Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …

Articles taggués ‘ONU’

Aujourd’hui, les gouvernements peuvent agir en toute impunité, sans qu’aucune réglementation n’ait été mise en place.

David Kaye, expert en surveillance de l’ONU, a réclamé un moratoire international sur la vente des logiciels d’espionnage. Comme l’explique Reuters, dans son rapport publié mardi dernier, il estime que les gouvernements utilisent ces logiciels, fabriqués par des entreprises privées, de manière abusive.

  • Les Droits de l’Homme sont clairement en jeu

L’expert des Nations Unies a écrit que « la surveillance de certaines personnes, très souvent des journalistes, des militants, ou encore des personnalités de l’opposition, peut conduire à des détentions arbitraires, parfois à la torture et éventuellement à des exécutions extrajudiciaires ». Il explique qu’il aurait reçu des témoignages détaillés décrivant l’utilisation de ces logiciels par certains gouvernements.

[…]

Par pour siecledigital.fr

En savoir plus :

Source https://siecledigital.fr/2019/06/24/lonu-veut-un-moratoire-pour-la-vente-des-logiciels-despionnage/

Crédit Photo : Shutterstock

 

L’église aime la cryptographie (vidéo) …

Posté par Arnaud Pelletier le 4 juillet 2016

vie priveeLa Quadrature du Net a participé à la conférence « Chiffrement et Droits de l’Homme » organisée à l’Organisation des Nations Unies par le comité Justice et Paix de l’Ordre des Dominicains. Cette conférence s’est concentrée sur le droit au chiffrement ainsi qu’à la vie privée à un moment où, en Europe, ces droits sont régulièrement mis en danger.

  • “La cryptographie est le moyen de préserver la vie privée et la dignité de l’être humain”

Par matthius pour agoravox.tv

En savoir plus :

Source http://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/la-cryptographie-est-le-moyen-de-53484

Crédit Photo : Shutterstock

Enregistrer

La vie du patron du MI6 dévoilée… sur Facebook

Posté par Arnaud Pelletier le 7 juillet 2009

Les informations mises en ligne par sa femme pourraient compromettre la nomination de John Sawers à la tête des services d’espionnage.

C’est une bourde colossale. La femme du nouveau patron des services d’espionnage britanniques, John Sawers, a diffusé sur Facebook des photos et diverses informations concernant son mari, actuellement ambassadeur de Grande-Bretagne à l’ONU. C’est le journal britannique Mail on Sunday qui révèle l’affaire dimanche.

Sur sa page Facebook, Shelley Sawers a notamment dévoilé l’adresse de l’appartement londonien du couple, ainsi que celle de leurs enfants. Plus de 40 photos du couple en vacances et des clichés montrant les plus proches amis du futur patron du MI6, ont également été publiés.

On apprend aussi que l’historien David Irving, emprisonné pour ses thèses négationnistes, fait partie du cercle d’amis du couple. Une fois le ministère des Affaires étrangères alerté par la rédaction du Mail on Sunday, tous ces détails ont été rapidement retirés de Facebook.

“John Sawers est dans une position délicate, a déclaré un député britannique. Sa famille a ouvert la porte aux critiques et au chantage.” Plusieurs hommes politiques se demandent si cet incroyable écart ne va pas compromettre la nomination de John Sawers, en novembre prochain, à la tête du Secret Intelligence Service (SIS), plus connu sous le nom de MI6.

http://www.europe1.fr/Info/Actualite-Internationale/Europe/La-vie-du-patron-du-MI6-devoilee-sur-Facebook/(gid)/232542

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook


Twitter

Abonnez vous