Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …

Articles taggués ‘gendarmerie’

Vidéo : Les armes numériques de la gendarmerie scientifique …

Posté par Arnaud Pelletier le 12 septembre 2018

Au-delà des meurtres, les avancées scientifiques et technologiques sont également utiles aux enquêteurs pour élucider des accidents de la route ou des catastrophes de plus grande ampleur, comme un crash d’avion par exemple. Dans ces circonstances, la numérisation en 3D, parfois avec des drones, permet de rapidement fixer une scène de crime pour établir une chronologie minutieuse des faits et ainsi permettre au magistrat en charge du dossier de se rapprocher le plus possible de la vérité.

[…]

A l’occasion du sommet des Napoleons qui s’est tenu cet été à Arles du 18 au 21 juillet, Patrick Touron, directeur de l’Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale, a expliqué comment son service opérer pour analyser les indices susceptibles de livrer la vérité d’un crime et si l’éventualité d’une société à la «Minority Report» relevait de la réalité ou du fantasme collectif.

[…]

Par Maxence Fabrion pour frenchweb.fr

En savoir plus :

Source https://www.frenchweb.fr/les-armes-numeriques-de-la-gendarmerie-pour-elucider-les-affaires-criminelles/335055

https://vimeo.com/ircgn/about

Attention aux photos d’enfants publiées sur le web …

Posté par Arnaud Pelletier le 7 mars 2016

reseaux socaiuxDe nombreux parents postent, sur leurs comptes Facebook, des photos de leurs enfants mineurs. La gendarmerie nationale met en garde les parents contre cette pratique.

Publier des photos de ses enfants sur Facebook : dangereux ? La gendarmerie nationale a diffusé un appel à la vigilance, à destination des parents, qui aiment poster régulièrement des photos de leurs enfants sur les réseaux sociaux. « Préservez vos enfants ! », c’est le message adressé aux internautes, en réaction au succès grandissant d’une chaîne de publication, le « Motherhood Challenge », dans laquelle les parents sont invités à partager des photos de leurs enfants sur Facebook, avec ce message : « Si tu es fière de tes enfants, poste trois photos et nomine 10 de tes amies pour faire pareil ! ».

[…]

Par Manon Loubet pour normandie-actu.fr

En savoir plus :

Source http://www.normandie-actu.fr/photos-d-enfants-publiees-sur-facebook-la-mise-en-garde-des-gendarmes_187961/

Crédit Photo : Shutterstock

Cybercriminalité : La gendarmerie veille sur Internet …

Posté par Arnaud Pelletier le 15 janvier 2015

cyber attaqueAu lendemain de l’attaque de Charlie Hebdo, la presse informatique spécialisée était invitée par la gendarmerie pour mieux faire connaître ses outils et ses équipes dédiées à la lutte anticriminelle dans le Cyber espace.

Programmée de longue date, la visite des services de gendarmerie, et la rencontre avec les équipes en charge de la traque informatique, le 8 janvier, préparait le grand rendez-vous annuel de la cyber criminalité des 20 et 21 janvier, le FIC, qui s’ouvrira en effet à Lille. La gendarmerie française en est l’un des promoteurs avec Euratechnologies et la compagnie européenne d’intelligence stratégique (CEIS), l‘organisation ayant le soutien économique de la Région Nord-Pas de Calais.

[…]

Par Thierry Outrebon pour informatiquenews.fr

En savoir plus :

Source http://www.informatiquenews.fr/cybercriminalite-traque-gendarmerie-internet-28190

Crédit Photo : Shutterstock

1La gendarmerie et les services de État ont tenu une conférence à destination des chefs d’entreprise de la Marne, le 17 avril à la CCI Reims-Epernay, afin de dresser la liste des risques présents pour les professionnels sur le Web.

  • Le bon sens, meilleur antivirus

S’il n’existe pas de méthode infaillible pour neutraliser les usurpateurs, il convient d’agir en interne pour limiter les risques. Cela passe notamment par des procédures plus strictes, des principes de bon sens à appliquer à chaque prise de décision, davantage de preuves d’identité exigées, un nombre limité de données dévoilées au public. Dans tous les cas, c’est l’ensemble des salariés qu’il faut impliquer dans ces démarches sécuritaires.

[…]

  • Dix étapes vitales

La gendarmerie donne dix conseils aux chefs d’entreprise pour garantir une meilleure sécurité de leurs systèmes d’information. Tout d’abord, il faut faire l’inventaire du patrimoine de l’entreprise (documents, listes de clients, fichiers multimédia, messages, etc.), avant d’en faire des sauvegardes régulièrement, et de les conserver dans un espace de stockage protégé par mot de passe.

[…]

Par Guillaume Perrin pour la-marne-agricole.com

En savoir plus :

Source http://www.la-marne-agricole.com/actualites/cybercriminalite-comment-securiser-ses-comportements-sur-internet:A26KK9ZT.html

Les PME / TPE victimes elles aussi d’espionnage …

Posté par Arnaud Pelletier le 7 juin 2013
1Les grands groupes ne sont pas les seuls à se faire voler des données confidentielles. La gendarmerie sensibilise commerçants et chefs d’entreprises aux techniques de protection.

Vous organisez ce soir à Chemillé une conférence destinée aux commerçants et chefs d’entreprises pour les sensibiliser notamment à l’espionnage. Ces actes de malveillance ne touchent pas seulement les grands groupes ?

Absolument pas. Et la plupart des dirigeants, qui ont évidemment la tête dans le guidon, l’ignorent. Et pourtant, c’est essentiel car le danger est important. Ils peuvent se faire voler leur savoir-faire, un process de fabrication, par exemple.

[…]

Par l’adjudant-chef Piveteau, chargé de la sûreté des biens au commandant de groupement de la gendarmerie de Maine-et-Loire, propos recueilli par Jean-François MARTIN sur cholet.maville.com

En savoir plus

Sources : http://www.cholet.maville.com/actu/actudet_-Les-petites-entreprises-victimes-aussi-d-espionnage_fil-2350170_actu.Htm

Gendarmerie Nationale poursuit sa lutte contre une cybercriminalité croissante. Elle co-organise le Cinquième Forum International de la Cybersécurité qui aura lieu les 28 et 29 janvier prochains à Lille.

Le Jeudi 17 Janvier, la Gendarmerie Nationale a présenté à la presse ses moyens de lutte contre la cybercriminalité. Un événement qui prend place entre l’Inauguration du Centre européen de lutte contre la cybercriminalité (EC3) le 11 janvier dernier et l’ouverture du Cinquième Forum International de la Cybersécurité les 28 et 29 janvier prochain à Lille.

[…]

Par Bertrand LEMAIRE pour reseaux-telecoms.net

Source : http://www.reseaux-telecoms.net/actualites/lire-la-lutte-contre-la-cybercriminalite-toujours-plus-complexe-25527.html

  • Et aussi :

Au fort de Rosny sous-bois, la Gendarmerie Nationale vient de créer un plateau d’investigation « cybercriminalité et analyses numériques » comprenant à la fois des enquêteurs et des scientifiques sur des missions bien spécifiques.

« Les problématiques de cybersécurité sont une affaire de spécialistes », déclare en préambule le lieutenant-colonel, Eric Freyssinet, chef de la division de lutte contre la cybercriminalité à la Gendarmerie Nationale. Il ajoute qu’aujourd’hui les enquêteurs font face à plusieurs enjeux : l’aspect international dans les affaires nécessitant un besoin de coordination, le volume des données en croissance constante impliquant de faire des choix et d’affiner les recherches (notamment sur la mémoire vive), l’évolution des capacités d’accès aux données (le passage au haut débit à augmenter le champ d’action des cybercriminels), le cloud avec le problème de la localisation des données.  Les réseaux sociaux avec la multiplication des identités et le chiffrement qui tend à se banaliser avec le développement du HTTPS concluent ce panorama des défis posés aux enquêteurs.

[…]

Par Jacques Cheminat pour lemondeinformatique.fr

Source : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-la-gendarmerie-nationale-au-coeur-de-la-lutte-contre-la-cybercriminalite-52099.html

L’intelligence économique est le prochain défi de la sécurité …

Posté par Arnaud Pelletier le 21 septembre 2012
  • Joël Ferry – Colonel de Gendarmerie, spécialiste du droit pénal appliqué au TIC.*

Si la criminalité organisée a toujours existé, elle trouve avec le numérique un nouveau terrain de chasse. Les affaires cybercriminelles font beaucoup parler d’elles, mais elles ne sont que le sommet de l’iceberg : un cas sur 10 seulement est porté devant la justice ! Avec Internet, la fraude ou l’escroquerie acquièrent une nouvelle dimension. La contrefaçon en est un bon exemple. Aujourd’hui, on trouve de tout sur Internet : de la mode, de l’électroménager, des médicaments…. L’usurpation d’identité, le commerce frauduleux sur la toile, la contrefaçon coûtent très chers et peuvent se révéler dangereux (prothèses dentaires défectueuses, médicaments contrefaits, matériel électrique avec faux contact …), mais ils font peser beaucoup moins de risques en termes de peine aux contrevenants que d’autres délits aujourd’hui considérés comme plus graves. Cela pose de vrais enjeux commerciaux et de santé publique, qui sont souvent sous-estimés et sur lesquels nous travaillons.

  • Aujourd’hui, ce ne sont plus des guerres dans lesquels les Etats s’opposent, mais des batailles économiques

Mais le plus grand défi est sans doute ailleurs : c’est celui de l’intelligence économique et géopolitique. Aujourd’hui, les réseaux numériques sont un terrain idéal pour la guerre du faible au fort : espionnage, désinformation et intoxication, sabotage, terrorisme… visant les entreprises, mais aussi les Etats. Les attaques contre l’Estonie et la Géorgie ne sont que des avant goûts des cyber-guerres de demain, où il sera possible de créer la panique en désinformant et en ciblant les infrastructures vitales comme les centrales électriques ou les réseaux de paiement. Les grandes entreprises l’ont bien compris. Même s’il reste d’énormes progrès à faire, elles savent qu’il faut protéger leurs secrets R&D et commerciaux, sécuriser leurs processus industriels ou logistiques. Les PME et les TPE concentrent plus de risques.

  • La criminalité informatique touche le citoyen, l’entreprise et donc les systèmes vitaux de la nation

[…]

  • Auparavant, pour découvrir les secrets on regardait les poubelles, aujourd’hui c’est le matériel numérique

[…]

  • Aucune forteresse n’est parfaite. A partir du moment où la porte est blindée, on passe par la fenêtre.  L’enjeu pour le RSSI : anticiper et tracer.

[…]

  • Les menaces évoluent. L’enjeu de la sécurité : savoir s’adapter en permanence

Enfin, il faut réévaluer constamment les risques numériques. Les menaces évoluent en permanence avec la technologie. Le mot d’ordre de la sécurité doit être l’agilité. Comme le souligne Darwin, “Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements.” A la Gendarmerie, cette notion d’adaptation permanente est au cœur de notre démarche. Nous avons été pionnier dans la lutte contre la cybercriminalité. L’histoire de la Gendarmerie s’inscrit dans cette mutation permanente depuis huit siècles. Nous nous sommes adaptés à l’évolution de la délinquance et de la criminalité avec par exemple la création des brigades territoriales sous François 1er pour lutter contre les bandits de grands chemins alors que la Gendarmerie s’appelait Maréchaussée. Ce maillage fait toujours partie de notre organisation.  Aujourd’hui, les enquêteurs sont de plus en plus à la pointe de la technologie avec comme objectif, celui de s’approprier les territoires numériques pour permettre à la Gendarmerie d’une part de devenir un acteur du réseau lui-même, et d’autre part de remplir sa mission de service public avec du personnel et un encadrement juridique dédiés. Internet est un formidable accélérateur.

[…]

Interview de Joël Ferry * pour news.bull.com

En savoir plus :

source http://news.bull.com/bulldirectfr/2012/09/17/l%E2%80%99intelligence-economique-prochain-defi-de-la-securite/

* Le Colonel de Gendarmerie Joël Ferry a débuté sa carrière en 1977 comme enquêteur. Après avoir commandé plusieurs unités territoriales, il a servi à la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale avant de rejoindre l’Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l’Information et de la Communication, puis la Direction des Affaires Criminelles et des Grâces. Il a ensuite pris le commandement de la section de recherches de Versailles. Il sert aujourd’hui la sous-Direction de la Police Judiciaire. Cet organisme central de la Gendarmerie est en charge des affaires criminelles, de la cybercriminalité et de la lutte anti-terroriste.  Joël Ferry participe à de nombreux séminaires sur la cybercriminalité en France et à l’étranger. Il est l’auteur avec Myriam Quéméner de « Cybercriminalité : Défi mondial » (lien FNAC http://livre.fnac.com/a2630510/Joel-Ferry-Cybercriminalite-un-defi-transnational).

  • IT FOR BUSINESS FORUM 2012 – Commandant Remy FEVRIER – Officier de gendarmerie, Expert de l’Intelligence Économique

1er SOMMET DES DIRIGEANTS DÉDIÉ À LA STRATÉGIE NUMÉRIQUE

 

Le IT for BUSINESS FORUM fournit aux dirigeants toutes les clés pour comprendre les enjeux de la révolution numérique, afin de transformer leurs structures pour gagner en compétitivité et générer du business.

Au programme : conférences, speakers de renom et networking.

  • L’intervention en vidéo du Commandant Remy FEVRIER concernant l’intelligence économique (sécurité économique) :

Par ITforBUSINESS sur youtube.com

Source : http://www.youtube.com/watch?v=sTE4JLU6pMU&feature=player_embedded#!

Et aussi : http://www.itforbusinessforum.com/

Et encore : http://www.youtube.com/user/ITforBUSINESSforum

Vidéo présente sur dailymotion.com par la Cité de la Culture et du Tourisme Durable.

Tourisme, intelligence économique et sécurité Interne.

 

Le Cne Xavier LEONETTI, Responsable sécurité économique, Direction de la Gendarmerie Nationale nous présente sa vision de l’intelligence économique à travers un exposé simple et concis.


Tourisme, intelligence économique et sécurité… par CCTD

Par la Cité de la Culture et du Tourisme Durable sur dailymotion.com

En savoir plus :

source http://www.dailymotion.com/video/xmyad2_tourisme-intelligence-economique-et-securite-internet-cne-xavier-leonetti-responsable-securite-econo_news

 

Les espions sont parmi nous …

Posté par Arnaud Pelletier le 9 décembre 2011

Les espions sont-ils parmi nous ? Pas question de sombrer dans la paranoïa, mais certains secrets mériteraient sans doute d’être mieux gardés, y compris dans les petites et moyennes entreprises.

  • Nucléaire, automobile, nouvelles technologies, autant de secteurs bas-normands qui intéressent les espions.

Espion, lève-toi ! L’espionnage, ce n’est pas que dans les romans ou au cinéma. Les espions sont présents partout. Jusqu’ici, en Basse-Normandie. Des ingénieurs d’une entreprise cherbourgeoise en ont fait l’amère expérience. Alors qu’ils voyageaient dans le TGV, une partie des fichiers sensibles de leurs ordinateurs ont été pillés. Etaientils suivis ? Les voleurs savaient ce qu’ils prenaient. Entre 2007 et 2011, quatre-vingts entreprises bas-normandes auraient déclaré des attaques sur leur sécurité économique durant la pér iode 2007/2011 à la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). “Le chiffre pourrait être bien plus important, certaines entreprises ne sachant pas qu’il s’agit d’une attaque de leur patrimoine économique”, explique Corinne Marbach, animatrice du Comité opérationnel de sécurité économique de Basse- Normandie, à Caen.

  • “Eviter le pillage en règle de ses secrets”

La DCRI est chargée de s’occuper de la protection des entreprises sensibles comme celles travaillant pour le nucléaire ou pour les nouvelles technologies. La Direction de la Protection et de la Sécurité de la Défense assure la sécurité économique des entreprises stratégiques de défense comme DCNS qui construit les sous-marins nucléaires à Cherbourg. Enfin, le groupement de gendarmerie de la Manche suit une cinquantaine d’entreprises, qui ont un intérêt en matière de compétitivité économique.

  • Ni naïf, ni paranoïaque

Le capitaine Chaton, officier adjoint renseignement au groupement de gendarmerie de la Manche explique : “L’intelligence économique, c’est permettre aux entreprises d’éviter de se faire piller leur savoirfaire. C’est une mission très importante pour la gendarmerie car la bonne santé des entreprises, c’est la bonne santé de la population”. Sans être aussi pointue que la DCRI sur ces questions, la gendarmerie dispose d’un maillage territorial très important permettant une remontée d’information optimale. L’officier ajoute : “L’intelligence économique peut être défensive et offensive. Nous nous concentrons uniquement sur le défensif.”

[…]

Par C.B. pour lamanchelibre.fr

En savoir plus :

source : http://www.lamanchelibre.fr/actualite-31528-les-espions-sont-parmi-nous.html

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook


Twitter

Abonnez vous