Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …

Articles taggués ‘cybercriminalité’

Cyber criminalité biométrique …

Posté par Arnaud Pelletier le 5 octobre 2016

serious gameOn connaissait les virus, les vers informatiques, le phishing (hameçonnage), les keyloggeurs (détecteurs de frappe), les ransomwares (rançongiciel), les bots, les PC zombie… Et bien voici que se profile le piratage biométrique. Et c’est pour tout de suite.

C’est Kaspersky Lab, l’un des nombreux éditeurs de logiciels antivirus qui nous « promet » cette menace pour les prochains mois. L’éditeur de solution de sécurité assure avoir identifié des cybercriminels prêts à exploiter les nouvelles technologies d’authentification des distributeurs automatiques de billets.

[…]

Les organismes bancaires s’orientent donc vers un système d’authentification apparemment imparable: l’identification biométrique, cette capacité de reconnaître une personne à ses caractéristique physiques: l’empreinte digitale, l’iris, la voix, la forme du visage ou de la main.

[…]

Par Jean-Claude Verset pour rtbf.be

En savoir plus :

Source : http://www.rtbf.be/info/medias/detail_cyber-criminalite-les-pirates-passent-deja-au-biometrique?id=9420348

Crédit Photo : Shutterstock

Enregistrer

Les cyber risques, fiches conseils du gouvernement …

Posté par Arnaud Pelletier le 27 septembre 2016

espionnageUne cyber-attaque est une atteinte à des systèmes informatiques réalisée dans un but malveillant. Elle cible différents dispositifs informatiques : des ordinateurs ou des serveurs, isolés ou en réseaux, reliés ou non à Internet, des équipements périphériques tels que les imprimantes, ou encore des appareils communicants comme les téléphones mobiles, les smartphones ou les tablettes. Il existe 4 types de risques cyber aux conséquences diverses, affectant directement ou indirectement les particuliers, les administrations et les entreprises : la cybercriminialité, l’atteinte à l’image, l’espionnage, le sabotage.

Par la rédaction de gouvernement.fr

En savoir plus :

Source http://www.gouvernement.fr/risques/risques-cyber

Crédit Photo : Shutterstock

La rançon numérique fait de gros dégâts en France (vidéo) …

Posté par Arnaud Pelletier le 19 septembre 2016

Logiciel espionC’est ce que l’on appelle, dans le jargon des cybercriminels, des « rançongiciels » Il y a 5 mois, l’entreprise de transports Guyamier a frôlé le dépôt de bilan. La raison ? Un virus qui a bloqué tous les ordinateurs de cette PME. Le chef d’entreprise, lui, affirme : « En redémarrant les postes, nous avons reçu une ‘rançonware », qui est une demande de rançon effectuée par les pirates ». Le message est on ne peut plus clair : si vous ne payez pas 3.000 euros, toutes vos données seront détruites.

[…]

Par la rédaction de lci.fr

En savoir plus :

Source http://www.lci.fr/high-tech/cybercriminalite-la-demande-de-rancon-numerique-fait-des-degats-2003384.html

Crédit Photo : Shutterstock

Le facteur humain en cybersécurité …

Posté par Arnaud Pelletier le 15 février 2016

salariésEn matière de sécurité numérique, le facteur humain constitue souvent le maillon faible de l’infrastructure de défense. Tour d’horizon des débuts du problème à aujourd’hui.

En matière de sécurité numérique, le facteur humain constitue souvent le maillon faible de l’infrastructure de défense. Cette fragilité humaine face aux systèmes est apparue à la naissance du premier virus informatique au début des années 80. Le concept de virus a été utilisé la première fois en 1981 par Leonard Adleman dans ses échanges avec Fred Cohen puis formalisé dans une définition mathématique par Fred Cohen en 1983. Dès 1982, l’ Apple II est touché par des virus circulant sur disquettes dont l’exécution bloque le système d’exploitation et dès cette époque, le facteur humain vient jouer le rôle principal dans la diffusion du virus.

[…]

La sensibilisation des utilisateurs pourrait évoluer vers une mise en situation d’activation des biais cognitifs provoquant le comportement à risque puis une analyse rétrospective de l’enchaînement des évènements. L’idée est de mobiliser les sciences cognitives pour maîtriser le facteur humain…

[…]

Par Thierry Berthier pour contrepoints.org

En savoir plus :

Source https://www.contrepoints.org/2015/05/09/207247-cybersecurite-attention-au-facteur-humain

Crédit Photo : Shutterstock

 

Smartphones, la porte d’entrée des délinquants numériques …

Posté par Arnaud Pelletier le 5 février 2016

facebookNous sommes accrochés à nos smartphones, en réseau permanent, bientôt dépendants d’une foule d’objets connectés… Des gens mal intentionnés s’y intéressent. Apprenons à être un peu moins naïfs dans ce monde parallèle qui n’a rien de virtuel.

[…]

Curieusement, l’explosion numérique ne s’accompagne pas d’une vraie prise de conscience des dangers connectés. Une application, un SMS, une photo peuvent être des points d’entrée pour un délinquant. « Nous avons encore affaire à beaucoup de naïveté et d’angélisme », constate Guillaume Poupard, directeur général de l’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information (ANSSI) qui s’attache d’abord à mettre en mode alerte les opérateurs d’importance vitale.

[…]

Par OLIVIER BERGER pour lavoixdunord.fr

En savoir plus :

Source http://www.lavoixdunord.fr/france-monde/cybercriminalite-les-smartphones-porte-d-entree-des-ia0b0n3313145

Crédit Photo : Shutterstock

Sécuriser les interactions avec le web (vidéo) …

Posté par Arnaud Pelletier le 3 février 2016

internetDe plus en plus connectés et de plus en plus vulnérables. Avec Internet ce sont aussi développées les cyber attaques sur des objets comme les machines à laver ou les voitures.

Si on peut contrôler sa clim avec son téléphone est-ce que quelqu’un d’autre peut aussi le faire ?

C’est ce sur quoi on s’est penché à Tel Aviv lors d’une conférence CyberTech.

Yoav Leitersdorf, YL Ventures : “Tout est connecté sur internet désormais. Je crois qu’en 2015, quelque 20% des voitures neuves étaient connectées ce qui veut dire qu’elles embarquaient une carte sim ou une autre forme de connectivité. Quand on se retrouve avec autant d’appareils connectés sur le net cela veut dire qu’il faut les sécuriser.”

[…]

[…]

Par la rédaction de euronews.com

En savoir plus :

Source http://fr.euronews.com/2016/02/02/cyber-protections-contre-cyber-attaques/

Crédit Photo : Shutterstock

Deux millions de Français victimes de «phishing» en 2015 …

Posté par Arnaud Pelletier le 25 janvier 2016

Logiciel espionLe phishing est une technique à base de mails frauduleux qui permettent aux hackers de pirater les données personnelles…

Selon Europe 1, deux millions de personnes ont été victimes de « phishing » en 2015, soit 100 fois plus qu’il y a deux ans.

Le principe de cette cyberattaque : vous croyez répondre par mail à votre banque, votre opérateur télécom ou aux impôts mais en réalité, vous donnez vos informations confidentielles à des pirates, rappelle le site Internet.

[…]

D’après un rapport, il y a 110 attaques de phishing différentes, par jour, en France. Elles ont fait plus de deux millions de victimes l’an dernier, soit 100 fois plus qu’il y a deux ans. Le principe est simple : vous croyez répondre par mail à votre banque, votre opérateur télécom ou aux impôts mais en réalité, vous donnez vos informations confidentielles à des pirates.

[…]

Par R.L. pour 20minutes.fr

En savoir plus :

Source : http://www.20minutes.fr/societe/1772515-20160125-deux-millions-francais-victimes-cyberattaques-type-phishing-2015

http://www.europe1.fr/societe/le-phising-une-arnaque-a-la-mode-2655965

Crédit Photo : Shutterstock

50% des Français victimes de cybercriminalité …

Posté par Arnaud Pelletier le 1 décembre 2015

Logiciel espionCes chiffres impressionnants correspondent à une tendance inquiétante. Un Français sur deux (47 %) a été confronté à la cybercriminalité au cours de sa vie, contre deux individus sur cinq en Europe, selon le rapport annuel de Norton/Symantec sur les cyber-risques.

Le spécialiste des logiciels antivirus a sondé cet automne plus de 17 000 consommateurs dans le monde dont 6 000 en Europe et en France. Nous vous dévoilons ses conclusions.

[…]

Une différence de génération. L’étude retoque au passage un cliché : la cybercriminalité touche plus la jeune génération, plus connectée, que les papys-boomers, moins habitués à Internet mais plus méfiants. En effet, 27 % de la génération Y (15-30 ans) en Europe a été exposée à au moins un acte de cybercrime en 2014 alors qu’ils ne sont que 19 % chez les seniors.

[…]

Par Damien Licata Caruso pour leparisien.fr

En savoir plus :

Source http://www.leparisien.fr/high-tech/un-francais-sur-deux-a-deja-ete-victime-de-la-cybercriminalite-29-11-2015-5323737.php

Crédit Photo : Shutterstock

Logiciel espionParmi les risques immatériels liés à la cybercriminalité, le cybervandalisme, qui consiste notamment à piller les données d’une entreprise soit pour les revendre, soit pour opérer un chantage, est sans conteste le plus dévastateur.

L’imagination sans limites des cyberdélinquants, et leurs tristement célèbres méfaits, concernent toutes les entreprises, quelle que soit leur taille. Il s’agit là d’un effet pervers de l’utilisation exponentielle de solutions informatiques, avec des chaînes de prestataires worldwide et des équipements nomades, qui augmentent le risque de perte de contrôle des données privées, confidentielles et/ou stratégiques. Les sociétés de services en ligne font de parfaites cibles, ce que la récente attaque du site de rencontres extra-conjugales AshleyMadison.com confirme, avec le vol de données (très personnelles) de près de 37 millions d’utilisateurs.

[…]

Par VALERIE LAFARGE-SARKOZY et Aline Bourcereau pour business.lesechos.fr

En savoir plus :

Source http://business.lesechos.fr/directions-juridiques/droit-des-affaires/contentieux/021360321935-le-cybervandalisme-fusee-a-plusieurs-etages-203400.php

Crédit Photo : Shutterstock

 

La fausse monnaie se répand sur le «darknet» …

Posté par Arnaud Pelletier le 8 juin 2015

espionnageJusque-là apanage de la mafia napolitaine, la fausse monnaie se répand sur le «darknet», face cachée de l’internet et cour des miracles des cybercriminels, au grand dam des services d’enquête.

Une petite «start-up», montée fin 2014 depuis la station balnéaire de Pattaya (Thaïlande), fabriquait et exportait de faux billets de 50 euros dans le monde entier depuis un site internet clandestin, inaccessible depuis un moteur de recherche classique. Trois Français, arrêtés début mars, croupissent actuellement dans les prisons thaïlandaises dans l’attente de leur procès.

[…]

Les faux billets étaient ensuite revendus contre des bitcoins, une monnaie virtuelle non traçable, autour de 16 euros l’unité, sur leur site «onionguy shop», en référence au logiciel «Tor» ou «The Onion Routeur», qui garantit un parfait anonymat à ses utilisateurs, en cachant leur adresse électronique.

[…]

Par Pauline TALAGRAND sur techno.lapresse.ca

En savoir plus :

Source http://techno.lapresse.ca/nouvelles/internet/201506/06/01-4875812-le-darknet-nouvelle-filiere-de-distribution-des-faux-monnayeurs.php

Crédit Photo : Shutterstock

 

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook


Twitter

Abonnez vous