Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …

Articles taggués ‘webcam’

Non, vous n’avez pas été piraté via votre webcam …

Posté par Arnaud Pelletier le 31 janvier 2019

Attention : campagnes d’arnaques au chantage à la webcam prétendue piratée.

Vous avez reçu un message (mail) d’un supposé « hacker » qui prétend avoir piraté votre ordinateur. Il vous menace de publier des images compromettantes prises à votre insu avec votre webcam et vous demande une rançon en monnaie virtuelle ? Pas de panique, ce n’est qu’une tentative d’arnaque !

Depuis l’été 2018, de très nombreuses vagues de messages de tentatives d’arnaque au chantage à la webcam prétendue piratée ont été recensées.

En janvier 2019, Cybermalveillance.gouv.fr a constaté une forte recrudescence de ces campagnes d’arnaques. Elles ciblent les utilisateurs francophones.

[…]

1. Ne paniquez pas ! En effet, vous n’avez sans doute rien de réellement compromettant à vous reprocher.

2. Ne répondez pas ! Même si les cybercriminels seraient très probablement incapables de gérer les réponses de toutes leurs victimes, il ne faut jamais répondre à de telles menaces de chantage qui montrent aux cybercriminels que votre adresse de messagerie est « valide » et que vous portez de l’intérêt au message de chantage qu’ils vous ont envoyé.

3. Ne payez pas ! Et ce même si vous aviez un doute. Car comme vu précédemment, aucune mise à exécution des menaces n’a été démontrée jusqu’à présent et vous alimenteriez donc inutilement ce système criminel.

4 – Conservez les preuves ! Faites des copies d’écran, conservez les messages qui pourront vous servir pour signaler cette tentative d’extorsion aux autorités, voire pour déposer plainte si vous l’estimiez nécessaire.

5. Changez votre mot de passe partout où vous l’utilisez s’il a été divulgué ou au moindre doute. Retrouvez tous nos conseils pour bien gérer ses mots de passe dans notre fiche pratique.

6. Signalez cette tentative d’arnaque sur le site du ministère de l’Intérieur Internet-signalement.gouv.fr (Pharos) afin qu’il puisse avoir connaissance du phénomène et envisager les poursuites qui peuvent s’avérer nécessaires.

[…]

Par la rédaction de cybermalveillance.gouv.fr

En savoir plus :

Source : https://www.cybermalveillance.gouv.fr/nos-articles/chantage-a-la-webcam-pretendue-piratee/

Crédit Photo : Shutterstock

Le chantage à la webcam : des solutions existent ?

Posté par Arnaud Pelletier le 3 avril 2014

1Avec l’avènement du web 2.0, les jeunes internautes ont commencé à exposer leur intimité sur la toile, notamment via les chats et réseaux sociaux. Sans pour autant tomber dans l’excès d’une Jennifer Ringley qui, entre 1996 et 2003, diffusa en continu sa vie privée devant sa caméra personnelle, les adolescents se mettent aujourd’hui en scène sous l’œil de leur webcam. Cette mode a ouvert la voie à un type de cyberescroquerie de plus en plus répandu : le chantage à la webcam.

[…]

Le chantage à la webcam est considéré comme un délit comme en témoignent ces extraits de textes de loi.

La tentative de chantage en elle-même est punissable (art. L312-10 du Code pénal). Est puni par la loi :

le fait d’obtenir, en menaçant de révéler ou d’imputer des faits de nature à porter atteinte à l’honneur ou à la considération […] la remise de fonds, de valeurs ou d’un bien quelconque.

Le chantage à la webcam relève d’une atteinte à la vie privée (art. 226-1 du Code pénal). Est puni par la loi :

d’un an d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende le fait, au moyen d’un procédé quelconque, volontairement de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui […] en fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l’image d’une personne se trouvant dans un lieu privé.

Concernant l’identité de l’escroc – qui agit anonymement – il est possible de se servir de son pseudonyme pour effectuer une requête auprès de l’hébergeur afin de l’autoriser à communiquer les données personnelles relatives au maître-chanteur.

[…]

Par la rédaction de panoptinet.com

En savoir plus :

Source http://www.panoptinet.com/cybersecurite-pratique/comment-se-proteger-du-chantage-webcam/

Il espionne des webcams et écope de 18 mois de prison …

Posté par Arnaud Pelletier le 19 mars 2014

1Alors que la sécurité informatique fait débat plus que jamais, ces derniers temps, le fait divers que nous allons vous relater risque de faire froid dans le dos à plus d’un d’entre vous. Un jeune hacker américain d’une vingtaine d’années vient, en effet, d’être condamné par le tribunal californien à une peine de 18 mois de prison ferme pour avoir espionné via leurs webcams près de 150 jeunes femmes qu’il photographiait dans leur plus simple appareil avant de les faire chanter.

Quand il s’agit de piratage, tous les moyens sont bons. Ainsi, afin de pouvoir prendre le contrôle des webcams de ses victimes, le jeune hacker en question a d’abord piraté leurs messageries et leurs comptes sur les réseaux sociaux, à l’aide de différents malwares avant de prendre totalement le contrôle de la caméra de leurs ordinateurs respectifs, à distance.

[…]

Par Jean-Louis Pétrod pour phonandroid.com

En savoir plus :

Source http://www.phonandroid.com/il-espionne-150-jeunes-femmes-via-leur-webcam-et-ecope-de-18-mois-de-prison.html

Un couple du Wyoming a porté plainte mardi contre l’entreprise qui lui avait fourni leur ordinateur en ” location vente “. Motif : la société les aurait espionnés par l’intermédiaire de leur webcam.

Tout commence en juillet 2010, lorsqu’un couple résidant à Casper, dans l’Etat américain du Wyoming, se rend dans la franchise locale de l’enseigne Aaron’s pour louer un ordinateur portable muni d’une webcam. Une histoire jusque-là banale, qui dégénère quelques mois plus tard. En décembre, le gérant du magasin local d’Aaron’s se présente en effet à leur domicile pour réclamer le paiement de la location-vente, en indiquant posséder une photo prouvant que le couple a utilisé l’ordinateur.

Or, pour le couple, si l’entreprise détient une telle photo, elle a forcément installé un logiciel espion sur l’ordinateur à son insu. Du coup, les deux Américains font état de l’incident à la police et contactent un cabinet d’avocats. Mardi, ils décident de porter plainte. Des poursuites sont donc engagées auprès d’un tribunal fédéral.

Un logiciel mouchard difficile à détecter

L’action judiciaire vise le loueur, Aaron’s, le franchisé qui tenait le magasin local à cette enseigne, et le concepteur du logiciel d’espionnage, DesignerWare. Selon le couple, ce logiciel appelé PC Rental Agent, qui enregistre des images prises par la webcam, des captures d’écran et des touches tapées, “ne peut pas être désinstallé ni facilement détecté“. Et le contrat “ne demande pas la permission d’installer ni ne dévoile” la présence de ce logiciel.

Les avocats des plaignants expliquent dans un communiqué qu'”une enquête de la police locale a confirmé la surveillance électronique  […]

[…]

Par TF1 News pour lci.tf1.fr

En savoir plus :

http://lci.tf1.fr/insolite/espionnes-via-leur-webcam-un-couple-d-americains-porte-plainte-6433090.html

Le FBI enquête sur l’espionnage par webcam …

Posté par Arnaud Pelletier le 17 mai 2010

Nous pensions terminée l’affaire des webcams activées, à l’insu des utilisateurs étudiants, par l’école qui leur avaient fourni l’ordinateur. Cependant, le FBI vient d’annoncer qu’il prends le relais de la police de l’Etat de Pensylvannie.

Le juge fédéral Jan DuBois a décidé de confier à un grand jury fédéral, assisté par la fameuse police fédérale, d’enquêter plus en détails suite à une demande du procureur fédéral Michael Levy. Ces interrogations sont très graves au pays de la liberté (où le Patriot Act permet tout de même d’espionner n’importe quel ordinateurs): le matériel et les données recueillis vont permettre de savoir si filmer secrètement et à distance n’importe qui, y compris des mineurs, est un crime fédéral.

Rappelons que l’école concernée, qui affirme n’activer les webcams qu’en cas de perte ou de vol de l’ordinateur, a du désactivé le programme d’espionnage à domicile installé dans le plus grands secrets dans les MacBooks de 2300 étudiants. Voilà un candidat de plus […]

En savoir plus :

http://www.logiciel.net/le-fbi-enquete-sur-lespionnage-par-webcam-7729.htm

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook


Twitter

Abonnez vous