Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …
Téléphone Arnaud Pelletier +33 (0)1.34.16.10.50
contact@arnaudpelletier.com

Articles taggués ‘Réseaux sociaux’

Le gouvernement français veut étendre sa surveillance des réseaux …

Posté par Arnaud Pelletier le 26 novembre 2013

bfm-tvL’Assemblée nationale discute ce mardi l’extension de la cybersurveillance. Un texte qui prévoit d’étendre les régimes d’exception concernant l’accès aux données des utilisateurs (téléphone portable, internet).

[…]

Déjà examinée en toute discrétion au Sénat en octobre, la loi de programmation militaire (LPM) arrive en discussion à l’Assemblée nationale mardi.

[…]

Par Caroline Piquet pour bfmtv.com

En savoir plus :

Source http://www.bfmtv.com/high-tech/gouvernement-veut-etendre-surveillance-reseaux-654042.html

Se protéger sur les réseaux sociaux …

Posté par Arnaud Pelletier le 7 novembre 2013

1Acceptez-vous qu’un inconnu puisse vous connaître jusqu’aux anecdotes les plus secrètes de votre vie ? Ou même qu’il puisse avoir accès à vos coordonnées bancaires ? Les informations que vous et des millions d’utilisateurs publiez chaque jour sont peut-être en fait moins sécurisées que vous ne le pensez.

[…]

Rappelons-le une dernière fois : une bonne sécurité commence avec un bon mot de passe. Les réseaux sociaux sont constamment visés, avec des menaces de plus en plus élaborées, ainsi tenez-vous au courant des dernières alertes en lisant les blogs dédiés à vos réseaux favoris et méfiez-vous des faux amis. Bien entendu, maintenez votre système et vos logiciels à jour, abrités derrière un antivirus performant.

Par la rédaction de undernews.fr

En savoir plus :

Source https://www.undernews.fr/reseau-securite/se-proteger-sur-les-reseaux-sociaux-le-grand-guide-bitdefender.html

 

Le citoyen, nouveau soldat de la guerre économique (vidéo) …

Posté par Arnaud Pelletier le 28 octobre 2013
  • Le parasitage informationnel sur internet.

1Les blogs, sites participatifs et réseaux sociaux ont fait émerger le citoyen dans le paysage de l’information et de l’influence. Si bien qu’il a dépassé le simple statut de spectateur pour devenir un acteur à part entière de la guerre économique.

[…]

Pour en parler, Xerfi Canal a reçu Christian Harbulot, directeur de l’Ecole de Guerre Economique et directeur associé du cabinet Spin Partners.

Par Thibault Lieurade pour xerficanal.com

En savoir plus :

source http://www.xerficanal.com/emission/_1108.html?goback=.gde_80707_member_5799559594023858178#!

1Dans le cadre du problème de la sécurité des entreprises, il est important de traiter la question des réseaux sociaux, qui sont devenus la cible privilégiée des pirates et représentent aujourd’hui le premier vecteur de fuites de données au sein des entreprises.

[…]

 

Par Dominique DEVILLE DE PERIERE, Professeur des Universités, Praticien Hospitalier, Ancienne présidente de l’Université Montpellier 1, pour www.canal-u.tv

En savoir plus :

source http://www.canal-u.tv/video/canal_aunege/les_enjeux_de_securite_de_l_information_et_les_reseaux_sociaux.12921

Licenciée pour s’être trop connectée à Facebook …

Posté par Arnaud Pelletier le 5 septembre 2013

1La cour d’appel de Pau a estimé que l’abus de connexions à Facebook depuis son lieu de travail était un argument de cause réelle et sérieuse de licenciement.

[…]

  • Jurisprudence possible

« Ce qui lui était reproché et qui a été sanctionné, ce n’est pas le simple fait de se connecter une fois de temps en temps à Facebook ou à ces autres sites – encore heureux, on n’en est pas là ! – mais d’en avoir abusé à des moments où elle était payée pour d’autres tâches qu’elle n’accomplissait pas. Ce que la cour a considéré comme un usage ‘‘anormal’’ de l’outil professionnel, suivant en cela la jurisprudence », estime Me Bourdeau.

[…]

« Faute de moyens financiers », explique son conseil, la salariée n’a toutefois pas engagé de pourvoi en cassation. Ce qui rend cet arrêt définitif et, dès lors, la possibilité de l’utiliser en jurisprudence, celle-ci étant encore peu fournie sur le sujet.

Par élisa artigue-cazcarra pour sudouest.fr

En savoir plus :

 

Protéger votre vie privée sur les réseaux sociaux …

Posté par Arnaud Pelletier le 2 juillet 2013

1Des millions d’internautes partagent leurs données personnelles (messages, photos, vidéos) avec leur entourage sur les réseaux
sociaux sans savoir que ces mêmes réseaux peuvent les utiliser, les modifier ou les transmettre… Cette information sensible est savamment noyée au milieu des conditions générales.

L’UFC-Que Choisir vous propose de dire stop à ces pratiques inadmissibles et lance une campagne de mobilisation intitulée :

« Je garde la main sur mes données » !

A cette occasion deux vidéos éducatives sont à disposition :

  •  Facebook : sécuriser votre profil

  • Twitter : sécuriser votre compte

Par la rédaction de quechoisir.org

En savoir plus :

source http://www.quechoisir.org/telecom-multimedia/internet/etude-reseaux-sociaux

Le Top 10 des arnaques mondiales sur Facebook …

Posté par Arnaud Pelletier le 25 avril 2013

FSelon une étude de Bitdefender, les arnaques les plus répandues à l’échelle mondiale sur Facebook sont de type « qui a vu mon profil ». En seconde position et parmi les stars les plus dangereuses pour la sécurité de votre compte : Rihanna et sa fausse sextape.

  1. Qui a visité mon profil (23,8%)
  2. La sextape de Rihanna (17,09%)
  3. Qui visite mon profil – en espagnol (5,31%)
  4. Vérifier si un ami vous a supprimé (5,18%)
  5. Dites au revoir au Facebook bleu – en français (4,16%)
  6. La sextape de Taylor Swift (3,76%)
  7. Billets gratuits pour Disneyland (2,55%)
  8. Avoir le bouton  « je n’aime pas » (2,15%)
  9. Je peux vérifier qui regarde mon profil (1,67%)
  10. Passer son Facebook en couleur (1,64%)

L’étude, qui aura duré six mois, montre qu’un quart de la part totale des arnaques sur Facebook revient au classique « qui a visité mon profil ». Point intéressant, proportionnellement aux autres nationalités, les utilisateurs français et espagnols se font davantage piéger par ce scam.

[…]

Malgré les améliorations apportées par l’équipe de sécurité de Facebook pour limiter le nombre de scams, nombre d’utilisateurs continuent de se faire piéger par ces arnaques. Bitdefender note néanmoins une baisse de la propagation des liens malveillants sur le réseau social.

Par la rédaction de bitdefender.fr

En savoir plus :

source : http://www.bitdefender.fr/blog/Fausses-sextapes-et-arnaques-diverses-:-le-top-10-des-scams-sur-Facebook-1346.html

Et aussi : http://www.blogdumoderateur.com/arnaques-facebook/

1Des filiales vaudoises d’entreprises internationales françaises sont visées par des escrocs qui utilisent la méthode du «social engineering».

 

Depuis 2011, six cas ont été annoncés à la police. Le dernier en date remonte à l’année dernière. Il a permis aux escrocs d’obtenir un virement frauduleux de plus de 100’000 francs suisses sur un compte bancaire en Chine.

Appelé ingénierie sociale, le stratagème est fondé sur l’usurpation d’identité. Sur les réseaux sociaux et les réseaux internes des entreprises, comme les newsletters, les malandrins récoltent toutes sortes d’informations qui leur permettront de se faire passer pour les directeurs des sociétés mères.

[…]

Avec leur fausse identité, ils vont demander à des employés des filiales que la transaction soit réalisée au plus vite et dans la plus grande discrétion.

[…]

  • Informations sensibles

Les numéros de téléphone apparaissent avec des indicatifs français, mais ce sont souvent des raccordements téléphoniques non identifiables. Des arnaques similaires ont été signalées en Belgique, visant également des succursales d’entreprises françaises installées sur sol belge.

[…]

Par la rédaction de 20min.ch

En savoir plus :

source http://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/Nouvelle-forme-d-arnaque-aux-entreprises-22592237

1Vos photos, vos déplacements, vos amis, vos coordonnées… Rien n’échappe à ce moteur de recherche pour les pros de l’espionnage, capable de glaner et analyser des tonnes de données dans les réseaux sociaux. Big Brother vous salue bien.

[…]

Clairement destiné à l’espionnage, le logiciel Riot est aussi simple à utiliser que le moteur de recherche Google. On rentre un nom et on obtient une liste de résultats, compilée à partir des données récupérées sur les réseaux sociaux (dans ce cas précis : Facebook, Twitter, Gowalla, Foursquare).

[…]

  • L’application en vidéo :


Par Gilbert Kallenborn pour 01net.com

En savoir plus :

Sources : http://www.guardian.co.uk/world/video/2013/feb/10/raytheon-software-tracks-online-video

http://www.cil.cnrs.fr/CIL/spip.php?article1936

http://www.01net.com/editorial/586581/riot-le-moteur-de-recherche-qui-espionne-votre-vie-privee-en-ligne/

Travail et réseaux sociaux : des liaisons parfois dangereuses …

Posté par Arnaud Pelletier le 18 mars 2013

1Twitter et Facebook font désormais partie de nos vies privée et professionnelle. Mais jusqu’où peut-on aller sans se griller ?

 

A priori, rien n’empêche de tweeter ou de consulter Facebook au bureau. “On peut utiliser, de manière mesurée, les réseaux sociaux pendant son temps de travail, explique Frédérique Cassereau, avocate spécialisée en droit social. Même si la jurisprudence sur le sujet reste faible, il faudrait une utilisation réellement abusive pour qu’il y ait une sanction.”

[…]

Et le moindre dérapage peut se payer cher. Les cas de salariés licenciés pour avoir dénigré leur entreprise sur Internet se multiplient, et la justice donne souvent raison aux employeurs.

[…]

Par Cédric Douzant pour metrofrance.com

En savoir plus :

source : http://www.metrofrance.com/info/travail-et-reseaux-sociaux-les-liaisons-dangereuses/mmco!X1ibgaxd6D7hM/

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook



Twitter

Abonnez vous