Blog de l'information stratégique
De l’enquête à l’Intelligence économique
Investigation, Qualiting, Benchmark, Renseignement, Veille, TIC …

Articles taggués ‘arnaud pelletier’

Comment les réseaux sociaux nous trahissent …

Posté par Arnaud Pelletier le 28 février 2014

1C’est quoi ce boucan ?

Les réseaux sociaux permettent de tout savoir de vous, expertise d’un détective privé qui vous met en garde sur le risque de social engineering.

Pendant une heure, Chakib Lahssaini propose de nouvelles enquêtes, reportages et interviews en immersion, sans négliger de dévoiler les coulisses de l’émission. Plus que jamais sur le terrain, il part à la rencontre de ceux qui font l’événement, l’actualité ou la polémique, afin de rétablir quelques vérités.

Interview d’Arnaud PELLETIER – Agence Leprivé – Détective privé :


Par Lise PRESSAC pour france4.fr

En savoir plus :

Source http://www.france4.fr/emission/cest-quoi-ce-boucan-0

C’est à l’issue du déjeuner de 100 convives servi dans le salon d’honneur de l’École Polytechnique dans le cadre de JIEE’13 qu’ Alain Juillet, Président de l’Académie de l’Intelligence Économique à remis la «Chouette de cristal», emblème de l’excellence à Nicolas Moinet pour le livre : «La communication, dimension oubliée de l’intelligence économique»

Couverture Livre Intelligence Economique -  Arnaud PELLETIERLe Jury présidé par Henri Martre avait à se prononcer à partir d’une sélection de 19 ouvrages consacrés à l’intelligence économique. De la short list réduite à 5 ouvrages, les membres du Jury, Henri Martre, Bernard Besson, Christian Coutenceau, Robert Guillaumot, François Libmann, Claude Molly-Mitton, ont finalement donné une majorité de leurs suffrages à l’ouvrage collectif écrit sous la direction de Thierry Libaert et Nicolas Moinet devançant «Intelligence économique, mode d’emploi» d’Arnaud Pelletier et Patrick Cuenot chez Pearson.

En distinguant cet ouvrage le Jury a voulu mettre en lumière l’évolution de l’IE, à mieux comprendre l’aspect communicationnel qu’elle doit intégrer pour atteindre sa maturité.

[…]

Un grand “Bravo” à Thierry Libaert et Nicolas Moinet pour ce Prix, ainsi qu’à toute l’équipe de l’Académie de l’Intelligence Économique et de l’École Polytechnique pour l’organisation de cette journée qui fut une belle réussite. Dans la Journée 200 personnes environ ont assisté aux conférences, Table Ronde et ateliers. Vous pouvez consulter les premiers comptes-rendus et voir les photos en allant sur le site JIEE’13.

Arnaud PELLETIER & Patrick CUENOT

En savoir plus :

Source : http://www.iee-numerique.fr/wp-content/uploads/2013/12/PRIX-IEC-13.pdf

L’espionnage technologique est tentant mais reste illégal …

Posté par Arnaud Pelletier le 24 septembre 2013

logoAprès les révélations sur l’espionnage à grande échelle de la NSA aux États-Unis, même les membres du gouvernement en France ont été appelés à se méfier de leur smartphone. La technologie qui nous accompagne maintenant dans notre quotidien est-elle en train de nous trahir ?

Des dizaines de logiciels espions permettent facilement de piéger des téléphones ou des ordinateurs pour les rendre transparents.

Souvent, ce sont des personnes en détresse qui recourent à ces méthodes. L’utilisation de ces logiciels d’espionnage est pourtant interdite par la loi. Les détectives privés doivent faire barrage pour freiner les ardeurs de certains clients.

Interview d’Arnaud PELLETIER, directeur de l’Agence Leprivé, qui rappelle l’aspect illégal de l’utilisation des ces technologies dans un cadre d’espionnage aussi bien pour les particuliers que les professionnels. Rappelons que les sanctions peuvent aller jusqu’à 45 000 € d’amande et 1 an de prison. Seule une investigation privée réalisée par un professionnel agréé, de manière légale, loyale, légitime et proportionnée, est recevable juridiquement en France.

Par Etienne Monin pour franceinfo.fr

En savoir plus :

Source http://www.franceinfo.fr/justice/cinq-jours-a-la-une/l-espionnage-au-quotidien-l-espionnage-entre-amis-1152285-2013-09-24

Espionnage et suspicions, quatre exemples dans l’industrie française …

Posté par Arnaud Pelletier le 16 septembre 2013

1Après l’intervention suspecte de deux ingénieurs allemands sur des bornes de rechargement d’Autolib’, francetv info revient sur des affaires qui ont visé des entreprises françaises.

La technique est grossière, mais n’est pourtant pas si inhabituelle. Des techniciens de haut vol allemands sont soupçonnés d’avoir piraté des bornes de rechargement des voitures Autolib’ à Paris, pour obtenir leurs secrets de fabrication et de fonctionnement. Se faisant passer pour des agents de maintenance, ils ont été interpellés le 5 septembre. Le service de voitures électriques du groupe Bolloré a donc déposé plainte pour espionnage industriel, mardi 10 septembre.

Si, en la matière, les flagrants délits sont rares, ils ne constituent que la partie émergée de l’iceberg”, révèle Arnaud Pelletier, expert en renseignement stratégique interrogé par francetv info. “Nous ne sommes au courant que d’une infime partie de ces cas d’espionnage. Soit les entreprises ne se rendent pas compte de l’attaque, soit elles ne la reconnaissent pas, pour ne pas effrayer leurs fournisseurs et leurs clients.” Pourtant, en de rares occasions, des affaires ou des suspicions d’espionnage au détriment de sociétés françaises font la une de l’actualité. Francetv info revient sur quatre affaires marquantes.

[…]

Par Simon Gourmellet pour francetvinfo.fr

En savoir plus :

Source http://www.francetvinfo.fr/economie/entreprises/espionnage-et-suspicions-quatre-exemples-dans-l-industrie-francaise_408185.html#xtor=AL-79

1L’intelligence économique et l’investigation privée sont-ils des métiers soumis aux mêmes règlementations ? Dans le contexte concurrentiel actuel, toute entreprise, y compris les PME, est confrontée à deux types de problématique : être à l’écoute de son marché, de son environnement et de ses concurrents d’une part et se protéger de la concurrence déloyale, de contentieux clients ou de collaborateurs indélicats d’autre part. Dans le premier cas, il s’agira d’intelligence économique s’inscrivant dans une démarche stratégique. En fonction de la taille et des moyens de l’entreprise, elle pourra être gérée en interne ou assurée par un professionnel extérieur.

Dans le second cas, il s’agira d’investigations et de recherches nécessitant le recours à une Agence Privée de Recherche (APR), en d’autres termes, à une agence de détective privée.

Arnaud PELLETIER, dirigeant de Stratég-IE et de l’Agence Leprivé, nous éclaire sur les points communs et les différences entre l’intelligence économique et la recherche privée.

Cette dernière répond à des besoins civils (famille, héritage, disparition, dette, etc…), mais également à des besoins commerciaux (contentieux client, concurrence déloyale, fuite d’informations stratégiques etc…). Elle s’appuie sur des méthodes de type enquête, investigation ou filature et s’inscrit dans le cadre d’une réglementation très stricte contrôlée par une organisation professionnelle, le CNAPS. Toute demande d’investigation privée, qu’elle soit civile ou commerciale doit respecter quatre principes de base :

  • La légalité : C’est-à-dire respecter la loi
  • La légitimité : Le client est-il fondé à demander cette investigation. A-t’il subi un préjudice ?
  • La loyauté : L’Agent Privé de Recherche ne doit pas tendre de piège pour obtenir des informations ou confirmer une hypothèse émise par le client.
  • La proportionnalité : Les informations recueillies dans le cadre d’une enquête doivent être proportionnées au but recherché.

Couverture Livre Intelligence Economique -  Arnaud PELLETIERA contrario, l’intelligence économique n’est pas réglementée. Arnaud PELLETIER, dans son ouvrage consacré à l’intelligence économique décrit 14 approches ou outils qui peuvent être mobilisés dans cette démarche : Le veille, le benchmark, le lobbying, la normalisation, etc… Seule la recherche de renseignement humain s’apparente à l’investigation privée qui est utilisée notamment dans le cadre de la gestion de crise.

En définitive ces deux métiers ne s’opposent pas, mais sont complémentaires.

En savoir plus :

Invité : Arnaud Pelletier, Agence Leprivé & Stratég-IE sur actuentreprise.com

Animateur stratégie et intelligence économique, Jérôme Bondu, Inter-Ligere

Production : Franck Herbault & Bernard Berge ( Yodise TV )

Réalisation : Bernard Berge ( Yodise TV )

Source http://www.actuentreprise.com/page_de_garde/intelligence-economique-et-investigation-privee/

Responsable rédaction : Franck Herbault

 “Intelligence Économique, mode d’emploi” au Salon I-Expo 2013 !
  • Le mercredi 12 juin de 13h30 à 15h30, pour une séance de dédicace avec Arnaud Pelletier et Patrick Cuenot à l’Espace Presse du Salon.
1Paris Expo – Porte de Versailles – Hall 5.1, les 12 & 13 juin 2013
i-expo 2013, l’offre la plus pertinente et la plus efficace du secteur de l’information numérique professionnelle, la veille et la gestion des connaissances.
Rendez-vous les 12 et 13 juin prochains à Paris, Porte de Versailles.
Des conférences plénières et ateliers-formations centrés sur les attentes factuelles des entreprises. Bonnes pratiques et retours d’expérience ont constitué de véritables fils rouges pour les visiteurs, qui ont plébiscité 3 grandes thématiques :E-reputation, réseaux sociaux & réseaux sociaux d’entreprise, gestion des connaissances et veille.
Sur 2 jours : 12 sessions de formation éligibles au DIF et à la formation professionnelle continue entièrement repensées, à destination des secteurs publics et privés sous la forme de cas pratiques, retours d’expérience, mises en pratique remontées “terrains” par des intervenants du monde professionnel.
  • Patrick Cuenot animera l’atelier ” Moteurs de recherche: quelles sont les alternatives à Google?”

Source : http://www.i-expo.net/fr/

Source : http://www.pearson.fr/livre/?GCOI=27440100128310

Intelligence Economique : piloter l’incertain …

Posté par Arnaud Pelletier le 23 avril 2013

Faire face aux dangers et savoir saisir les opportunités, voilà ce que permet l’intelligence économique au sein de l’entreprise. En 14 chapitres, « Intelligence Economique, mode d’emploi » rend la matière accessible à tous.

AP PC« Qui trop embrasse mal étreint » : un état des lieux sans complaisance de l’Intelligence Économique par les PME/PMI. La matière est polymorphe et son champ d’intervention étendu. Deux éléments qui concourent à sa difficile intégration.

Pourtant, tous les acteurs économiques se trouvent confrontés à une révolution : Internet et le web 2.0. Sous son influence, les communautés émergent, l’espace devient mondial, les décisions se prennent « en temps réel » et chacun, du plus grand au plus petit, bénéficie d’une voix. Confrontés à cette révolution, les acteurs économiques évoluent désemparés dans un monde désormais devenu global, complexe et interactif.

L’Intelligence Économique apparaît comme leur planche de salut. Elle offre une démarche pragmatique, qui regroupe et vulgarise en un ensemble cohérent des disciplines hétéroclites : communication, finance, informatique, marketing, R&D… Son champ d’intervention se divise en trois axes : les actions préventives (veille, protection de l’information, gestion du risque et audit d’Intelligence Économique), les actions de maintien (renseignement économique, visibilité et présence en ligne, réseaux, gestion de projet, normalisation et Knowledge Management) et les actions prospectives (influence, benchmarking, stratégie et gestion de crise). Chaque action est à la fois autonome et relié aux autres par un lien de cohérence. Car si l’exposé pédagogique impose de les dissocier, l’Intelligence Économique reste un outil de management global.

[…]

1RH&M – lire management

Par Arnaud PELLETIER et Patrick CUENOT pour RH&M n° 49 d’avril 2013.

download1

Sortie en janvier 2013, les retours sur l’ouvrage sont nombreux et très positifs, merci à tous :

  • La pertinence de l’ouvrage réside dans sa capacité à délivrer des informations concrètes qui impliquent n’importe quel employé issu de n’importe quelle entreprise. En effet le livre traverse son sujet avec une vision « PME » compréhensible et directement exploitable pour une application concrète et qui vient donner toute sa valeur-ajoutée au contenu.

Lire l’avis complet… L’avis de Vanksen

  • Cet ouvrage permet notamment (et c’est un de ces mérites) de délimiter ce qui relève des APR (agents privés de recherche) et des professionnels de la veille.
Lire son avis… L’avis de Jérôme Bondu sur son blog Inter-Ligere (Etudes, conseil et formation en intelligence économique)
  • Une intelligence économique « plus pratique et plus concrète », une vision issue de l’expérience que je partage, et comme vous j’espère qu’elle triomphera L’avis de Claude REVEL professeur et conseil en influence normative internationale
  • Ne sous-estimez plus l’intelligence économique. Merci à Arnaud et Patrick pour leur excellent ouvrage, Je le recommande à mes clients, il servira indubitablement aux PME PMI. L’avis de Linda BELAIDI, Dirigeante associée EASI (European Agency for Strategic Intelligence)
  • L’ouvrage d’Arnaud Pelletier et de Patrick Cuenot est une entrée concrète dans une démarche accessible à toutes les organisations, quels que soient leur taille ou leur métier. (…) Ce livre est destiné à éviter les crises et des problèmes, car l’évitement est un mode de management tout à fait adapté à la situation mouvante dans laquelle nous sommes. Mais l’intelligence économique telle que la conçoivent Arnaud Pelletier et Patrick Cuenot à partir de leur expérience, c’est aussi la capacité de gérer les crises et de rebondir. Je recommande la lecture de cet ouvrage à nos chefs d’entreprise qui seraient intéressés ou angoissés par l’actualité que nous traversons aujourd’hui.  L’avis de Bernard Besson, créateur de Bernard Besson Consulting
  • Enfin un ouvrage simple, efficace et concret qui permet d’appréhender l’intelligence économique autrement pour les entreprises. (…) En lisant le livre d’Arnaud Pelletier et de Patrick Cuenot, j’ai pu voir les choses sous un angle différent, plus terre à terre, tourné vers la mise en application et l’efficacité. Xavier Lesueur, directeur général du groupe Vanksen
  • Belle initiative ! A lire absolument ! L’IE n’est effectivement pas que la veille, il faut le dire haut et fort !! L’avis de Bernard LLINARES, Consultant Management et Intelligence Economique

 

download2

  • Moi qui travaille beaucoup dans le domaine, enseigne et implante toutes les étapes d’un processus de veille et d’intelligence économique, je confirme que cet ouvrage est remarquable, concret, extrêmement bien structuré, documenté et commenté. Je reconnais toute l’expérience terrain de nos mandats, c’est un vrai régal. L’avis d’Elisabeth Lavigueur, Présidente fondatrice d’Infocyble
  • Didactique et concret, l’ouvrage sera d’une grande utilité à ses lecteurs. Il contribuera également à favoriser la sensibilisation de tous à l’intelligence économique, si cruciale dans la période économique difficile que nous traversons. L’avis d’Olivier BUQUEN, délégué interministériel à l’intelligence économique

Mais aussi :

download3

L’atelier des médias (RFI)
Portail de l’IE

L’Informaticien
L’Expansion Management Review
L’Officiel de la franchise
  • 01 Business & Technologies
A vocation pratique, cet ouvrage fait le point sur les outils et les applications. Il est enrichi d’une grille d’audit opérationnelle
  • CIO Online

Cet ouvrage se veut, pragmatique, concret, et adapté à tous les types d’entreprises. D’entrée de jeu, donc, il ne veut pas imposer des démarches lourdes et des outils complexes. La veille d’information, par exemple, utilise des outils simples comme les alertes Google ou les flux RSS. Les auteurs veillent à couvrir l’ensemble du champ de l’intelligence économique, y compris la gestion de crise et la maîtrise nécessaire de la communication dans une telle situation. En fin d’ouvrage, les lecteurs trouveront des grilles d’évaluation pour les aider à mener à bien des audits de leurs organisations. Jusqu’au bout, donc, le pragmatisme reste la marque de fabrique de l’ouvrage.
Lire l’avis complet…

D’autres publications et note de lecture sont en cours, à suivre …

 

Sortie aujourd’hui d’intelligence économique : mode d’emploi …

Posté par Arnaud Pelletier le 18 janvier 2013

L’intelligence économique ne se limite pas à la veille !

Pour obtenir un avantage compétitif décisif, il est indispensable de savoir délivrer l’information stratégique et utile au bon moment, à la bonne personne et dans le bon contexte. Pourtant, rares sont les entreprises qui pratiquent avec succès l’intelligence économique.

Comment définir réellement l’intelligence économique ? Quel rôle joue-t-elle dans et pour l’entreprise ? Existe-t-il un mode d’emploi efficace pour maîtriser l’information stratégique de son entreprise ?

C’est tout l’enjeu et l’originalité de cet ouvrage. De la veille au lobbying, du renseignement à la stratégie, de la gestion des risques au benchmarking, de la gestion de crise au knowledge management, il apprend à maîtriser, à travers quatorze outils fondamentaux, toutes les applications simples et concrètes pour entamer une démarche d’intelligence économique au sein de son organisation. Une action indispensable dans une économie ouverte où l’information et la connaissance sont devenues des enjeux stratégiques.

L’intelligence économique n’est pas réservée aux institutions et aux grands groupes internationaux. Toute entreprise, quelle que soit sa taille, doit se saisir de ce concept de management du XXIe siècle pour faire face à la mondialisation, gérer les aspects défensifs, quotidiens et offensifs, afin non seulement de ne pas perdre face à la concurrence, mais aussi de gagner des parts de marchés.

Cet ouvrage, très accessible et pratique, est enrichi d’une grille d’audit opérationnelle, de nombreux schémas explicatifs et de liens vers des sites internet pour aller plus loin. Il est destiné tant aux grandes entreprises qu’aux TPE/PME et professions libérales, ainsi qu’aux étudiants en management.

En trois mots…

  • Enfin un ouvrage complet sur l’IE recensant de nombreuses techniques et outils gratuits existants.
  • Un manuel extrêmement pratique et concret, participant à votre autoformation sur le sujet.
  • Inspiré des retours d’expériences des auteurs, eux-mêmes consultants en intelligence économique.

« L’ouvrage d’Arnaud Pelletier et de Patrick Cuenot est une entrée concrète dans une démarche accessible à toutes les organisations, quels que soient leur taille ou leur métier. (…) Ce livre est destiné à éviter les crises et des problèmes, car l’évitement est un mode de management tout à fait adapté à la situation mouvante dans laquelle nous sommes. Mais l’intelligence économique telle que la conçoivent Arnaud Pelletier et Patrick Cuenot à partir de leur expérience,

c’est aussi la capacité de gérer les crises et de rebondir. Je recommande la lecture de cet ouvrage à nos chefs d’entreprise qui seraient intéressés ou angoissés par l’actualité que nous traversons aujourd’hui. »

  • Bernard Besson, créateur de Bernard Besson Consulting (extrait de la préface)

« Enfin un ouvrage simple, efficace et concret qui permet d’appréhender l’intelligence économique autrement pour les entreprises. (…) En lisant le livre d’Arnaud Pelletier et de Patrick Cuenot, j’ai pu voir les choses sous un angle différent, plus terre à terre, tourné vers la mise en application et l’efficacité. »

  • Xavier Lesueur, directeur général du groupe Vanksen (extrait du témoignage d’un professionnel expert)
  • En complément du livre :

Des vidéos correspondant à chaque chapitre de l’ouvrage sont également accessibles sur ce lien : http://www.dailymotion.com/Strateg-IE

  • A propos de ses auteurs

Arnaud Pelletier est titulaire dʼun mastère IE & Stratégie et conférencier en sécurité économique, chef dʼentreprises, consultant en Intelligence Économique, spécialiste des PME et expert en renseignements stratégiques pour les sociétés et les particuliers. Il dirige Stratég-IE (conseils en mise en place de structure dʼIE dans les PME / TPE, élaboration de stratégies) et lʼAgence Leprivé (renseignements, informations sensibles dʼentreprises et investigations).

Après une formation en Intelligence Économique à lʼEISTI (École Internationale des Sciences du Traitement de lʼInformation), Patrick Cuenot contribue à développer une méthodologie de collecte et dʼanalyse quantitative et qualitative des opinions des internautes au sein de la société e-Walking. Il se spécialise alors dans lʼaudit de réputation des entreprises sur Internet. Aujourdʼhui, il apporte son expertise de consultant/formateur auprès des entreprises et des établissements dʼenseignement supérieur.

  • Préface de Bernard Besson

Bernard Besson est le créateur de Bernard Besson Consulting. Il a longtemps été directeur des courses et jeux au ministère de l’Intérieur. Membre de la Commission nationale consultative réunie à l’initiative du haut responsable pour l’intelligence économique, il a piloté le groupe de travail rédacteur du Référentiel de formation à l’intelligence économique qui inspire les enseignements en la matière. Bernard Besson est aussi écrivain et formateur, membre du collège de l’Académie d’intelligence économique. Il pratique des audits d’intelligence économique en entreprise.

Source PEARSON

BFMTV innove en créant son premier magazine d’information. Pendant deux heures, en plateau ou sur le terrain,Thomas Misrachi reviendra chaque samedi sur les grands événements de la semaine écoulée.

A l’occasion de la sortie de Skyfall, le 23e film d’espionnage britannique de la série James Bond réalisé par Sam Mendes, 7 jours BFM c’est posé la question de la réalité des gadgets de Bond, aujourd’hui en 2012 ?

Interview d’Arnaud Pelletier à l’occasion de la sortie du dernier James Bond, entre cinéma et réalité, les gadgets du film présentent dans la réalité des risques de violation de la vie privée si ils ne sont pas utilisés convenablement …

Par Julia Delage pour bfmtv.com

En savoir plus :

source : http://www.bfmtv.com/emission/7-jours-bfm/

L’objectif de ce blog créé en 2006, qui n’est pas à proprement parler un blog puisque je ne donne que très peu mon avis, est d’extraire de mes veilles web informationnelles quotidiennes, un article, un billet qui me parait intéressant et éclairant sur des sujets se rapportant directement ou indirectement à la gestion de l’information stratégique des entreprises et des particuliers.
Depuis fin 2009, je m’efforce que la forme des publications soit toujours la même ; un titre, éventuellement une image, un ou des extrait(s) pour appréhender le sujet et l’idée, l’auteur quand il est identifiable et la source en lien hypertexte vers le texte d’origine afin de compléter la lecture.
En 2012, pour gagner en précision et efficacité, toujours dans l’esprit d’une revue de presse (de web), les textes évoluent, ils seront plus courts et concis avec uniquement l’idée principale.
Bonne découverte à tous …


Arnaud Pelletier

Note sur les billets de ce blog et droit de réserve

Facebook


Twitter

Abonnez vous