Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …

Articles taggués ‘informations sensibles’

L’ingénierie sociale et les techniques de fraude informatique …

Posté par Arnaud Pelletier le 9 septembre 2019

L’ingénierie sociale : exploiter la crédulité

L’ingénierie sociale est l’une des méthodes de fraude qui progresse le plus chez les pirates informatiques. Elle leur permet d’obtenir des données par la ruse et de s’introduire dans des réseaux d’informations. Cette forme de délinquance particulière cible surtout les failles psychologiques des usagers. Ainsi, elle se distingue des piratages utilisant des moyens purement techniques.

L’ingénierie sociale : une cybercriminalité manipulatrice

Toutes les techniques progressent, y compris celles propres à la cybercriminalité. Néanmoins, quels que soient les moyens employés, ils ont toujours la même finalité. A savoir, obtenir des informations sensibles, privées ou professionnelles.

[…]

Par Pierre BARON pour bulletindescommunes.net

En savoir plus :

Source https://www.bulletindescommunes.net/lingenierie-sociale-nouvelles-techniques-fraude-informatique/

Crédit Photo : Shutterstock

12 conseils à suivre pour la sécurité de ses données …

Posté par Arnaud Pelletier le 29 août 2014

La rentrée se faisant souvent sous le signe des bonnes résolutions, voici douze conseils pour protéger un des biens les plus précieux de l’entreprise, sa base Contacts, c’est-à-dire ses clients et ses futurs prospects.

Lors du dernier Salesforce Tour à Paris, Marc Benioff le charismatique PDG de Salesforce rappelait que la sécurité est un combat sans fin et nous rajouterons que c’est le combat de tous. L’entreprise, ses salariés, ses intervenants extérieurs et ses prestataires techniques.

Ce focus sur la Base Contacts est lié à notre métier d’origine (email et sms marketing avec des milliers de bases contacts hébergées sur notre application) mais notons que la plupart des conseils ci-dessous pourront être appliqués avec bonheur aux accès FTP, aux espaces d’administration de vos sites Web et autres gestionnaires de domaines.

  • Sensibilisez vos équipes à la question de la sécurité

[…]

Par Vincent Fournout, Guillaume Le Friant et Jean-Michel Hazera pour journaldunet.com

En savoir plus :

Source : http://www.journaldunet.com/solutions/expert/58285/securite-des-donnees—12-conseils-et-bonnes-resolutions-a-suivre.shtml

Image By : mikael altemark

L'espionnage (via les nouvelles technologies) à la portée de tous …

Posté par Arnaud Pelletier le 15 novembre 2010

L’espionnage via les nouvelles technologies, comme les téléphones portables derniers cris, est désormais à la portée de tous.

Détourner des conversations téléphoniques, capter SMS et mails: c’est désormais possible grâce à des logiciels d’écoute en vente sur Internet.

« Il n’est pas légal d’espionner. Ecouter les conversations sur un téléphone appartenant à une autre personne, à son insu, intercepter ses SMS et mails, est hautement répréhensible. Vous encourez des peines pouvant correspondre à plusieurs années de prison selon les législations. » Voilà le client potentiel de la jeune société suisse ProMibs prévenu. Pourtant, cet avertissement, affiché sur le site interne, ne décourage pas les espions en herbe, attirés par le logiciel d’écoute que ProMibs leur propose.

Dans le bureau de Michel Beruben, au bord du lac de Genève, le téléphone sonne sans discontinuer. « ça n’arrête pas, se réjouit l’ingénieur. Nous vendons en moyenne 80 licences d’utilisation par mois en France et une centaine ailleurs. » Installé à Nenagh, en Irlande, Stéphane Gallois commercialise, lui aussi, des programmes de surveillance sous la marque Espion-on-line. « La demande, dopée par la baisse des prix de la technologie, augmente de 20 à 30 % par an », affirme-t-il.

Mode d’emploi des logiciels qui transforment un téléphone mobile en mouchard, pour un coût compris entre 100 et 1 000 euros.

Comment ça marche?

Le logiciel espion doit être téléchargé sur le téléphone « cible ». « L’installation prend entre cinq et trente minutes, selon l’habileté de l’utilisateur », évalue Michel Beruben. Il est donc indispensable d’avoir en main, pendant ce temps, le portable que l’on veut piéger. Ou d’offrir un appareil déjà équipé à la personne visée. Quoi qu’en disent certains sites Internet, il est impossible d’installer un logiciel à distance.

L’insatallation du logiciel espion prend entre cinq et trente minutes, selon l’habileté de l’utilisateur

Quelles sont les précautions à prendre?

[…]

Que peut-on espionner?

[…]

Qui achète ces logiciels espions?

Des hommes et des femmes qui doutent de la fidélité de leur conjoint. Des parents que les fréquentations de leurs enfants préoccupent. Des entreprises que s’inquiètent de la loyauté de leurs salariés. Des services officiels et des officines privées, également. « Nous recevons des mails publicitaires et des offres préférentielles », indique Alain Letellier, secrétaire général de la Chambre professionnelle des détectives privés, qui reconnaît que, « à partir du moment où le matériel existe, certains doivent être tentés de l’utiliser ».

Comment s’en débarrasser?

[…]

Par Anne Vidalie pour lexpress.fr

En savoir plus :

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/l-espionnage-a-la-portee-de-tous_936004.html

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook


Twitter

Abonnez vous