Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …
Téléphone Arnaud Pelletier +33 (0)1.34.16.10.50
contact@arnaudpelletier.com

L’ingénierie sociale en piratage informatique c’est quoi ?

Posté par Arnaud Pelletier le 6 mars 2014

imageL’ingénierie sociale est une forme de piratage psychologique présent dans la grande majorité des fraudes, des tentatives de piratage, voire dans la distribution des maliciels. Comment comprendre l’ingénierie sociale ?

Celui qui s’intéresse quelque peu aux questions d’infosécurité aura vraisemblablement déjà entendu l’adage voulant que l’humain soit le maillon faible dans ce domaine. Comme le dirait mononcle Herménégilde, où il y a de l’homme, il y a de l’hommerie. Cependant, qu’est-ce que cela veut dire concrètement ?

Cela vient principalement du fait que dans un grand nombre de cas de fraudes informatiques, ou d’attaques informatiques, il y a l’intervention de la victime dans le processus. Dans les cas d’hameçonnage par exemple, la victime se fait leurrer, mais c’est elle qui donne des informations nominatives importantes, et ce, sans se rendre compte qu’elle se met à risque. Autre cas de figure : le nom de la pièce jointe dans un courriel faisant croire qu’il s’agit d’un document de travail, alors qu’il s’agit en fait d’un logiciel malveillant. Certes, c’est une feinte, mais c’est aussi la victime qui ouvre elle-même la pièce jointe.

[…]

Par Benoît Gagnon pour branchez-vous.com

En savoir plus :

Source http://branchez-vous.com/2014/02/19/lingenierie-sociale-larme-de-les-pirates-informatique/



Répondez

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook



Twitter

Abonnez vous