Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …
Téléphone Arnaud Pelletier +33 (0)1.34.16.10.50
contact@arnaudpelletier.com

Articles taggués ‘chine’

“Big Brother” est maintenant une réalité …

Posté par Arnaud Pelletier le 20 mars 2018

Le Social Credit System permet de récompenser les citoyens pour leurs comportements positifs et de les sanctionner pour les mauvais.

Utiliser des tickets expirés, fumer dans les trains ou diffuser de fausses informations sur le terrorisme sont désormais, en Chine, autant d’incivilités qui font baisser la “note sociale” ou le “crédit social” des citoyens. Des points perdus qui pourraient conduire à une interdiction de voyager en train et en avion, à partir du mois de mai, indique Reuters, le 16 mars.

L’initiative intervient dans le cadre du projet du président Xi Jinping de construire un Social Credit System (Système de crédit social) basé sur la doctrine du “jadis indigne de confiance, toujours limité”. Une sorte de Big Brother futuriste, digne du dystopique “1984” de George Orwell, que la Chine utilise pour mesurer la “fiabilité” de ses habitants.

[…]

Par Virginie Ziliani pour nouvelobs.com

En savoir plus :

Source https://www.nouvelobs.com/monde/20180319.OBS3836/big-brother-les-chinois-ayant-une-faible-note-sociale-ne-pourront-plus-prendre-l-avion-ni-le-train.html

Crédit Photo : Shutterstock

Virus, Espionnage et Ecoute, une autre vérité, explication en vidéo …

Posté par Arnaud Pelletier le 12 décembre 2014

Une chronique de l’autre JT, en vidéo ici :

Jean Marc Manach est notre data journaliste spécialiste des enquêtes sur le web. Il décrypte les images et distingue le vrai du faux.

Et aussi, un centre d’écoute américain sur l’ambassade des USA en plein Paris, ci-dessous ou l’émission complète ici.

Par Jean Marc Manach pour l’autre JT sur france4.fr

En savoir plus :

Vous pouvez retrouver le blog de l’auteur ici : http://bugbrother.blog.lemonde.fr/

Source http://www.france4.fr/emissions/l-autre-jt/videos/113713647?onglet=tous&page=1

Chine, un centre d’écoute en France …

Posté par Arnaud Pelletier le 5 décembre 2014

parableSelon Le Nouvel Observateur, une annexe de l’ambassade de Chine en banlieue parisienne dispose de paraboles capables d’intercepter des communications entre l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient.

Cette annexe de l’ambassade chinoise est située dans une rue paisible du Val-de-Marne. Selon Le Nouvel Observateur, le numéro 148 de la rue du Lieutenant-Petit-Leroy, à Chevilly-Larue, abriterait en réalité un centre secret d’écoute satellitaire.

[…]

[…]

Par la rédaction du figaro.fr et de bfmtv.com

En savoir plus :

Source http://www.lefigaro.fr/international/2014/12/03/01003-20141203ARTFIG00414-la-chine-disposerait-d-un-centre-d-ecoute-satellitaire-en-france.php

Source http://www.bfmtv.com/international/un-centre-d-espionnagechinois-pres-de-paris-850531.html

Crédit Photo : Shutterstock

Le cyber-espionnage venu de Chine, entre humour et réalité …

Posté par Arnaud Pelletier le 24 mai 2013
  • Le hacking chinois est en pleine expansion. A tel point que le Pentagone a du pointer du doigt les dérives de l’espionnage venu de Chine.

Les pirates de l’informatique © International Herald Tribune – Chapatte

C’est le fait d’actualité que Chappatte a choisi de dessiner dans l’International Herald Tribune à paraître demain.

[…]

  • Télécoms : les géants chinois soupçonnés d’espionnage

Les entreprises technologiques chinoises font-elles de l’espionnage? De Grande-Bretagne, d’Inde, des Etats-Unis et même de France, nous parviennent des rumeurs qui accusent les sociétés chinoises de télécommunication Huawei et ZTE d’écouter nos messages et nos conversations téléphoniques. Mais d’où viennent exactement ces soupçons? Essentiellement des services de renseignement de ces pays.

1

En savoir plus :

Par Agnès Soubiran pour franceinfo.fr

Source http://www.franceinfo.fr/monde/dessin-du-jour/le-cyber-espionnage-venu-de-chine-illustre-par-chappatte-998215-2013-05-23

Par Ali LAIDI pour france24.com

Source http://www.france24.com/fr/20130420-intelligence-economique-telecoms-les-geants-chinois-soupconnes-d-espionnage

Le célèbre journal américain New York Times accuse le gouvernement chinois de pratiquer l’espionnage industriel à grande échelle sur les entreprises américaines. Ce que le pouvoir chinois réfute.

Par Ouafia Kheniche pour franceinfo.fr

 

En savoir plus :

source http://www.franceinfo.fr/economie/la-chine-accusee-de-pratiquer-l-espionnage-industriel-a-grande-echelle-897377-2013-02-19

  • Et aussi :

Unité 61398 : groupe secret de l’armée chinoise dédié au cyberespionnage

 

  • Et encore :

Cyber-criminalité: une unité secrète de l’armée chinoise pointée du doigt !

 

 

  • Le gouvernement chinois aurait un accès à 8 ordinateurs sur 10 dans le monde. Un chercheur Français démontre qu’il n’est pas obligatoire de vivre derrière la grande muraille.

Imaginez, vous avez peut-être un ami chinois dans votre ordinateur et vous ne le savez même pas ! Des chercheurs ont annoncé que 80% des communications dans le monde pouvaient être écoutées par la Chine grâce à du matériel “Made in China” piégés. Du matériel signé par les sociétés Huawei et ZTE Corporation. Michael Maloof, un ancien analyste principal des politiques de sécurité au Bureau du Secrétaire de la Défense US annonce la chose dans les média US.

En 2000, Huawei était pratiquement inconnu en dehors de Chine, mais en 2009, il est devenu l’un des plus grands de l’industrie, juste derrière Ericsson. En conséquence, Maloof indique que toutes les informations traversant “un” des réseaux Huawei ne sont pas sécurisées s’il n’y a pas de cryptage militaire. Les deux entreprises montrées du doigt équiperaient environ 145 pays, et 45 des 50 premiers centres de télécommunications dans le monde. Les deux entreprises sont les principaux bénéficiaires des contrats : Digi en Malaisie, Globe aux Philippines, en Russie avec Megafon, Etisalat dans les Emirats Arabes Unis, America Movil dans un certain nombre de pays, Tele Norte au Brésil, ou encore Reliance en Inde.

[…]

Par la rédaction de zataz.com

En savoir plus :

source http://www.zataz.com/news/22306/spy–espionnage–Huawei–ZTE-Corporation–Byzantine-Candor–CEIEC–Rakshasa.html

Certaines technologies chinoises, implantées au cœur des divers réseaux qui composent Internet, donneraient au gouvernement chinois l’accès à toutes les données qui y transitent.

Une crainte de plus en plus répandue : un ancien analyste du Pentagone a récemment déclaré que la Chine, à travers les produits commercialisés par certaines entreprises du pays, avait accès à 80% des télécommunications mondiales.

  • Deux équipementiers chinois sont particulièrement visés : Huawei et ZTE, qui fabriquent notamment des « routeurs cœur de réseau » : des ordinateurs centraux chargés d’acheminer, de distribuer et de gérer le trafic d’Internet.

Le rapport sur la cyberdéfense  du sénateur Jean-Marie Bockel, présenté ce jeudi, propose une solution radicale :

« Interdire sur le territoire national et européen le déploiement et l’utilisation d’équipements […] qui présentent un risque pour la sécurité nationale, en particulier les routeurs ou d’autres équipements informatiques d’origine chinoise. »

Par Martin Untersinger pour rue89.com

En savoir plus :

source : http://www.rue89.com/2012/07/19/espionnage-dinternet-des-firmes-chinoises-bientot-bannies-du-marche-francais-233960

 

A lire sur deplacementspros.com :

[…]

Selon les informations fournies par les américains, tous les mails qui transitaient via les réseaux internet gérés par IBahn auraient été piratés, analysés et conservés. Parmi les domaines analysés : l’aéronautique, l’industrie pharmaceutique et celle des nouvelles technologies informatiques.

La Chine n’a jamais caché que la recherche d’informations commerciales stratégiques était une activité importante de ses services d’espionnage. On estime aujourd’hui que plus de 150 000 personnes en Chine travaillent à l’espionnage économique. Pour la CIA, cette information est préoccupante même si, selon elle, la plupart des grandes entreprises américaines se sont protégées de ce type d’attaque. La France n’a jamais communiqué sur ce sujet même si on sait que depuis quelques années, les entreprises du CAC40 auraient été formées par des agents à la cyber guerre économique. A cette heure, les spécialistes de la sécurité numériques invitent les entreprises à utiliser des outils cryptés qui rendent difficile la lecture des messages transmis sur les réseaux.

[…]

Par la rédaction de deplacementspros.com

En savoir plus :

source http://www.deplacementspros.com/Chine-le-piratage-de-milliers-d-emails-de-voyageurs-d-affaires-serait-une-methode-appliquee-depuis-longtemps_a12805.html

Image d’illustration  libre de droit.

Nouvelle affaire d’espionnage d’entreprise en France …

Posté par Arnaud Pelletier le 13 octobre 2011

Deux ressortissants chinois effectuant un stage dans une entreprise de haute technologie en Lorraine ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire pour espionnage industriel.

 

«Une opération d’espionnage délibérée». Pour les enquêteurs de la direction centrale du renseignemenrt intérieur (DCRI), les deux stagiaires chinois surpris le mois dernier en Lorraine en train de photographier un prototype de moteur dans la société française Converteam n’ont pas seulement commis une bévue ou un simple dérapage. Révélée par l’Est Républicain, cette affaire, qui intervient après l’attaque informatique, peut-être venue de Chine, contre la société Safran, pose de nouveau le problème de l’espionnage industriel chinois en France et celui de la difficulté pour les entreprises de lutter contre ce phénomène, sans nuire à leurs intérêts commerciaux.

[…]

Un stage banal

 

Tout a commencé à la mi-août avec l’arrivée à Converteam de ces deux stagiaires, âgés de 33 et 45 ans, venus du Shandong où ils travaillent pour une société liée à Converteam. Un stage d’exploration et de mise à niveau comme il s’en organise beaucoup. «Le procédé est classique et banal», analyse un policier, «les entreprises françaises reçoivent ainsi chaque année beaucoup de salaries chinois».

Par Jean Chichizola pour lefigaro.fr

En savoir plus :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/10/12/01016-20111012ARTFIG00436-nouvelle-affaire-d-espionnage-chinois-en-france.php

Des espions chez Renault ?

Posté par Arnaud Pelletier le 7 janvier 2011

Ces dernières années, on s’est beaucoup plus focalisé sur les menaces de « copiage » de produits ou de process, notamment par les Chinois.

Les milieux industriels n’ont parlé ce mercredi que de cela : l’affaire d’espionnage qui atteint de plein fouet Renault sur son programme de voiture électrique. Trois cadres de l’entreprise, dont un membre du comité de direction (embauché il y a trente ans), ont été mis à pied avec effet immédiat – ce qui est extrêmement rare. Renault leur reproche d’avoir diffusé à l’extérieur des informations confidentielles sur les projets de véhicules électriques.

[…]

La vérité est que l’on pourrait s’étonner que des aventures de ce type n’arrivent pas plus souvent. Chez Airbus, Areva, PSA, Alstom, Google etc., des milliers de salariés ont entre les mains des informations confidentielles … parce qu’ils les produisent ! Plus de 1.000 salariés du Technocentre de Renault près de Versailles travaillent ainsi sur le projet électrique. Les règles, dans ce cas, sont le compartimentage des informations, mais pas seulement. Chez Renault, les communications informatiques entre tous ceux qui participent aux programmes d’avant-garde sont cryptées. Internet a évidemment multiplié les risques de fuite. Enfin, plus les budgets de recherche sont élevés, plus les risques sont lourds.

Une chose est sûre : le risque zéro est impossible ! Un député, Bernard Carayon, a déjà annoncé mercredi soir qu’il allait déposer une proposition de loi pour muscler le droit du secret des affaires. Mais la meilleure garantie restera toujours l’éthique individuelle des salariés.

Par Dominique Seux pour blogs.lesechos.fr

En savoir plus : http://blogs.lesechos.fr/dominique-seux/renault-victime-d-espionnage-industriel-a4860.html

Mais aussi :

http://www.lejdd.fr/Economie/Industrie/Actualite/Espionnage-industriel-Bernard-Carayon-denonce-le-retard-de-la-France-251901/

Et encore :

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/20110105trib000589073/renault-victime-d-espionnage-industriel-.html

Et toujours :

http://www.liberation.fr/economie/01012311815-soupcons-d-espionnage-chez-renault-les-tensions-sur-le-marche-sont-enormes

Pour finir :

http://www.letelegramme.com/ig/generales/economie/espionnage-industriel-trois-cadres-de-renault-soupconnes-et-mis-a-pied-05-01-2011-1166232.php

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook



Twitter

Abonnez vous