Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …
Téléphone Arnaud Pelletier +33 (0)1.34.16.10.50
contact@arnaudpelletier.com

Publication

Travaux

Interview

Appli iOS / Android


Newsletter

Entrez votre adresse email :

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook



Twitter

Abonnez vous

Articles taggués ‘information’

50% des Français victimes de cybercriminalité …

Posté par Arnaud Pelletier le 1 décembre 2015

Logiciel espionCes chiffres impressionnants correspondent à une tendance inquiétante. Un Français sur deux (47 %) a été confronté à la cybercriminalité au cours de sa vie, contre deux individus sur cinq en Europe, selon le rapport annuel de Norton/Symantec sur les cyber-risques.

Le spécialiste des logiciels antivirus a sondé cet automne plus de 17 000 consommateurs dans le monde dont 6 000 en Europe et en France. Nous vous dévoilons ses conclusions.

[…]

Une différence de génération. L’étude retoque au passage un cliché : la cybercriminalité touche plus la jeune génération, plus connectée, que les papys-boomers, moins habitués à Internet mais plus méfiants. En effet, 27 % de la génération Y (15-30 ans) en Europe a été exposée à au moins un acte de cybercrime en 2014 alors qu’ils ne sont que 19 % chez les seniors.

[…]

Par Damien Licata Caruso pour leparisien.fr

En savoir plus :

Source http://www.leparisien.fr/high-tech/un-francais-sur-deux-a-deja-ete-victime-de-la-cybercriminalite-29-11-2015-5323737.php

Crédit Photo : Shutterstock

securiteLe criminologue Alain Bauer était l’invité de Roland Sicard sur le plateau des 4 Vérités de France 2 mardi 17 novembre.

[…]

Les services de renseignement français sont “très bons pour la collecte, très bons pour la réaction après les attentats. Et 90 % des attentats n’ont pas lieu, ils sont donc très efficaces, juge Alain Bauer. Le problème, c’est de passer de 90 à 99 %. La défaillance que nous avons, c’est qu’on a toujours créé des policiers ou des espions qui faisaient dans l’antiterrorisme. Et dans l’antiterrorisme, le temps est votre ennemi au contraire de la lutte contre le crime organisé et il faut partager tout avec tout le monde à l’inverse du contre-espionnage“.

[…]

Par la rédaction de francetvinfo.fr

En savoir plus :

Source http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-du-13-novembre-a-paris/les-4-verites-pour-dejouer-des-attentats-il-n-y-a-que-le-renseignement-humain-estime-alain-bauer_1179827.html

Crédit Photo : Shutterstock

Facebook vous dit si un gouvernement vous espionne …

Posté par Arnaud Pelletier le 20 octobre 2015

facebookUne nouvelle notification ayant pour vocation d’alerter les utilisateurs lorsqu’ils sont la cible d’une cybersurveillance gouvernementale est désormais déployée par Facebook.

«À compter d’aujourd’hui, nous vous informerons si nous croyons que votre compte a été ciblé ou compromis par un attaquant soupçonné de travailler pour un état nation», a déclaré le chef de la sécurité de Facebook, Alex Stamos.

[…]

Facebook n’a pas révélé comment elle était en mesure d’évaluer l’origine d’un piratage.

[…]

Par Laurent LaSalle pour branchez-vous.com

En savoir plus :

Source http://branchez-vous.com/2015/10/19/facebook-vous-avisera-sil-soupconne-que-le-gouvernement-vous-espionne/

Crédit Photo : Shutterstock

Un SMS suffit à prendre le contrôle d’un téléphone …

Posté par Arnaud Pelletier le 6 octobre 2015

objet connectéSelon Edward Snowden, les agences de renseignement peuvent prendre le contrôle des smartphones par un simple SMS.

L’ancien informaticien de la CIA (les services secrets amrériains) et de la NSA (les services de renseignement américains) précise que les propriétaires de téléphones ainsi hackés ne peuvent pas « faire grand chose » pour faire cesser la prise de contrôle. Edward Snowden a révélé à BBC’s Panorama à Moscou que les espions britanniques par exemple, ont simplement besoin d’un SMS pour accéder à la caméra et au microphone du smartphone d’un particulier.

[…]

Par la rédaction de directmatin.fr

En savoir plus :

Source http://www.directmatin.fr/monde/2015-10-06/selon-edward-snowden-un-sms-suffit-prendre-le-controle-dun-telephone-712773

Crédit Photo : Shutterstock

Les PME sont de plus en plus victimes d’espionnage industriel …

Posté par Arnaud Pelletier le 30 septembre 2015

espionnageLa compétition actuelle est avant tout une guerre de l’information. Les PME françaises doivent se protéger, au risque – tout comme les groupes avec lesquelles elles sont en relation – de mettre la clé sous la porte. Aucun secteur n’est épargné car tout intéresse les espions. Si 20 000 PME sont touchées chaque année, 10 000 seulement déclenchent des procédures juridiques pour préserver leur réputation et par manque de recours lié 
à l’absence d’une législation spécifique. Et si l’on pensait «Intelligence économique » pour se défendre ?

[…]

Il y a dans l’espionnage industriel un côté James Bond qui incite les dirigeants et les salariés à croire que le vol d’informations n’arrive que dans les films ou concerne les acteurs du nucléaire et de l’aérospatiale. Faux. Dès qu’il y a concurrence de proximité, le risque d’espionnage existe.

Parce qu’elles évoluent sur des marchés niches nationaux et proposent des prestations « traditionnelles », la plupart de ces PME ne prennent pas de mesures particulières de protection.

[…]

Par la rédaction de lemagrh.randstad.fr

En savoir plus : http://lemagrh.randstad.fr/espionnage-industriel-les-pme-dans-le-viseur/

Crédit Photo : Shutterstock

salariésLa fuite d’informations stratégiques ne provient pas toujours d’un « espion » extérieur, mais bien plus souvent d’une personne en interne qui a un accès licite à l’information.

Alors qu’une proposition de directive instaurant un « secret des affaires » est en cours d’examen au Parlement européen, les entreprises sont de plus en plus soumises à l’espionnage industriel. En 2013, déjà, la Commission européenne estimait qu’une entreprise européenne sur quatre avait fait état d’au moins un cas de vol d’informations sensibles, contre 18 % en 2012. « Or, depuis, les choses ne se sont pas vraiment arrangées », note Yves Bizollon, avocat associé du cabinet Bird & Bird.

[…]

  • Des stagiaires aux partenaires.

Seule parade : la diffusion d’une culture du secret dans l’ensemble de la société. «  Le stagiaire, par exemple, devrait, dans son “pack” d’arrivée, être sensibilisé au caractère confidentiel des documents qu’on lui remet et des informations qu’il peut entendre… tout comme il est mis au courant des horaires de cantine ».

[…]

Par Vincent Bouquet pour business.lesechos.fr

En savoir plus :

Source http://business.lesechos.fr/directions-juridiques/droit-des-affaires/contentieux/021335265034-contre-l-espionnage-la-culture-du-secret-202921.php

Crédit Photo : Shutterstock

Le maillon faible de la sécurité informatique c’est l’humain …

Posté par Arnaud Pelletier le 17 septembre 2015

shutterstock_81998779Pour beaucoup, cette affirmation peut paraître choquante voire fausse ou incompréhensible, tant nous nous reposons sur les systèmes dans notre vie de tous le jours, sans trop nous poser de questions.
Un système informatique (ou un autre, d’ailleurs) n’est, en soi, qu’une invention conçue par l’humain. Si nous concevons des systèmes qui laissent la possibilité d’éviter les mesures de sécurité mises en place, nous créons les conditions permettant de rendre vulnérables nos outils de travail, de production,… que sont les systèmes informatiques.

[…]

Par Benoit Fosty pour cirb.brussels

En savoir plus :

Source : http://cirb.brussels/fr/blog/2015/09/le-maillon-faible-de-la-securite-informatique-est-l2019humain

Crédit Photo : Shutterstock

 

Le facteur humain au cœur des risques de sécurité …

Posté par Arnaud Pelletier le 9 septembre 2015

humainL’humain est régulièrement montré du doigt comme le principal risque pour la sécurité des systèmes d’information. Début avril 2014, une étude réalisée par BalaBit IT Security concluait ainsi que le facteur humain était à l’origine de 84 % des incidents de sécurité.

Plus récemment, dans un rapport de prime abord positif sur l’état de la sécurité informatique, le chercheur Eric Jardine enfonçait le clou : « le point faible de la plupart des systèmes de sécurité informatique est souvent l’utilisateur individuel, et non pas le système lui-même ».

[…]

Par Valéry Marchive pour lemagit.fr

En savoir plus :

Source http://www.lemagit.fr/actualites/4500253049/Securite-tester-le-facteur-humain

Crédit Photo : Shutterstock

Protéger les données sensibles de ses anciens employés ?

Posté par Arnaud Pelletier le 4 septembre 2015

salariésPar inadvertance ou par malveillance, un ancien employé peu facilement piocher dans les data de votre entreprise, et ce, après son départ et les conséquences peuvent parfois être assez importantes. Mais la protection de ces informations et la propriété intellectuelle de l’entreprise est une priorité dans les DSI d’aujourd’hui.

  • L’importance de la liaison DSI-DRH

Lorsqu’ un employé quitte l’entreprise, peu importe la raison, cette information doit immédiatement et automatiquement remonter à la DSI via le Département des Ressources Humaines afin de clôturer touts les accès au SI de l’ancien employé. Et pour cela le plus simple reste l’implémentation de solutions de GIP qui permettront l’automatisation de ces tâches.

[…]

Par la rédaction de atout-dsi.com

En savoir plus :

Source : http://www.atout-dsi.com/comment-proteger-les-donnees-corporate-de-ses-anciens-employes/

Crédit Photo : Shutterstock

 

Être un cybercriminel peut rapporter gros …

Posté par Arnaud Pelletier le 27 août 2015

Logiciel espionUn pirate informatique peut gagner un pactole sans effort grâce à l’envoi de courriels frauduleux. En misant sur la méconnaissance de ses victimes.

Plus besoin d’être à la tête d’un empire commercial pour se remplir les poches. Un apport de 5400 francs (suisse) et un ordinateur suffisent. Pas énorme, puisque le gain espéré par jour peut atteindre plus de la moitié de l’investissement initial. Ce nouveau métier? Cybercriminel. C’est une étude de la société Trustwave qui lance le caillou dans la mare. Selon elle, plus de 27 000 ordinateurs seraient infectés par jour. Le principe est assez simple et fonctionne sur la base de logiciels rançonneurs.

[…]

Peu de solutions existent à ce jour, mis à part des sauvegardes de données complètes et systématiques. Stéphane Koch recommande également de ne pas payer et insiste sur la nécessité de former les gens dès leur plus jeune âge à la connaissance du monde d’Internet.

[…]

Par Fabien Darvey pour lematin.ch

En savoir plus :

Source http://www.lematin.ch/high-tech/L-envoi-de-spams-peut-rapporter-gros/story/25667078

Crédit Photo : Shutterstock