admet avoir été lire les e-mails, les SMS ou s’être connectée clandestinement sur le compte Facebook de leur compagnon. Chez les hommes, seulement 16 % reconnaissent ces écarts.
[…]
  • Ce que dit la loi ?

     

Ce qui est considéré comme intolérable, voire inavouable chez les adultes, semble bien assumé chez les 15-25 ans. Sans complexe, ils sont 49 % à fouiller la vie privée de leur petit(e) ami(e).
[…]
« Est puni d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende le fait, au moyen d’un procédé quelconque, de porter volontairement atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui : en captant, enregistrant, sans le consentement de leur auteur, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel ».

 

 

En savoir plus :

 

 

E-réputation et compagnies d’assurance …

Posté par Arnaud Pelletier le 6 avril 2012

A lire en intégralité sur 20minutes.fr :

Après Swiss Life l’an dernier, Axa propose une nouvelle assurance pour couvrir «les dangers d’Internet»

 

Réputation en ligne, usurpation d’identité, litiges marchands… En janvier, la compagnie d’assurance Axa a lancé son programme «protection familiale intégr@le», présenté comme «la première assurance contre les dangers d’Internet». Jusqu’ici cette nouvelle garantie était passée inaperçue. Mais la semaine dernière, la compagnie d’assurance a lancé une campagne promotionnelle à la télévision et sur Internet.

[…]

  • Axa joue sur l’anxiété

«Quand votre réputation est salie sur Internet, c’est votre famille entière qui est touchée». Ainsi commence le spot publicitaire d’Axa, sur fond de musique dramatique. La Toile est caricaturée, présentée comme un endroit hostile. Y être peut avoir de graves conséquences, fait savoir la campagne promotionnelle. La compagnie d’assurance joue beaucoup l’anxiété pour promouvoir son nouveau produit. «On peut effectivement penser que c’est anxiogène. Mais pour nous c’est le reflet de la réalité.

[…]

  • De nombreuses restrictions dans les conditions générales

Pour justifier de la nécessité de sa nouvelle couverture, Axa souligne un chiffre en particulier… dévoilé par le Credoc en 2009: «Avec 210.000 victimes chaque année,  il y a plus d’usurpations d’identité que de cambriolages en France».  Axa conclut: «On propose des garanties pour les accidents de la vie courante. C’est normal aujourd’hui de faire la même chose en cas d’accident sur Internet.»

Le site Owni.fr, qui a passé le programme «protection familiale intégr@le» d’Axa au crible, pointe toutefois du doigt ses «nombreuses restrictions». Le ménage sur Internet ne se fait qu’à certaines conditions. L’atteinte à votre réputation en ligne ne doit être faite ni par voie de presse et ne doit pas venir non plus «de la participation à l’administration ou à la gestion d’une association ou d’une société civile ou commerciale», «d’une activité rémunérée ou professionnelle» ou «d’une activité politique ou syndicale, d’un mandat électif».

[…]

Par Anaëlle Grondin pour 20minutes.fr

En savoir plus :

source : http://www.20minutes.fr/web/908237-compagnies-assurance-mettent-couvrir-e-reputation

Et aussi : http://owni.fr/2012/03/27/axa-le-reputation-assure-son-industrialisation/

A lire et voir sur cnil.fr :

Depuis plusieurs années, la CNIL mène des actions à destination des jeunes, des enseignants et des familles pour les sensibiliser aux bonnes pratiques sur les réseaux sociaux.

[…]

24 millions. C’est le nombre de Français inscrits sur Facebook aujourd’hui 1. Ils sont autant à se rendre sur Youtube chaque mois, ce qui représente 1,3 milliard de vidéos vues.2

En 2011, la CNIL a reçu 700 plaintes portant sur les problèmes d’opposition à la diffusion de contenus sur internet, soit une augmentation de 42% par rapport à 2010.

La CNIL souhaite sensibiliser les jeunes à l’impact que peuvent avoir leurs publications sur les réseaux sociaux et donner au grand public les clefs pour un usage d’internet qui soit plus responsable et  respectueux de la vie privée.

[…]

L’objectif de la vidéo interactive Share the Party* est de faire vivre une expérience aux internautes et de les responsabiliser en les immergeant dans une scène de la vie courante d’un jeune. Un adolescent participe à une soirée et en filme les temps forts avec la possibilité de les “partager ou pas” sur les réseaux sociaux. En fonction de ses choix, la soirée ne se terminera pas de la même manière et l’adolescent devra assumer les conséquences, heureuses ou malheureuses, de ses actes. Ainsi, 11 fins différentes sont possibles.

[…]

Par la CNIL sur cnil.fr

Source : http://www.cnil.fr/nc/la-cnil/actualite/article/article/partager-votre-soiree-ou-pas-a-vous-de-faire-les-bons-choix/

Et aussi : http://www.youtube.com/watch?feature=iv&annotation_id=annotation_79175&src_vid=eNw5vF6PZC4&v=guV0yGrUmco

Le centre d’espionnage le plus puissant du monde …

Posté par Arnaud Pelletier le 19 mars 2012

A lire sur gizmodo.fr :

Au fond du désert de l’Utah, au pied de la chaîne de montagnes Wasatch, se trouve les bâtiments les plus sécurisés, les plus gardés et les plus secrets du monde. Tout ce que vous pouvez dire ou écrire est analysé ici.

Il s’agit du Centre de données Utah de la NSA (National Security Agency), un complexe à 2 milliards de dollars qui capte, enregistre et filtre toutes les communications du monde : cela va des emails aux appels téléphoniques en passant par les SMS ou les discussions instantanées. Ici, ils cassent les codes, et selon le site Threat Level, ils auraient les algorithmes pour casser les codes les plus puissants du monde. Ils ont accès aux « informations financières, transactions boursières, accords d’entreprises, armée étrangère, secrets diplomatiques, documents légaux, communications personnelles confidentielles. »

Il y aura 4 salles de données de plus de 2.000 m² remplies de serveurs, refroidis par 60.000 tonnes de machine et 6,5 millions de litre d’eau par jour. Le site dispose de sa propre centrale électrique de 65 mégawatts, ainsi que des générateurs de secours capables d’alimenter l’ensemble pendant 3 jours sans interruption.

[…]

[…]

Ce centre, (et  les autres postes d’écoutes : les satellites espions et les centre de données NSA qui sont connecté à ce centre), va faire de la NSA l’agence d’espionnage la plus puissante du monde.

Source : [Threat Level]

Par Norédine pour gizmodo.fr

En savoir plus :

source http://www.gizmodo.fr/2012/03/16/voici-le-centre-d%E2%80%99espionnage-le-plus-puissant-du-monde.html

Et aussi : http://alterjournalisme.blogs.courrierinternational.com/archive/2012/03/17/espionnage-l-utah-va-accueillir-le-plus-grand-centre-secret.html

Et encore : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/03/16/centre-despionnage-desert-americain/

Et toujours : http://www.rue89.com/2012/03/16/tout-voir-tout-entendre-les-espions-en-revaient-les-usa-lont-presque-fait-230286

 

La justice autorise l’espionnage d’un tiers par des particuliers …

Posté par Arnaud Pelletier le 29 février 2012

A lire sur lepoint.fr :

  • Le tribunal vient de donner raison à des parents qui avaient espionné leur nourrice, soupçonnée de maltraiter leur bébé.

Ils avaient dissimulé un micro dans la peluche de leur bébé pour surveiller la nourrice. La nounou n’a pas apprécié et a porté plainte contre les parents pour “atteinte à la vie privée”. Elle a été déboutée mardi par le tribunal de grande instance de Lyon, qui a relaxé les parents inquiets.

Le tribunal a pourtant bien reconnu que les parents suspicieux avaient porté atteinte à la vie privée de l’assistante maternelle en enregistrant pendant huit heures d’affilée ce qui se passait à son domicile. “Mais le but de cette stratégie n’avait d’autre but que de vérifier les conditions de garde de leur enfant, a considéré le tribunal dans son jugement. Dans sa conception, sa durée, à aucun moment il n’y a eu l’intention de porter atteinte à sa vie privée.” Une “victoire” pour l’avocate de la famille qui se réjouit que “l’intérêt supérieur de l’enfant a(it) prévalu sur l’intérêt de la vie privée”.

  • L’avocate réclame une loi

Ce jugement, inédit, autorise donc désormais à user de ce genre de pratiques pour vérifier la qualité des soins prodigués à son enfant.

[…]

  • Pas de signes de maltraitance

[…]

Par Catherine Lagrange pour lepoint.fr

En savoir plus : http://www.lepoint.fr/societe/la-justice-autorise-l-espionnage-des-nounous-28-02-2012-1436017_23.php

 

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook



Twitter

Abonnez vous