Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …
Téléphone Arnaud Pelletier +33 (0)1.34.16.10.50
contact@arnaudpelletier.com

Gigapan, l'oeil de Google qui vous repère dans la foule

Posté par Arnaud Pelletier le 30 mars 2009

Gigapan est un projet développé par la NASA, le National Geographic, l’université de Pittsburgh… et Google. Il a pour but le développement d’une technologie permettant la réalisation de panoramiques haute définition à l’aide d’une tête panoramique motorisée ainsi que d’un logiciel d’assemblage. Ces panoramiques sont composés de plusieurs dizaines ou centaines de clichés pris à partir d’un appareil de photo numérique placé sur la tête robotisée. C’est cette dernière qui assure le décalage nécessaire entre chaque prise de vue.

A l’occasion du discours d’investiture de Barack Obama, le 20 janvier 2009, une photo panoramique a été réalisée grâce à cette technologie. Cette photo pèse 1.474 mégapixels, soit 295 fois la taille d’une photo produite par les capteurs de 5 mégapixels équipant la plupart des compacts numériques grand public. Mais cette photo est indiscrète. Elle utilise le même procédé que Google Earth. En effet, pointez votre souris sur n’importe quelle zone et double-cliquez à plusieurs reprises pour vous rapprocher. Le résultat est impressionnant : il est possible de visualiser chacun des supporters d’Obama ! On imagine sans peine l’intérêt de cette gigantesque résolution qui permet d’identifier chaque personne dans une foule en zoomant sur son visage. Cela fait froid dans le dos…




Répondez

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook



Twitter

Abonnez vous