Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …

Articles taggués ‘maire’

les détectives privés agissent de plus en plus pour les mairies …

Posté par Arnaud Pelletier le 5 décembre 2012

Face aux nuisances sonores et aux dégradations, de plus en plus de communes font appel à des détectives privés parallèlement aux patrouilles de la police. Nos confrères de France 2 ont enquêté à Nogent-sur-Oise (Oise) et à Crégy-Lès-Meaux (Seine-et-Marne).

[…]

Les maires de certaines communes tentent de répondre aux réclamations de leurs administrés pour lutter contre les dégradations et autres incivilités. La SNCF, elle, a annoncé lundi 3 décembre vouloir prendre à bras le corps le problème des incivilités dans les trains, en faisant appel à la citoyenneté des usagers mais aussi en mettant en œuvre des mesures de prévention et de répression des actes de malveillance.

Par le JT de France 2 sur francetvinfo.fr

En savoir plus :

source http://www.francetvinfo.fr/video-des-maires-font-appel-aux-detectives-prives-pour-lutter-contre-les-nuisances_180683.html

Et aussi http://www.france2.fr/jt/20h/

Mission : « déceler tout comportement anormal, dangereux et bruyant, avec des quads, motos ou boosters ». Ce qu’on appelle les rodéos sauvages, des courses ou simplement des jeux d’adolescent sur deux-roues. Depuis juillet, dans les rues de Nogent-sur-Oise, une équipe de détectives privés enquête sur cette mode quelque peu bruyante et surtout dangereuse.

  • Des interventions difficiles à mener pour la police

Le premier rapport est tombé mi-septembre.

« Mardi 17 juillet, nous constatons qu’un individu circule, sans casque, avec un booster en faisant des roues arrière. Entre-temps, un jeune homme arrive à toute vitesse en Clio blanche, fait rugir son moteur et klaxonne à tue-tête. »

[…]

  • Des dizaines d’heures de filature

Un phénomène « qui pourrit la ville », lâche le maire socialiste de Nogent-sur-Oise, Jean-François Dardenne. Les détectives privés : c’est son idée. « La police n’intervient pas », constate-t-il. « Je ne jette pas du tout la pierre aux forces de l’ordre, mais elles manquent parfois de moyens pour ce type d’enquêtes. Et puis la peur d’une bavure, à l’occasion d’interventions qui peuvent facilement mal tourner, est omniprésente. Du coup, les policiers restent en retrait. »

[…]

Véhicules non homologués, infractions au Code de la route, nuisances sonores : tout est détaillé précisément dans le rapport, photos des conducteurs incluses. Il a fallu des dizaines d’heures de filature pour en venir à bout. « Leur job est de trouver des preuves », explique le maire. Autrement dit, de prémâcher le travail de la police. « Maintenant, je peux me présenter au commissaire avec des éléments tangibles et demander une intervention », souligne-t-il. Et d’enfoncer le clou : « Police et justice acceptent de mieux en mieux ces investigations privées. »

[…]

Par Floriane Louison pour leparisien.fr

En savoir plus :

source : http://www.leparisien.fr/nogent-sur-oise-60180/detectives-prives-contre-rodeos-sauvages-19-11-2012-2333707.php

Seine-et-Marne : plus de police, le maire embauche un détective privé …

Posté par Arnaud Pelletier le 25 février 2011

JT 13 heures de TF1, le 25/02/11.

Résumé :

Pour résoudre une affaire de dégradations sur la voie publique, le maire de Crégy-lès-Meaux a fait appel à une agence de détectives privés.

La ville n’a plus de commissariat, il reste seulement un agent municipal.

En savoir plus :

http://videos.tf1.fr/jt-13h/seine-et-marne-plus-de-police-le-maire-embauche-un-prive-6292814.html

Quand les villes engagent des détectives privés …

Posté par Arnaud Pelletier le 21 février 2011

Parce que la police nationale ne se déplaçait pas et que son unique police municipal ne parvenait pas à résoudre seul une affaire de pollution, le maire de Crégy-lès-Meaux a eu recours à un privé. Une opération qui pourrait se renouveler.

Mystère à Crégy-lès-Meaux… A douze reprises entre novembre et janvier, cette petite ville briarde de 4500 habitants, en Seine-et-Marne, a été victime d’un pollueur en série. Propres le vendredi soir, les rues de la commune se retrouvaient, chaque samedi matin, jonchées de prospectus découpés en morceaux.

[…]

Les élus se sentent abandonnés par les forces de l’ordre.

[…]

Bon sang, mais c’est bien sûr ! Le 5 février, à 7h50, trois détectives du cabinet Foucher, deux adjoints au maire et le policier municipal ont remis aux autorités un sexagénaire, pris sur le fait en train de disperser les prospectus à travers la fenêtre de sa voiture. « Il voulait se venger du bruit des camions de chantier qui passent devant chez sa mère malade quand il lui rend visite le samedi matin », relate Noël Brissard, expert en filature.

En douze ans de métier, c’est la première fois que ce privé était mandaté par une mairie. Plus habitué aux maris jaloux et aux patrons soupçonneux, il a « procédé comme d’habitude ». Soit quatre nuits de planque, de 21 heures à 9 heures, jusqu’à résolution de l’affaire. Coût de l’intervention : 5000 €.

La facture est salée, mais le maire se dit prêt à renouveler ponctuellement l’expérience. « S’il faut engager une société de surveillance privée, on le fera aussi, affirme Gérard Chomont. Je le regrette, mais si la police n’est plus en mesure de nous aider, on se protégera nous-mêmes. »

Par Christel Brigaudeau pour leparisien.fr

En savoir plus :

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/quand-les-villes-engagent-des-detectives-prives-20-02-2011-1323313.php

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook


Twitter

Abonnez vous