Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …
Téléphone Arnaud Pelletier +33 (0)1.34.16.10.50
contact@arnaudpelletier.com

Les pirates peuvent contaminer un PC déconnecté …

Posté par Arnaud Pelletier le 25 juin 2014

Les logiciels malveillants dits “air-gap” n’ont pas besoin de support réseau. Ils voyagent à la manière des ondes sonores, et contaminent les machines physiquement proches. Une des stratégies valable dans toutes les situations pour sécuriser un réseau vis-à-vis d’un ordinateur contaminé par des logiciels malveillants consiste à le déconnecter du réseau. Cela empêche de manière efficace le logiciel malveillant de se propager vers les autres appareils. Cette méthode s’appelle l’isolement de système (air-gapping).

[…]

Mais les logiciels malveillants de type “air-gap” n’ont pas besoin de support réseau. Ils voyagent à travers l’espace à la manière des ondes sonores pour contaminer les machines physiquement proches, quel que soit le réseau auquel ils appartiennent.

[…]

Par Dylan Love. Traduction par Sylvie Ségui, JDN
Voir l’article original : Hackers Can Infect Your Computer Even If It’s Not Connected To The Internet

En savoir plus :

Source : http://www.journaldunet.com/solutions/dsi/piratage-ordinateur-non-connecte.shtml

Image By : Ivan David Gomez Arce



Un commentaire à “Les pirates peuvent contaminer un PC déconnecté …”

  1. J’avais déjà entendu parlé du wireless hacking, même si le pc n’est pas connecté, on peut accéder au pc si la carte réseaux wifi est elle connectée. Mais avec le son c’est une première, mais avec la déformation du bruit du aux sons alentourant, ça ne doit tout de même pas être chose aisée 🙂

Répondez

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook



Twitter

Abonnez vous