Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …

Articles taggués ‘donnée privée’

Annuaire inversé de Facebook et votre vie privée …

Posté par Arnaud Pelletier le 12 mars 2018

En utilisant le moteur de recherche du réseau social, n’importe qui peut vous retrouver grâce à votre numéro de téléphone. Voici comment faire pour empêcher l’annuaire inversé de Facebook de vous identifier.

[…]

Dans un tweet posté le 7 mars, Jean-François Pillou, directeur du développement numérique du groupe Le Figaro, montre, capture vidéo à l’appui, comment, en tapant un numéro de téléphone au hasard dans la barre de recherche du réseau social, il parvient à retrouver le profil de la personne à qui le numéro appartient. Une sorte d’annuaire inversé, pour ainsi dire.

[…]

En février dernier, le site de Mark Zuckerberg avait été épingler par la justice allemande sur la manière dont il protège les informations personnelles de ses utilisateurs. Le tribunal ne s’était pas opposé au fait que Facebook récolte des données, comme la géolocalisation des messages envoyés sur l’application Messenger ou la possibilité qu’un moteur de recherche comme Google indexe un profil. En revanche, il avait estimé que cela ne devait pas être fait par défaut, et que les utilisateurs devaient approuver en amont l’activation de ces fonctionnalités. Le réseau social américain a fait appel de la décision.

Par sur lci.fr

En savoir plus :

Source https://www.lci.fr/high-tech/annuaire-inverse-de-facebook-comment-eviter-d-etre-identifie-a-cause-de-votre-numero-de-telephone-2081169.html

Crédit Photo : Shutterstock

Le ransomware ou le kidnapping 2.0 …

Posté par Arnaud Pelletier le 19 mai 2016

cybercriminalitéAutant y être préparé : il est probable que vous soyez bientôt victime d’une prise d’otage, suivie d’une demande de rançon. Rien de bien sérieux, quelques centaines de dollars tout au plus. Et ne craignez rien pour vos proches, c’est pour l’ordinateur, la tablette ou le téléphone sur lequel vous lisez cet article que vous devez vous inquiéter.

Les cybercriminels ont en effet renouvelé le genre du kidnapping, se débarrassant au passage de ses étapes les plus pénibles : le rapt d’un otage, sa séquestration, ainsi que la récupération discrète d’un sac de petites coupures dans un lieu probablement surveillé par la police. Confortablement installés derrière leur machine, peut-être à l’autre bout du monde, ils se contentent de kidnapper les précieuses données présentes sur les appareils connectés, ne les libérant qu’après versement d’une rançon en ligne, parfaitement intraçable. Leur arme : le ransomware, contraction de «malware» (logiciel malveillant) et de «ransom» (rançon).

[…]

Par Jérôme Blanchart pour quebec.huffingtonpost.ca

En savoir plus :

Source http://quebec.huffingtonpost.ca/jerome-blanchart/ransomware-securite-informatique-cybercrime-vie-privee-donnees_b_9800674.html

Crédit Photo : Shutterstock

Une déclaration des droits de l’Homme numérique ?

Posté par Arnaud Pelletier le 1 octobre 2014

Le Forum Avignon a dévoilé une ébauche de la première déclaration des droits de l’Homme numérique, pour répondre notamment aux problématique d’exploitation des données et de contrôle des informations privées.

En plein débat sur la protection des données personnelles, le Forum Avignon qui se déroule à Paris a dévoilé une version préliminaire d’une déclaration des droits de l’Homme numérique.

Cette démarche intervient après une journée consacrée au thème du Big Data et plus généralement à la place de la donnée dans la société. Les interventions ont été variées allant du ministre de la Culture, Fleur Pellerin, mais aussi le rappeur Abd al Malik et le magicien Yann Frisch.

[…]

Par la rédaction de itespresso.fr

En savoir plus :

Source : http://www.itespresso.fr/bientot-declaration-droits-homme-numerique-79315.html

Image By : phsymyst

10 solutions pour protéger sa vie privée sur le web …

Posté par Arnaud Pelletier le 22 juillet 2013

1Comment sécuriser vos données qui transitent par le web? Voici 10 logiciels ou applications pour mieux vous protéger alors que l’affaire Prism montre qu’Internet et les services des plus grands acteurs du secteur semblent très perméables.

[…]

Mais, rassurez-vous! Vous n’êtes pas les seuls et sans défense! Il existe des outils qui, bien utilisés, améliorent la protection de vos données sans pour autant renoncer à la simplicité d’usage d’Internet.

1. Une connexion sûre

[…]

2. Un navigateur plus discret

[…]

3. Un moteur de recherche sûr

[…]

4. Un gestionnaire de messagerie plus sécurisé

[…]

5. Un service de messagerie plus sûr

[…]

6. Un stockage de vos archives sécurisé

[…]

7. Un lieu tranquille pour publier du texte et des images

[…]

8. Une application pour faire le nettoyage dans vos métadonnées

[…]

9. Un profil social plus propre que propre

[…]

10. Un disque dur sécurisé dans votre PC et dans les nuages.

[…]

Un peu de bon sens, le meilleur outil de protection de vos données

 

Les applications et logiciels présentés plus haut vont vous aider à protéger votre vie privée mais rien ne remplace le sens commun. L’utilisation de ces solutions ne vous dédouane pas de vos responsabilités avec Internet.

Par Christophe Coquis pour softonic.f

En savoir plus :

Source http://articles.softonic.fr/2013-07-21-surveillance-internet-10-solutions-proteger-sa-vie-privee-web

Tandis que les smartphones ne cessent de faire des adeptes, le nombre de logiciels malveillants visant des téléphones mobiles explose.

 

C’est la conclusion de la société de sécurité informatique Kaspersky, qui organisait une conférence de presse à ce sujet jeudi 27 septembre à Munich.

 

Il est difficile de sortir d’une conférence de presse organisée par un géant mondial de la sécurité informatique sans un sentiment de paranoïa. Difficile aussi de ne pas regarder avec inquiétude les outils qui ont fait basculer notre vie dans l’ère numérique : ordinateurs, tablettes et, c’est plus nouveau, téléphones mobiles.

A lire sur la-croix.com :

Le symposium européen de presse que la société Kaspersky, l’un des leaders mondiaux de la sécurité informatique, a organisé la semaine dernière à Munich a en effet consacré une séquence spéciale aux logiciels malveillants qui visent nos smartphones. Comme les chevaux de Troie qui visent à en prendre le contrôle ou à en explorer les secrets.

  • Déjà 30 000 menaces en 2012

Les chiffres sont impressionnants. « Alors que seulement 1 160 logiciels malveillants avaient été recensés de 2004 à 2010, l’année 2011 a marqué un tournant avec près de 6 200, dont plus de 2 000 en décembre »,  a expliqué Christian Funk, l’un des spécialistes de Kaspersky. Et 2012 devrait faire exploser les statistiques. Alors que l’année n’est pas terminée, plus de 30 000 nouvelles menaces ont été découvertes !

[…]

  • Des cibles vulnérables

Ces appareils nous servent de plus en plus à consulter les comptes bancaires, à réaliser des achats en ligne hors du domicile, à stocker des données sensibles comme ses mots de passe de différents sites. Bref, à faire ce qu’on faisait jusqu’ici au domicile avec un ordinateur et qui attirait déjà des malveillants. Ces derniers ont donc trouvé une nouvelle cible, encore plus vulnérable. Peu d’utilisateurs de smartphones pensent encore à protéger leur appareil contre 80 % des possesseurs d’un ordinateur…

 « Les logiciels malveillants qui visent les smartphones sont essentiellement des chevaux de Troie qui vont servir à envoyer sans qu’on s’en aperçoive des SMS vers des numéros surtaxés »,  explique Nicolas Brulez, analyste chez Kaspersky. Des numéros souvent créés par les mêmes personnes qui ont diffusé le logiciel. Multiplié par plusieurs milliers de messages, ces quelques euros prélevés sur une facture peuvent rapidement rapporter gros.

[…]

  • Attention aux téléchargements

Le système le plus visé par cette nouvelle cybercriminalité est Android. Parce qu’il est le plus ouvert. Les logiciels envahissent en effet le plus souvent les téléphones par l’intermédiaire du téléchargement d’une application. « Généralement, ces applications sont téléchargées sur un site tiers qui propose gratuitement une application normalement payante »,  observe Nicolas Brulez. Le système d’Apple et de ses Iphone, iOS, attire moins les convoitises car il est plus difficile de développer des programmes dans cet univers.

[…]

Par MICHEL WAINTROP pour la-croix.com

En savoir plus :

source http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/Economie/La-cybercriminalite-menace-de-plus-en-plus-nos-telephones-_NG_-2012-10-02-860075

Ce s sez de penser que les États vous surveillent ! En fait, les gouvernements s’intéressent moins à ce que vous faites que vos proches. Et c’est ce qui est le plus inquiétant. Dans un sondage réalisé en ligne par Yahoo! auprès de plus d’un millier de personnes de 15 ans et plus, plus d’une personne sur cinq reconnaît avoir fouillée dans le smartphone, l’ordinateur ou la tablette d’un de ses proches pour lire en cachette des informations personnelles en s’introduisant sans complexe dans la vie privée de l’autre.

A lire sur 01net.com :
  • Une fracture dans les générations

Selon Yahoo!, ce sont les femmes qui seraient particulièrement touchées par « l’espionnite ». En effet, une sur quatre admet avoir été lire les e-mails, les SMS ou s’être connectée clandestinement sur le compte Facebook de leur compagnon. Chez les hommes, seulement 16 % reconnaissent ces écarts.
[…]
  • Ce que dit la loi ?

     

Ce qui est considéré comme intolérable, voire inavouable chez les adultes, semble bien assumé chez les 15-25 ans. Sans complexe, ils sont 49 % à fouiller la vie privée de leur petit(e) ami(e).
[…]
« Est puni d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende le fait, au moyen d’un procédé quelconque, de porter volontairement atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui : en captant, enregistrant, sans le consentement de leur auteur, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel ».

 

 

En savoir plus :

 

 

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook


Twitter

Abonnez vous