Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …

Articles taggués ‘téléphone portable’

Les applications pour espionner un portable sont-elles légales ?

Posté par Arnaud Pelletier le 25 septembre 2014

L’idée d’espionner vos enfants, votre conjoint ou vos employés vous est peut-être déjà passée par la tête. Pour se faire, rien de mieux que de surveiller l’activité de leur téléphone portable, là où est concentrée une bonne partie de leur vie privée. Mais si vous franchissez le pas, sachez que vous tombez dans l’illégalité et que votre morale prend un coup au foie. Et si la mise en place d’un système d’espionnage est accessible, cela requiert tout de même certaines compétences et risque surtout de vous créer plus de problèmes que d’en résoudre …

[…]

Moralité, vous ne pouvez et devez pas violer le sanctuaire que constitue un smartphone, surtout pour de fallacieux prétextes. Et si vraiment vous ne pouvez pas faire autrement que de céder à cette pulsion, ayez conscience que les risques encourus et la difficulté de la mise en œuvre risquent de vous coûter beaucoup plus que quelques dizaines d’euros et la satisfaction de contrôler votre entourage …

Par  Frederic Pailliot pour logitheque.com

En avoir plus :

Source : http://www.logitheque.com/articles/les_applications_pour_espionner_un_portable_sont_elles_legales_724.htm

Photo By : Digitpedia Com

Plus d’un million d’utilisateurs chinois de téléphones portables ont à leur insu envoyé des messages spam, pour un coût quotidien estimé à deux millions de yuans (300 000 dollars), après que leurs téléphones eurent récemment été infectés par un logiciel malveillant.

Le logiciel zombie, dissimulé à l’intérieur d’un faux antivirus, envoie les informations de la carte SIM aux pirates, qui peuvent ensuite prendre à distance le contrôle du téléphone pour envoyer des adresses URL aux personnes présentes sur le carnet d’adresses de l’utilisateur. Il s’agit le plus souvent de liens publicitaires générant de l’argent en fonction du nombre de clicks.

Les destinataires du message qui cliquent sur le lien se retrouvent infectés à leur tour, contribuant à répandre ainsi rapidement le virus, a rapporté hier la Télévision centrale de Chine.

Selon un rapport publié par le Centre technique national de mesures d’urgence pour les réseaux informatiques, ce virus a fait un million de victimes durant la première semaine de septembre.

Des virus semblables ont depuis fait leur apparition. Une entreprise de Beijing spécialisée dans la sécurité pour téléphones portables a notamment découvert depuis septembre dix autres logiciels malveillants similaires, dont certains sont capables de contourner les antivirus.

[…]

Chengdu Qimiao précise que les utilisateurs peuvent difficilement faire la différence entre l’application normale et un programme infecté.

Source: China.org.cn

En savoir plus :

http://french.people.com.cn/VieSociale/7194155.html

Logiciel espion pour téléphone portable à moins de 2 euros …

Posté par Arnaud Pelletier le 5 mai 2010

Télécharger un logiciel qui permet d´espionner SMS, photos et appels pour seulement deux SMS. Enquête ! Depuis quelques jours, une publicité diffusée sur certains supports [exemple] annonce une petite application pour téléphone portable permettant d’espionner un téléphone mobile. “PIRATE SMS – APPLI DISCRÈTE OFFERTE* Intercepte sur ton mobile les SMS PRIVÉS de tes POTES ! ( + photos, appels, MMS,… ) Envoie par sms ESPION au 88484 *” indique l’encart publicitaire. Derrière cette annonce, la société Mediaplazza (filiale de Jet Multimédia Group) et plus précisément l’une de ses boutiques, le Club ZED. Le service Club Zed est un service pour téléphone mobile exigeant un abonnement. Le coût de ce “service” est de 2 SMS non surtaxés pour s’inscrire puis 2 SMS reçus par semaine facturés 1,5€ (chaque SMS). Des SMS permettant de télécharger 5 produits + 1 jeu. Bref, via sa publicité, ce club proposerait un logiciel d’espionnage pour […]

Logiciel d’espionnage ? Club ZED ne s’amuserait pas à mettre à disposition un outil clairement affiché comme logiciel de piratage. L’espionnage étant illicite et réprimés par la loi, Club ZED ne jouerait pas avec le feu. Pour rappel, le code pénal prévoit jusqu’à 45.000 euros d’amende et un an de prison pour ce type de violation de la vie privée, comme pour celle orchestrée par un keylogger, un cheval de Troie, … La législation française indique clairement qu’il est interdit de “capter, enregistrer ou transmettre, sans le consentement de leurs auteurs, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel“. Un détail que la loi n’a pas prise en compte, si l’utilisation de ce type d’outil est interdite et punie, il n’en va pas de même pour la vente ou pour l’utilisation d’un logiciel espion à l’encontre de son enfant mineur.

C’est une application concept, souligne à ZATAZ.COM [ecouter ci-dessous, NDR], la société Mediaplazza, C’est une simulation ludique. Comme la lampe torche pour téléphone mobile qui n’est pas une lampe (…) ou le logiciel qui déshabille pour du faux ! C’ est sympa, c’est pour rire“.

Publicité mensongère ?
La loi étant ce qu’elle est, nous nous retrouvons avec une publicité qui annonce clairement proposer un outil d’espionnage. Un logiciel de 007 qui n’est en fait qu’une bonne blague ayant avant tout pour
mission de faire connaitre les services du Club ZED. La publicité trompeuse est une infraction punie (art. L.213-1) […]

Damien BANCAL

En savoir plus :

http://www.zataz.com/news/20185/logiciel–espionnage–telephone-portable–sms–mobile.html

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook


Twitter

Abonnez vous