Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …
Téléphone Arnaud Pelletier +33 (0)1.34.16.10.50
contact@arnaudpelletier.com

Vers une privatisation de la sécurité ?

Posté par Arnaud Pelletier le 21 juin 2016

securiteDepuis les attentats de Paris, le besoin de sécurité, réel ou ressenti, n’a jamais été si élevé. Sans sombrer dans la paranoïa sécuritaire, de plus en plus d’endroits nécessitent une protection.

[…]

Même si le gouvernement a consenti d’importants moyens supplémentaires, les effectifs des forces de l’ordre ont baissé depuis dix ans et comptent environ 245.000 personnes. Comment augmenter le niveau global de sûreté sans en faire porter le poids à l’Etat ? Au pays du « tout régalien » est-il possible de privatiser certaines fonctions de sécurité ?

[…]

Sur le terrain, nécessité fait loi. En dépit d’une image peu flatteuse, la sécurité privée emploie 160.000 personnes en France et affiche un chiffre d’affaires de 5,7 milliards d’euros. De nombreux secteurs font appel à ses services.

[…]



Un commentaire à “Vers une privatisation de la sécurité ?”

  1. Très bonne question! Personnellement je pense que la privatisation de la sécurité est le meilleur moins pour augmenter l’effectif sécuritaire tout en épaulant les agents de l’ordre.

Répondez

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook



Twitter

Abonnez vous