Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …
Téléphone Arnaud Pelletier +33 (0)1.34.16.10.50
contact@arnaudpelletier.com

Intelligence économique (IE) et investigation privée (ARP), différences et complémentarités …

Posté par Arnaud Pelletier le 9 juillet 2013

1L’intelligence économique et l’investigation privée sont-ils des métiers soumis aux mêmes règlementations ? Dans le contexte concurrentiel actuel, toute entreprise, y compris les PME, est confrontée à deux types de problématique : être à l’écoute de son marché, de son environnement et de ses concurrents d’une part et se protéger de la concurrence déloyale, de contentieux clients ou de collaborateurs indélicats d’autre part. Dans le premier cas, il s’agira d’intelligence économique s’inscrivant dans une démarche stratégique. En fonction de la taille et des moyens de l’entreprise, elle pourra être gérée en interne ou assurée par un professionnel extérieur.

Dans le second cas, il s’agira d’investigations et de recherches nécessitant le recours à une Agence Privée de Recherche (APR), en d’autres termes, à une agence de détective privée.

Arnaud PELLETIER, dirigeant de Stratég-IE et de l’Agence Leprivé, nous éclaire sur les points communs et les différences entre l’intelligence économique et la recherche privée.

Cette dernière répond à des besoins civils (famille, héritage, disparition, dette, etc…), mais également à des besoins commerciaux (contentieux client, concurrence déloyale, fuite d’informations stratégiques etc…). Elle s’appuie sur des méthodes de type enquête, investigation ou filature et s’inscrit dans le cadre d’une réglementation très stricte contrôlée par une organisation professionnelle, le CNAPS. Toute demande d’investigation privée, qu’elle soit civile ou commerciale doit respecter quatre principes de base :

  • La légalité : C’est-à-dire respecter la loi
  • La légitimité : Le client est-il fondé à demander cette investigation. A-t’il subi un préjudice ?
  • La loyauté : L’Agent Privé de Recherche ne doit pas tendre de piège pour obtenir des informations ou confirmer une hypothèse émise par le client.
  • La proportionnalité : Les informations recueillies dans le cadre d’une enquête doivent être proportionnées au but recherché.

Couverture Livre Intelligence Economique -  Arnaud PELLETIERA contrario, l’intelligence économique n’est pas réglementée. Arnaud PELLETIER, dans son ouvrage consacré à l’intelligence économique décrit 14 approches ou outils qui peuvent être mobilisés dans cette démarche : Le veille, le benchmark, le lobbying, la normalisation, etc… Seule la recherche de renseignement humain s’apparente à l’investigation privée qui est utilisée notamment dans le cadre de la gestion de crise.

En définitive ces deux métiers ne s’opposent pas, mais sont complémentaires.

En savoir plus :

Invité : Arnaud Pelletier, Agence Leprivé & Stratég-IE sur actuentreprise.com

Animateur stratégie et intelligence économique, Jérôme Bondu, Inter-Ligere

Production : Franck Herbault & Bernard Berge ( Yodise TV )

Réalisation : Bernard Berge ( Yodise TV )

Source http://www.actuentreprise.com/page_de_garde/intelligence-economique-et-investigation-privee/

Responsable rédaction : Franck Herbault



Un commentaire à “Intelligence économique (IE) et investigation privée (ARP), différences et complémentarités …”

  1. Vanessa dit :

    C’est tout à fait intéressant. Je ne suis pas vraiment une entrepreneur, mais je conseille des gens de temps en temps, vu les études que j’ai fait. Je suis vraiment contente d’être tombée sur cet article si enrichissant.

Répondez

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook



Twitter

Abonnez vous