Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …
Téléphone Arnaud Pelletier +33 (0)1.34.16.10.50
contact@arnaudpelletier.com

L'extension de la prescription pour la diffamation en ligne ?

Posté par Arnaud Pelletier le 27 août 2008
 
 

L’extension de la prescription pour la diffamation en ligne ?

Une proposition de loi déposée par la députée UMP Marie-Jo Zimmermann préconise de porter à un an le délai de prescription pour tout délit de diffamation ou d’injure sur le Web.
Philippe Crouzillacq, 01net., le 11/08/2008 à 18h05

 

 

l

 

Le délit de diffamation doit-il être soumis au même régime, selon qu’il est commis sur Internet, ou par simple voie de presse ? Pour la députée UMP de Moselle, Marie-Jo Zimmermann, la question mérite réflexion. Le débat remonte à l’ouverture de l’Internet au grand public au beau milieu des années 90, mais pour sa part, la parlementaire a tranché.
Dans une proposition de loi enregistrée à la présidence de l’Assemblée nationale le 22 juillet dernier, Marie-Jo Zimmermann suggère de faire passer le délai de prescription du délit de diffamation à un an, contre trois mois actuellement (comme pour la presse écrite traditionnelle). « Bien souvent, protégée par ce délai très court (…) la diffamation sur Internet peut prospérer sans que ses auteurs ne voient leur responsabilité engagée devant les tribunaux », explique Marie-Jo Zimmermann.
Les affaires de diffamation sur Internet sont légion. Pour exemple à l’automne 2007, un député avait lui-même fait les frais de ce type de dérapages postés à l’époque sur l’encyclopédie collaborative Wikipedia. « La communication par Internet donne un poids énorme aux propos diffamatoires, peut-on lire dans la proposition soumise par Marie-Jo Zimmermann. Mais cette dispersion [de l’information, NDLR] rend extrêmement difficile la découverte de ces propos par les principaux intéressés : les victimes diffamées ».

Mieux protéger les personnes diffamées

Au niveau jurisprudentiel, en 2001, la Cour de cassation avait estimé que le délai de prescription du délit de diffamation devait courir à partir de la date de première mise en ligne du message incriminé.
En 2006, elle précisait que la mise à jour d’un site Internet ne pouvait ouvrir à nouveau ce délai de prescription. Ce qui dans les faits ne laisse que peu de temps aux personnes diffamées pour entamer des poursuites contre les malfaisants. Une situation que la proposition de loi actuelle souhaite corriger en étendant de trois mois à un an le délai de contastation du délit.



Aucun commentaire à “L'extension de la prescription pour la diffamation en ligne ?”

  1. UnListing dit :

    Bonjour,

    Sous l’impulsion d’un moment de folie, j’ai diffamé, sur le moteur de recherche d’un site, une personne. Inutile de m’étendre sur ce qui m’a poussé à agir de la sorte même si cela est compréhensible, ma honte et mon immense désir de réparer sont seuls à être retenus. Depuis 2 mois je contacte le Webmaster du site concerné en le suppliant d’effacer une phrase diffamatoire. Ce webmaster agit très lentement et n’efface pas entièrement ce que j’ai écrit. Je n’ai pas écrit sur un blog ou autre , seulement dans la rubrique “recherche” de ce site. Je ne comprends pas comment et pourquoi ce que j’ai écrit reste définitivement sur Google. Notemment lorsqu’on y écrit seulement qu’un des mots de ma phrase. Je suis désespérée et je ne sais plus comment faire !

    Mes questions : Comment faire supprimer par le Webmaster du site tout le contenu de la phrase écrite ?
    Quelles sont les lois au sujet de la responsabilité d’un Webmaster ?
    Quel est le délai de prescription sur internet pour acte diffamatoire ? Je sais qu’il était question de rallonger le délai de prescription , la loi est-elle passée ?

    Merci ! Merci! Merci de me répondre !

Répondez

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook



Twitter

Abonnez vous