Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …
Téléphone Arnaud Pelletier +33 (0)1.34.16.10.50
contact@arnaudpelletier.com

Nouvelle forme d’arnaque aux entreprises par la méthode du «social engineering» …

Posté par Arnaud Pelletier le 21 mars 2013

1Des filiales vaudoises d’entreprises internationales françaises sont visées par des escrocs qui utilisent la méthode du «social engineering».

 

Depuis 2011, six cas ont été annoncés à la police. Le dernier en date remonte à l’année dernière. Il a permis aux escrocs d’obtenir un virement frauduleux de plus de 100’000 francs suisses sur un compte bancaire en Chine.

Appelé ingénierie sociale, le stratagème est fondé sur l’usurpation d’identité. Sur les réseaux sociaux et les réseaux internes des entreprises, comme les newsletters, les malandrins récoltent toutes sortes d’informations qui leur permettront de se faire passer pour les directeurs des sociétés mères.

[…]

Avec leur fausse identité, ils vont demander à des employés des filiales que la transaction soit réalisée au plus vite et dans la plus grande discrétion.

[…]

  • Informations sensibles

Les numéros de téléphone apparaissent avec des indicatifs français, mais ce sont souvent des raccordements téléphoniques non identifiables. Des arnaques similaires ont été signalées en Belgique, visant également des succursales d’entreprises françaises installées sur sol belge.

[…]

Par la rédaction de 20min.ch

En savoir plus :

source http://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/Nouvelle-forme-d-arnaque-aux-entreprises-22592237



Répondez

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook



Twitter

Abonnez vous