Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …

Articles taggués ‘confiance’

Profil du fraudeur en entreprise selon KPMG …

Posté par Arnaud Pelletier le 12 juillet 2016

salariésLa 3e édition de l’étude « Profil d’un fraudeur » s’appuie sur l’analyse du profil de 750 fraudeurs répartis dans 81 pays. Les caractéristiques du profil type du fraudeur se fondent sur des cas réels qui ont fait l’objet d’investigations de fraudes par les équipes spécialisées de KPMG à travers le monde (Forensic).

[…]

– Age
. Près de 70 % des fraudeurs ont entre 36 et 55 ans
. 14 % ont entre 26 et 35 ans

– Genre
. Près de 80 % des fraudeurs sont des hommes
. Le nombre de femmes fraudeurs est en augmentation
13 % en 2010
17 % en 2015

– Typologie
. 65 % des fraudeurs sont des collaborateurs de l’entreprise victime et 21 % sont des anciens collaborateurs
. 62 % des fraudes sont réalisées en groupe

– Statut
. 34 % des fraudeurs sont des dirigeants
. 32 % sont des managers
. 20 % sont des employés

– Attributs personnels
. 38 % des fraudeurs étaient respectés et inspiraient confiance.

[…]

Par Laurent Leloup pour finyear.com

En savoir plus :

Source http://www.finyear.com/Portrait-robot-du-fraudeur-en-entreprise_a36670.html

Crédit Photo : Shutterstock

Confiance, Sécurité et Internet des Objets …

Posté par Arnaud Pelletier le 8 avril 2016

objet connectéGrâce à l’Internet des Objets (IoT), certains d’entre nous lorgnent déjà des appareils ménagers de tous les jours avec quelque chose proche de la suspicion.

Bien qu’il puisse sembler exagéré de croire que d’humbles appareils comme un fer à repasser puissent tranquillement suivre tous vos mouvements ou être utilisés à d’autres fins sournoises, apparemment 6% des sondés pensent qu’ils le pourraient – un chiffre qui monte à un sur dix en France

[…]

Par Colin Barker pour zdnet.fr

En savoir plus :

Source http://www.zdnet.fr/actualites/la-confiance-et-la-securite-pourraient-freiner-l-internet-des-objets-39835264.htm

Crédit Photo : Shutterstock

Windows 10 va-t-il espionner votre enfant pour vous ?

Posté par Arnaud Pelletier le 28 août 2015

shutterstock_81998779Que font vos enfants sur Internet quand vous n’êtes pas derrière leur dos ? C’est un mystère. Jeux-vidéo, chats (les discussions sur Internet, pas les animaux), sites divers et variés… parfois les parents sont un peu dans l’ignorance. Mais grâce à Windows 10, ce ne sera plus le cas car il envoie un rapport hebdomadaire. Sans que personne ne le lui ait demandé. Et ça risque de poser des problèmes…

La fonctionnalité était apparue sur Windows 8 mais il semblerait que sur Windows 10, elle soit activée par défaut. L’ordinateur de votre enfant, si la licence de celui-ci est liée à vous dans le cadre de la licence familiale, va vous envoyer un rapport toutes les semaines. Un rapport contenant le temps passé sur l’ordinateur, sur Internet, ainsi que la liste des sites visités.

[…]

Par Amandine Vanstaevel pour news.radins.com

En savoir plus :

Source http://news.radins.com/actualites/espionnage-rapport-hebdo-activite-internet-vos-enfants-envoye-par-windows-10,14160.html

Crédit Photo : Shutterstock

1Depuis une petite dizaine d’années, la cybercriminalité a littéralement explosé tant en quantité qu’en qualité des attaques. Les motivations des pirates du cyberespace ? Elles sont diverses – espionnage, malveillance ou défi – et leurs conséquences peuvent s’avérer désastreuses pour les entreprises, et surtout pour des TPE / PME déjà ballottées par le vent économique. En ciblant ces proies souvent moins protégées, les attaquants trouvent là des portes d’entrées facilement accessibles pour atteindre, in fine, de plus gros poissons. Des solutions, à la fois techniques et managériales, existent pourtant pour faire reculer la menace.

[…]

  • Proies accessibles et portes ouvertes

C’est d’ailleurs ce qui ressort du rapport annuel de la société américaine de sécurité informatique Symantec, publié en avril dernier. En 2012, les attaques dirigées contre les PME ont représenté près du tiers des actions (31 %) et le nombre des cyberattaques ciblées a augmenté de 42 % dans le monde. PME et sous-traitants, notamment ceux évoluant dans le secteur industriel, ont été particulièrement touchés, alors qu’en 2011, les administrations étaient les plus visées.

[…]

  • Social engineering, la faille humaine

Outre la faiblesse des équipements informatiques, les pirates qui naviguent dans les eaux troubles du Web privilégient depuis quelques années l’exploitation des failles humaines et sociales des entreprises. Les techniques d’“ingénierie sociale” font des ravages. “On constate que les menaces sont de plus en plus uniformisées et qu’elles visent en priorité le poste de travail. Avant, les hackers ciblaient davantage les serveurs, aujourd’hui ils vont viser le poste de l’utilisateur à l’intérieur de l’entreprise”, constate Philippe Rondel de Check Point.

[…]

  • De plus en plus connectés, donc exposés

“Quand on virtualise, on multiplie les serveurs, on multiplie donc la surface d’attaque”, rappelle Benoît Grunemwald d’Athena Global Services. Un constat mathématique simple pour expliquer une nouvelle menace à la gestion complexe engendrée par le phénomène désormais bien connu du BYOD (Bring Your Own Device) qui se répand à la vitesse de l’éclair avec la démocratisation des outils électroniques.

[…]

  • Cyberdéfense, le temps, la technologie, l’hygiène

Impossible donc d’y faire fasse ? Non. “Plus on va être rigoureux avec la sécurité, plus on va gagner du temps face aux cybercriminels.” Le temps, une denrée rare dont peu de pirates disposent, voulant taper vite et fort. Donc si l’entreprise montre qu’elle a les moyens de se défendre, les pirates iront peut-être hacker le voisin.

[…]

  • Attaque à grande échelle

Le cas Estonien.

[…]
  • Cyber-riposte

L’Europe à la manœuvre

[…]
  • Chiffres révélateurs

La cybercriminalité dans le monde.

[…]

En savoir plus :

Par Anne-Sophie David pour lenouveleconomiste.fr

Source http://www.lenouveleconomiste.fr/lesdossiers/pme-et-cybercriminalite-un-abus-de-confiance-19003/

45% des Français espionnent sur Facebook …

Posté par Arnaud Pelletier le 7 mai 2012

A lire sur elle.fr :

Avis aux ados ! Si vous avez un compte sur un réseau  social – en l’occurrence Facebook -, il se peut fortement que vos parents  essayent de vous espionner. C’est ce qu’il ressort d’une enquête réalisée par la  société de sécurité AVG* et publiée par le JDD selon laquelle 45% des Français  ont déjà accédé au compte Facebook de leur enfant sans leur demander leur  autorisation. Une démarche facilitée par le fait que 72% des parents connaîtraient le mot de passe  de leurs enfants sur ce réseau social, précise par ailleurs une seconde étude,  réalisée cette fois-ci par le Journal du Dimanche.

« Parce que nous sommes dans un contexte de panique  morale qui génère de l’angoisse, les parents cherchent des stratégies pour  vérifier que leurs enfants ne font pas tout et n’importe quoi », commente  la sociologue  Laurence Le Douarin

[…]

En revanche, d’après la société de sécurité AVG, ce ne  sont pas les parents français qui sont les champions de l’espionnage : en effet,  54% des pères et mères au Canada et en Italie font régulièrement des intrusions  sur le profil Facebook de leur ado. Et ce sont les Etats-Unis et l’Espagne qui  se disputent la première place avec 61% !

* Cette étude a été menée dans onze pays auprès de 4 400  personnes qui ont des enfants âgés de 14 à 17 ans

Par S.C. pour elle.fr

En savoir plus :

source http://www.elle.fr/Maman/News/45-des-Francais-espionnent-leur-ado-sur-Facebook-2001218

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook


Twitter

Abonnez vous